Nous régnons avec Christ assis dans les lieux célestes – Jean Baptiste

par Jean-Baptiste Lamblin le 16 Nov, 2016



Poule ou aigle ? Voulez-vous être une poule ou un aigle ? La question ne se pose pas pour des êtres humains évidemment ! Mais nous voulons comprendre une parabole, c'est à dire une leçon spirituelle donnée au travers d'une image naturelle. Pour expliquer le Royaume de Dieu, Jésus utilisait souvent des illustrations. Un citoyen du Ciel à UNE destinée royale à démontrer sur terre. 

Vous savez que le Seigneur nous parle au travers de la nature. Il a tout créé pour nous révéler des choses magnifiques  sur lui-même et sur notre destinée. 

La poule est destinée à picorer les vers, les graines, à pondre des œufs, et ses ailes ne lui permettent pas de voler. Elle ne pourra jamais voler même si elle le désire très fort.  Elle est destinée à rester à terre. 

L'aigle à des capacités qui correspondent à sa nature. C'est l'oiseau qui est capable d'aller le plus haut dans le ciel. C'est un chasseur. Il a une vue perçante, il peut distinguer un rongeur à plus d'un kilomètre de distance. Ses arcades sourcilières le protège du soleil et du vent pendant son vol. Il est capable d'attendre sa proie plusieurs heures sans bouger pour fondre dessus au bon moment. Il a la capacité d'attraper les dangereux serpents et de les tuer avec ses serres. Cela nous renvoie à cette capacité que le Seigneur nous a donné de marcher sur les serpents, et les scorpions et sur toute la puissance de l'ennemi (Luc 10.19) et à cette capacité de discernement. 

Dans la Bible, le vent est aussi une image du Saint-Esprit. On ne le voit pas mais nous pouvons le sentir et constater ses effets. Les fils de Dieu sont conduits par l'Esprit de Dieu (Romains 8.14). C'est le Saint-Esprit qui nous permet de nous élever, de prendre de la hauteur au-dessus des montagnes, des obstacles, au-dessus de notre ennemi spirituel.

Savez-vous comment les aiglons apprennent à voler ? D'abord ils observent leurs parents. Nous avons besoin d'observer et d'apprendre de nos aînés dans la foi. 

Le nid est souvent perché au creux d'une falaise, la mère aigle crée un coin douillet à l'aide de ses propres plumes qu'elle s'arrache de son cou.

La première étape pour apprendre à voler consiste à ôter les plumes du nid. Toute la partie confortable est éliminée ! L'aiglon se frotte à un environnement piquant !

Ensuite la mère pousse son petit dans le vide... Quoi ?! Non pas possible ! Oui vous avez bien lu ! Le petit aiglon grassouillet, bas des ailes mais tombe comme une pierre ! Mais la mère aigle veille et fond sur son petit - comme elle le fait pour ses proies - avant que celui-ci ne heurte le sol. Elle le sauve. Cette opération dangereuse est répétée jusqu'à ce que l'aiglon soit suffisamment musclé et agile pour commencer à voler de ses propres ailes. C'est ainsi qu'il peut rentrer dans sa destinée d'aigle royal et prendre les courants ascendants. Il pourra ainsi dominer tel qu'il en a reçu le pouvoir.  

L'enfant de DIEU doit apprendre à voler de ses propres ailes et à se laisser porter par le vent de l'Esprit. Ceci est un apprentissage ! Le Seigneur nous amène à notre destinée royale comme cet aigle royal. Il crée un environnement piquant et peu confortable, il retire ce qui constituait nos repères. Il ôte nos sécurités et nous pousse dans le vide ! ├Ç la différence, il attend que fassions un pas de foi. 

Alors si nous refusons de quitter notre environnement douillet, à cause de la crainte ou des habitudes ancrées en nous, il y a peu de chance que nous apprenions à voler et à découvrir les capacités merveilleuses que DIEU nous a donné, et dans cas là Il n'y a pas tellement de différence avec la poule. Par contre si nous reconnaissons la stratégie de notre Père Céleste, nous verrons qu'il prépare les étapes pour nous propulser vers ce pour quoi Il nous a créé ! Il nous faut parfois accepter d'être poussé hors du nid, hors de notre environnement ordinaire pour rentrer dans l'extra-ordinaire !

Gloire à Dieu ! Nous avons une destinée royale ! Nous sommes de la race DE DIEU (actes 17.29) ; nous avons un sacerdoce royal (1 Pierre 2.9). Nous régnons avec Christ assis dans les lieux célestes (Ephésiens 2.6) ! Mais malgré cette nature, le Seigneur va utiliser les circonstances pour nous apprendre à régner et à exercer notre ministère !

Bon envol à chacun ! Bon changement de cap ! 

 

Jean-Baptiste Lamblin

{loadposition face}

 

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: Jean-Baptiste Lamblin

Jean-Baptiste Lamblin est français, il vit en Suisse avec son épouse et son fils. Il est responsable de l’association EssenCiel, sa vision est de préparer le Chemin du Seigneur et faire des disciples qui suivent Jésus pour faire les mêmes oeuvres que Lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Image Instagram
  • De la même manière que Jésus nous a pardonné à la croix, apprenons à pardonner aux autres 😀L'amour couvre une multitude de fautes...
  • Tag 1 ami 😉
  • Image Instagram
  • Image Instagram

30bdc09dd1609c9c31c18b4713468530CCCCCCCCCCCCCCCC