Prier Dieu face à la pression et l’acharnement – Richard Bayard

par Chris le 21 Mai, 2013



Pour nous retracer un tout petit peu l'histoire, il est question de Daniel qui étant à Babylone avec ses trois amis avait trouvé grâce aux yeux des personnes qui étaient mis sous sa garde. Cependant, quelques hommes de Babylone cherchaient activement à mettre un terme à la vie de Daniel car ce dernier surpassait les chefs et les satrapes, parce qu'il y avait en lui un esprit supérieur. On fit donc interdiction dans tout le royaume d'adresser une prière devant un autre dieu excepté au Roi.

 

Un grand challenge pour Daniel, mais aussi une occasion pour Dieu de mesurer une fois de plus sa fidélité. Comment aurions-nous agit si nous étions à sa place ? Une petite compromission ? Peut-être aurions-nous dit : « ce n'est pas si graveÔǪ je ne vais pas risquer ma vieÔǪ Faut être sage et savoir s'adapterÔǪ » Bref, les raisons ne devraient pas manquer si nous étions à la place du jeune Daniel. D'autant plus que cette loi n'avait effet que pour une durée de 30 joursÔǪ.


Daniel 6 :1-11

Darius trouva bon d'établir sur le royaume cent vingt satrapes, qui devaient être dans tout le royaume.Il mit à leur tête trois chefs, au nombre desquels était Daniel, afin que ces satrapes leur rendissent compte, et que le roi ne souffrît aucun dommage.

Daniel surpassait les chefs et les satrapes, parce qu'il y avait en lui un esprit supérieur; et le roi pensait à l'établir sur tout le royaume.Alors les chefs et les satrapes cherchèrent une occasion d'accuser Daniel en ce qui concernait les affaires du royaume. Mais ils ne purent trouver aucune occasion, ni aucune chose à reprendre, parce qu'il était fidèle, et qu'on apercevait chez lui ni faute, ni rien de mauvais.

 Et ces hommes dirent: Nous ne trouverons aucune occasion contre ce Daniel, à moins que nous n'en trouvions une dans la loi de son Dieu.Puis ces chefs et ces satrapes se rendirent tumultueusement auprès du roi, et lui parlèrent ainsi: Roi Darius, vis éternellement!

 Tous les chefs du royaume, les intendants, les satrapes, les conseillers, et les gouverneurs sont d'avis qu'il soit publié un édit royal, avec une défense sévère, portant que quiconque, dans l'espace de trente jours, adressera des prières à quelque dieu ou à quelque homme, excepté à toi, ô roi, sera jeté dans la fosse aux lions.Maintenant, ô roi, confirme la défense, et écris le décret, afin qu'il soit irrévocable, selon la loi des Mèdes et des Perses, qui est immuable.

Là-dessus le roi Darius écrivit le décret et la défense.Lorsque Daniel sut que le décret était écrit, il se retira dans sa maison, où les fenêtres de la chambre supérieure étaient ouvertes dans la direction de Jérusalem; et trois fois le jour il se mettait à genoux, il priait, et il louait son Dieu, comme il le faisait auparavant.Alors ces hommes entrèrent tumultueusement, et ils trouvèrent Daniel qui priait et invoquait son Dieu

Loin de se laisser intimider par cette loi venant des hommes, Daniel resta ferme et tranquille car sachant que c'est dans le calme et la confiance que lui viendra le secours (Esaïe 30 :15) . il nous est dit que : Lorsque Daniel sut que le décret était écrit, il se retira dans sa maison, où les fenêtres de la chambre supérieure étaient ouvertes dans la direction de Jérusalem; et trois fois le jour il se mettait à genoux, il priait, et il louait son Dieu, comme il le faisait auparavantDaniel 6 :10. Waouh ! Quelle assurance ! Daniel, n'a pas céder à la pression, au contraire, il a continué à prier et louer son Dieu comme si de rien n'était.

Ce passage est d'une très grande richesse et nous interpelle. Comment réagissons-nous lorsque nous sommes sous pression ? Comment est notre relation avec le Seigneur lorsque nous sommes dans un environnement hostile ? Lorsque nous sommes menacés ou persécutés par rapport à notre foi, est-ce que nous cédons ? Nous pourrions prendre pour raison que Daniel n'était surement pas confronté aux mêmes réalités que nousÔǪ Encore une bonne excuse, mais lorsque nous lisons bien le passage, nous remarquons que Daniel avait de hautes fonctions à son temps : « Darius trouva bon d'établir sur le royaume cent vingt satrapes, qui devaient être dans tout le royaume. Il mit à leur tête trois chefs, au nombre desquels était DanielÔǪ » Daniel 6 :1-2.

Je nous encourage à persévérer dans l'épreuve et à ne pas baisser les bras. Lorsque la pression monte et que nous semblons avoir perdu les forces, c'est l'occasion de compter davantage sur le Seigneur. Refusons la compromission et le péché qui nous enveloppe si facilement (Hébreux 12.1), et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte. Passons du temps dans Sa présence adressons-lui nos  prières et nos louanges, car Il en est Digne. A Lui soit la Gloire !!


Richard Bayard

{loadposition face}

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: Chris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Tag 1 ami 😉
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram

5a387f729cb6d5406828d2bb12091614vvvv