Au secours, la tiédeur me gagne ! – Walter Zanzen

par Walter Zanzen le 17 Jan, 2022

Ap 3.15-16 Je connais tes œuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant ! Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche.

Je me souviens avec émotion de ce jour de juin 1977, jour de mon baptême d’eau par immersion, c’était un dimanche après-midi. Le thème de la prédication de ce jour était : « ne sois pas tiède, mais garde ton cœur brûlant pour ton Sauveur », une prédication puissante, apportée par un frère ancien de l’église, un Ukrainien, mineur, qui passait plus de temps sous la terre qu’en surface.  Pour lui la tiédeur n’était pas une option envisageable.

C’est exactement ce que Jésus dit dans une lettre personnelle adressée à l’église de Laodicée (Ap 3.14-22). Celle-ci est en mauvaise posture, puisqu’elle n’est pas consciente de sa condition véritable. Elle se croit en bonne forme alors qu’aux yeux de Dieu elle est misérable, pauvre, aveugle et nue. Sans long préambule, le Seigneur parle à cette communauté et par là-même à toute église et à tout chrétien, rappelant que l’état du cœur compte plus que tout. La qualité de communion avec Dieu est LA priorité pour ceux qui lui appartiennent. 

La tiédeur qui caractérise Laodicée ressort du texte biblique et peut se décrire par ces 4 pertes suivantes :

La perte de contact avec la source. Par son éloignement de Dieu, au lieu d’être thermostat, l’église est devenue thermomètre. Le thermostat impose sa température à l’environnement alors que le thermomètre ne fait que l’indiquer. Le tiède a perdu son influence, à tel point qu’il a pris la température du monde en adoptant ses principes (lire Jac 4.4). 

La perte de la force. L’eau tiède n’a que peu de calories et peu d’énergie à fournir. L’église tiède s’est affaiblie et l’apathie s’est installée. Le tiède préférera les vastes plaines spirituelles, représentant un minimum d’effort, plutôt que de gravir une montagne de défis. Il n’est pas intéressé à s’emparer d’un terrain nouveau qui nécessite un engagement de foi sérieux. 

La perte des limites. Tiède veut dire : ni chaud, ni froid. Mais le mot grec indique également la condition de celui qui fluctue entre torpeur et ferveur : parfois il est motivé, parfois il laisse tout tomber ! De plus, le tiède ne se remet pas facilement en question, au contraire, il pense que tout va bien. Ayant dépassé souvent les limites fixées par la Parole de Dieu, il ne sait d’ailleurs plus très bien où elles se trouvent, perdant ainsi son autorité ainsi que l’impact de son témoignage.

La perte de l’onction. Dieu conseille au tiède un collyre afin que les yeux de son cœur retrouvent la santé, qu’il discerne à nouveau, qu’il ne tombe plus dans la séduction. Il est grand temps que le tiède retrouve l’onction perdue. 

Le Seigneur frappe à la porte de l’église de Laodicée (Ap 3.20). L’entendre, lui ouvrir, se repentir et le laisser entrer, c’est éviter d’être vomi de sa bouche (Ap 3.16) et retrouver la communion perdue. Une position de victoire sera son royal héritage (Ap 3.21).

 

Walter Zanzen

Recevez gratuitement notre livre numérique "10 clés qui vous aideront à adorer Dieu dans votre quotidien"

img-news
  • Comment mettre Dieu au cœur de sa vie, le Seigneur cherche des personnes qui l’adorent en esprit et en vérité.
  • Ce livre aborde des thèmes comme la prière, la louange, les relations, le pardon, la foi...
  • Cet ebook vous encouragera à aller plus loin avec Dieu.

Votre adresse email sera uniquement utilisée par Rev’Impact pour vous envoyer votre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Pour en savoir plus et exercer vos droits, prenez connaissance de notre Charte de confidentialité.

mm

Auteur: Walter Zanzen

Walter Zanzen est le pasteur principal de l'Eglise Evangélique de Réveil de Genève depuis 1999, après avoir été responsable d'une radio chrétienne en Corse, puis pasteur à Vevey dans le canton de Vaud durant 12 ans. A 21 ans, Jésus vint à sa rencontre dans un rassemblement chrétien à Taizé, en France. Ce fut la première grande découverte, puis, une année plus tard, l'amour du Christ s'est réellement révélé à lui, lui qui a toujours vécu dans un contexte familial et villageois fait rites chrétiens traditionnels mais sans vraie relation personnelle avec le Seigneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement de la semaine
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Louange hispanophone
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classifié(e)
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

BONUS !

Recevez gratuitement notre livre numérique "10 clés qui vous aideront à adorer Dieu dans votre quotidien"

Votre adresse email sera uniquement utilisée par Rev’Impact pour vous envoyer votre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Pour en savoir plus et exercer vos droits, prenez connaissance de notre Charte de confidentialité.

Advertise

Visionnez la dernière vidéo
Romuald Koffi - Dieu admirable / Jésus Tu es élevé / La joie du Seigneur
No images found!
Try some other hashtag or username

07178523ae2dc7ee6408a30633c5cb40&&&&&&&&&&&&&&&&&&