Dieu est un Père, qui marche près de ses enfants – Bob Gass

par Bob Gass le 5 Avr, 2017

“Notre Père qui es au cieux...” Matthieu 6.9 La prière que Jésus propose à Ses disciples qui Lui demandent comment s’adresser à Dieu, est en rupture avec les habitudes, et ses premiers mots indiquent déjà une nouvelle perception de Dieu. Les spécialistes nous disent que la prière de Jésus est en araméen. Il semble bien que Jésus s’exprimait quotidiennement dans cette langue. Ce n’est pas là simplement un détail. Jésus propose une prière dans la langue de Ses contemporains, des gens du peuple.

Ce n’est pas l’hébreu du temple (ni le latin de l’église), c’est la langue des petites gens. On peut s’adresser à Dieu le Père dans la simplicité du langage de tous les jours. C’est une façon de montrer combien Dieu est accessible, tout proche. Dieu ne se dit pas dans un langage d’élites ou d’intellectuels, de théologiens ou de spécialistes. Il est rassurant de savoir que Dieu comprend ma langue et mes mots, même maladroits. Par ailleurs, dans l’Ancien Testament, Dieu est toujours celui “de nos pères” et des patriarches de la Genèse.

Jésus amorce une rupture avec l’Israël traditionnel pour évoquer le Dieu qui est dans les cieux, dans Son rôle de créateur du monde et non dans celui de l’Éternel appartenant au peuple élu. Cet élargissement est conforme à l’enseignement du Christ qui ira se développant, et que l’on discernera encore dans d’autres propos tels que : “Dieu a tant aimé le monde...” ou dans “Cette maison devait être une maison de prière pour tous les peuples...” Or, l’enseignement de Jésus sera ainsi donné pour imposer l’image de Dieu comme celle d’un père. Dans le Sermon sur la Montagne, outre la leçon sur la prière, Jésus évoque la tendresse et la bienveillance du Dieu-père lorsqu’Il explique : “Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-Il de bonnes choses à ceux qui les Lui demandent” (Matthieu 7.11). Et que dire de la parabole du fils prodigue (Luc 15.11) dont le personnage central est le père, généreux,patient, accueillant, et derrière lequel se cache à peine l’image de Dieu. Dieu est sans doute le Très-Haut, mais Il n’est pas trop haut lorsqu’Il se fait père.


Bob Gass

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: Bob Gass

D’origine Irlandaise, Bob Gass habite aux États-Unis où il a été prédicateur de la Bible, homme de télévision et écrivain de méditations quotidiennes. Il est l’auteur de nombreux livres dont la plupart ont été traduits en Français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Jésus est le spécialiste de tous les cas impossibles. Au nom de Jésus, que la guérison soit ton partage ! Proclame-le et crois-le ! 🙏
  • Vous pouvez télécharger notre application sur Google Play Store. Vous recevrez chaque jour une citation, un enseignement, la pensée du jour...👍😀
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram

d7a1363b7f805787927bb283687a8b8311111