Une parole de connaissance

par La rédaction le 4 Mai, 2017

La connaissance parfaite, infinie, appelée "l'omniscience", appartient à Dieu seul. Même les créatures célestes, les anges et les esprits sont limités dans leur connaissance. Satan lui-même, anciennement "chérubin protecteur", ne connaît pas tout. Il  ne peut être que dans un endroit à la fois, et même si sa vitesse de déplacement est plus rapide que celle de la lumière, il est limité dans sa connaissance et dans son action.

Par contre, Dieu voit et connaît parfaitement toutes choses, il sonde nos cœurs et il y discerne nos pensées et nos sentiments. Rien n'échappe à son regard.

Le prophète Jérémie dit à Dieu : Tu sais tout, ô Eternel, Jérémie 15:15 

Psaumes 11:4 L’Eternel est dans son saint temple, L’Eternel a son trône dans les cieux; Ses yeux regardent, Ses paupières sondent les fils de l’homme.

Psaume 33.13/15 L’Eternel regarde du haut des cieux, Il voit tous les fils de l’homme;  Du lieu de sa demeure il observe Tous les habitants de la terre,
Lui qui forme leur coeur à tous, Qui est attentif à toutes leurs actions.

Le psalmiste David, dans le cantique qu'il a composé pour le chef  des chantres, a écrit des strophes merveilleuses  qui nous font prendre conscience de la connaissance parfaite, infinie de Dieu,  du passé, du présent et de l'avenir : 

Psaume 139.1/18

Eternel! tu me sondes et tu me connais,
Tu sais quand je m’assieds et quand je me lève, Tu pénètres de loin ma pensée;
Tu sais quand je marche et quand je me couche, Et tu pénètres toutes mes voies.
Car la parole n’est pas sur ma langue, Que déjà, ô Eternel! tu la connais entièrement.
Tu m’entoures par derrière et par devant, Et tu mets ta main sur moi.
Une science aussi merveilleuse est au-dessus de ma portée, Elle est trop élevée pour que je puisse la saisir.
Où irais-je loin de ton esprit, Et où fuirais-je loin de ta face?
Si je monte aux cieux, tu y es; Si je me couche au séjour des morts, t’y voilà.
Si je prends les ailes de l’aurore, Et que j’aille habiter à l’extrémité de la mer,
Là aussi ta main me conduira, Et ta droite me saisira.
Si je dis: Au moins les ténèbres me couvriront, La nuit devient lumière autour de moi;
Même les ténèbres ne sont pas obscures pour toi, La nuit brille comme le jour, Et les ténèbres comme la lumière.
C’est toi qui as formé mes reins, Qui m’as tissé dans le sein de ma mère.
Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes oeuvres sont admirables, Et mon âme le reconnaît bien.
Mon corps n’était point caché devant toi, Lorsque j’ai été fait dans un lieu secret, Tissé dans les profondeurs de la terre.
Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient; Et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui m’étaient destinés, Avant qu’aucun d’eux existât.
Que tes pensées, ô Dieu, me semblent impénétrables! Que le nombre en est grand!
Si je les compte, elles sont plus nombreuses que les grains de sable. Je m’éveille, et je suis encore avec toi.

Il est encore plus merveilleux de savoir que l'Eternel veut partager sa connaissance avec les humains que nous sommes. C'est pour cela qu'il accorde par le Saint-Esprit un moyen de communication appelé "une parole de connaissance"

Il ne faut jamais oublier que la source de toute révélation divine est le Saint-Esprit et que nous ne sommes que les récepteurs plus ou moins sensibles.

Le don "une parole de connaissance" est la révélation partielle de ce que Dieu connaît. Elle fonctionne selon le même principe qu’une parole de sagesse, mais elle concerne la connaissance de faits , de circonstances, d’événements ou de personnes.

Une parole de connaissance, c'est lorsque Dieu communique surnaturellement par le Saint-Esprit ce qu'il connaît d'une personne, d'une chose, d'une situation ou d'un fait caché  à notre perception naturelle, c'est la vision qu'Il a, lui le Tout-Puissant, le Dieu Très Haut. 

Un  exemple caractéristique de la manifestation  de ce don nous est donné dans l'épisode du sacre de Saül, 1 Samuel 10.20/24  :

Samuel fit approcher toutes les tribus d’Israël, et la tribu de Benjamin fut désignée.
Il fit approcher la tribu de Benjamin par familles, et la famille de Matri fut désignée. Puis Saül, fils de Kis, fut désigné. On le chercha, mais on ne le trouva point.
On consulta de nouveau l’Eternel: Y a-t-il encore un homme qui soit venu ici? Et l’Eternel dit: Voici, il est caché vers les bagages.
On courut le tirer de là, et il se présenta au milieu du peuple. Il les dépassait tous de la tête.
Samuel dit à tout le peuple: Voyez-vous celui que l’Eternel a choisi? Il n’y a personne dans tout le peuple qui soit semblable à lui. Et tout le peuple poussa les cris de: Vive le roi!

Dieu savait où se cachait Saül et il l'a révélé à son prophète.

Dans une autre circonstance, Dieu avait suivi du regard Guéhazi, le serviteur d'Élisée et le Saint-Esprit a montré au prophète ce qui se passait. 2 Rois 5.26

Guéhazi, serviteur d’Elisée, homme de Dieu, se dit en lui-même: Voici, mon maître a ménagé Naaman, ce Syrien, en n’acceptant pas de sa main ce qu’il avait apporté; l’Eternel est vivant! je vais courir après lui, et j’en obtiendrai quelque chose.
Et Guéhazi courut après Naaman. Naaman, le voyant courir après lui, descendit de son char pour aller à sa rencontre, et dit: Tout va-t-il bien?
Il répondit: Tout va bien. Mon maître m’envoie te dire: Voici, il vient d’arriver chez moi deux jeunes gens de la montagne d’Ephraïm, d’entre les fils des prophètes; donne pour eux, je te prie, un talent d’argent et deux vêtements de rechange.
Naaman dit: Consens à prendre deux talents. Il le pressa, et il serra deux talents d’argent dans deux sacs, donna deux habits de rechange, et les fit porter devant Guéhazi par deux de ses serviteurs.
Arrivé à la colline, Guéhazi les prit de leurs mains et les déposa dans la maison, et il renvoya ces gens qui partirent.
Puis il alla se présenter à son maître. Elisée lui dit: D’où viens-tu, Guéhazi? Il répondit: Ton serviteur n’est allé ni d’un côté ni d’un autre.
Mais Elisée lui dit: Mon esprit n’était pas absent, lorsque cet homme a quitté son char pour venir à ta rencontre. Est-ce le temps de prendre de l’argent et de prendre des vêtements, puis des oliviers, des vignes, des brebis, des boeufs, des serviteurs et des servantes?
La lèpre de Naaman s’attachera à toi et à ta postérité pour toujours. Et Guéhazi sortit de la présence d’Elisée avec une lèpre comme la neige.

C'est encore par une parole de connaissance qu'Élisée le prophète avait la révélation de la stratégie que le  roi de Syrie élaborait en secret contre Israël.

2 Rois 6.8/12  Le roi de Syrie était en guerre avec Israël, et, dans un conseil qu’il tint avec ses serviteurs, il dit: Mon camp sera dans un tel lieu.
Mais l’homme de Dieu fit dire au roi d’Israël: Garde-toi de passer dans ce lieu, car les Syriens y descendent.
Et le roi d’Israël envoya des gens, pour s’y tenir en observation, vers le lieu que lui avait mentionné et signalé l’homme de Dieu. Cela arriva non pas une fois ni deux fois.
Le roi de Syrie en eut le cœur agité; il appela ses serviteurs, et leur dit: Ne voulez-vous pas me déclarer lequel de nous est pour le roi d’Israël?
L’un de ses serviteurs répondit: Personne! ô roi mon seigneur; mais Elisée, le prophète, qui est en Israël, rapporte au roi d’Israël les paroles que tu prononces dans ta chambre à coucher.

Il y a un récit dans l'Ancien Testament qui définit assez bien ce don de l'Esprit, appelé "une parole de connaissance" :

Nombres 24:2/5 

Balaam leva les yeux, et vit Israël campé selon ses tribus. Alors l’esprit de Dieu fut sur lui.Balaam prononça son oracle, et dit: 

Parole de Balaam, fils de Beor, Parole de l’homme qui a l’oeil ouvert,
Parole de celui qui entend les paroles de Dieu, De celui qui voit la vision du Tout-Puissant, De celui qui se prosterne et dont les yeux s’ouvrent.Qu’elles sont belles, tes tentes, ô Jacob! Tes demeures, ô Israël

Nombres 24.15/17  

Balaam prononça son oracle, et dit: Parole de Balaam, fils de Beor, 

Parole de l’homme qui a l’oeil ouvert, Parole de celui qui entend les paroles de Dieu, De celui qui connaît les desseins du Très-Haut, De celui qui voit la vision du Tout-Puissant, De celui qui se prosterne et dont les yeux s’ouvrent.
Je le vois, mais non maintenant, Je le contemple, mais non de près.

L'apôtre Pierre parle de lui comme "un prophète cupide qui, par l'amour d'un gain inique, a perdu la raison ou le bon sens". 

... Balaam, fils de Bosor, qui aima le salaire de l’iniquité,  mais qui fut repris pour sa transgression: une ânesse muette, faisant entendre une voix d’homme, arrêta la démence du prophète. 2 Pierre 2.15

De plus il mélangeait le culte à l'Eternel avec celui des faux dieux du peuple auquel il appartenait. Il pratiquait les enchantements. On pourrait dire selon une expression connue "Il faisait feu de tout bois", pourvu que cela serve ses intérêts.

Cependant, aussi étonnant que cela puisse paraître, Dieu l'a utilisé en fonction des circonstances, car il faut noter qu'il était appelé par Balac,  en vue de maudire Israël. 

Mais Dieu est intervenu, une première fois pour l'empêcher de partir, puis, devant son  obstination, pour changer la malédiction en bénédiction.

Ne pouvant aller à l'encontre de la volonté de Dieu de bénir Israël, il à quand même donné un conseil pernicieux à Balac, afin de pouvoir recevoir son salaire. Nombres 31. versets 8 et 16. Mais il a reçu son châtiment.

Le jour où il prononcé son oracle Balaam est entré dans la connaissance des desseins de l'Eternel pour Israël : 

L'Esprit de Dieu fut sur lui  et Balaam prononça son oracle

Et voici comment il perçoit son expérience :

L'homme qui a l'œil ouvert ... qui entend les paroles de Dieu ... qui connaît les desseins de l'Eternel ...

Et surtout : de celui "qui voit la vision" du Tout Puissant

Une parole de connaissance, c'est exactement cela :

L'Esprit de Dieu qui vient et ouvre notre esprit pour voir ce que Dieu voit, dans une circonstance particulière, à un moment donné ...

Il est remarquable de constater que lorsque l'on rentre dans la vision de Dieu,  dans ce qu'Il voit et montre, les choses prennent une autre dimension, car la connaissance divine ne concerne pas uniquement  l'instant présent, mais elle englobe le passé, le présent et l'avenir, formant un tout parfaitement lié. 

Les dimensions de Dieu sont infinies et éternelles et lorsqu'il nous introduit dans son espace, alors l'esprit humain vacille, s'enflamme, puis adore :

Parole de celui qui entend les paroles de Dieu, De celui qui voit la vision du Tout-Puissant, 

De celui qui se prosterne et dont les yeux s’ouvrent. Nombres 24:4 

Les révélations de Dieu ne se limite pas à la simple connaissance des choses, mais à la connaissance de Dieu lui même et à l'adoration.

"Une parole de connaissance", don de l'Esprit, nous fait donc entrer dans la connaissance surnaturelle de l'Eternel, Dieu.

Elle peut être communiquée par des visions, des songes, par des paroles audibles  ou tout simplement par l'inspiration du Saint-Esprit à notre esprit.

La manière dont se manifeste "une parole de connaissance" peut être illustrée par l'image suivante :

Comme si Dieu nous faisait approcher d'une fenêtre pour découvrir ce qui se passe dans une cour ou un jardin. Nous ne voyons pas tout l'horizon, mais nous découvrons la scène qu'il veut nous montrer.

Le Nouveau Testament rapporte plusieurs interventions divines par "une parole de connaissance" : 

Jésus a constamment manifesté ce don qu'il possédait parfaitement, il n'avait pas seulement "une" parole de connaissance" mais LA connaissance divine dans sa plénitude.

Jean 2.24:/25 Mais Jésus ne se fiait point à eux, parce qu’il les connaissait tous, et parce qu’il n’avait pas besoin qu’on lui rendît témoignage d’aucun homme; car il savait lui-même ce qui était dans l’homme.

Il savait ce qui était dans la pensée des pharisiens Marc 2.8. 

Jésus, ayant aussitôt connu par son esprit ce qu’ils pensaient au dedans d’eux, leur dit: Pourquoi avez-vous de telles pensées dans vos cœurs?

Il connaissait Simon Pierre en particulier. Jean 1.42.

Jésus, l’ayant regardé, dit: Tu es Simon, fils de Jonas; tu seras appelé Céphas ce qui signifie Pierre.

Il a vu surnaturellement Nathanaël sous le figuier et il connaissait son cœur. Jean 1.47

Jésus, voyant venir à lui Nathanaël, dit de lui: Voici vraiment un Israélite, dans lequel il n’y a point de fraude.
D’où me connais-tu? lui dit Nathanaël. Jésus lui répondit: Avant que Philippe t’appelât, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu.
Nathanaël répondit et lui dit: Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d’Israël.

Il a révélé à la femme samaritaine  qu'il  connaissait sa situation maritale.  Jean 4.15/19

La femme lui dit: Seigneur, donne-moi cette eau, afin que je n’aie plus soif, et que je ne vienne plus puiser ici.
Va, lui dit Jésus, appelle ton mari, et viens ici.
La femme répondit: Je n’ai point de mari. Jésus lui dit: Tu as eu raison de dire: Je n’ai point de mari.
Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari. En cela tu as dit vrai.
Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es prophète.

Comme pour Nathanaël, c'est la connaissance surnaturelle du Seigneur qui l'a  convaincue de la personnalité de celui qui lui parlait  et c'est cela qui a amené les Samaritains à venir entendre Jésus et à croire en Lui.

Jean 4.28/30  Alors la femme, ayant laissé sa cruche, s’en alla dans la ville, et dit aux gens:
Venez voir un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait; ne serait-ce point le Christ?
Ils sortirent de la ville, et ils vinrent vers lui.

4.39/42  Plusieurs Samaritains de cette ville crurent en Jésus à cause de cette déclaration formelle de la femme: Il m’a dit tout ce que j’ai fait.
Aussi, quand les Samaritains vinrent le trouver, ils le prièrent de rester auprès d’eux. Et il resta là deux jours.
Un beaucoup plus grand nombre crurent à cause de sa parole; et ils disaient à la femme: Ce n’est plus à cause de ce que tu as dit que nous croyons; car nous l’avons entendu nous-mêmes, et nous savons qu’il est vraiment le Sauveur du monde.

Ensuite les apôtres ont également manifesté ce don de l'Esprit Saint:

  • L'apôtre Pierre à découvert, par une parole de connaissance, le mensonge d'Ananias et de Saphira,  . En réalité, ils avaient menti au Saint-Esprit qui connaissait parfaitement la situation et qui l'a révélée à Pierre. Devant cette intervention miraculeuse les gens ont été saisi d'une crainte salutaire afin d'apprendre à respecter les choses de Dieu. Actes 5.1/11

  • A Lystre, pendant qu'il prêchait, l'apôtre Paul a vu,  par le Saint-Esprit que le boiteux avait la foi pour être guéri. Actes 14.9 

Les Écritures renferment de nombreux exemples de la manifestation de ce don, qui est encore et heureusement, d'actualité.

J'ai assisté à la l'intervention du Saint-Esprit dans ce domaine et c'est toujours un moment béni où nous glorifions Dieu.

Aujourd'hui, dans certaines églises, des "paroles de connaissance" sont données, à des  personnes atteintes de maladies ou d'infirmités et le Seigneur les guérit. Parfois des situations précises sont révélées,  touchant le cœur de la personne concernée. 

1 Cor 14.24/25 Mais si tous prophétisent, et qu’il survienne quelque non-croyant ou un homme du peuple, il est convaincu par tous, il est jugé par tous, les secrets de son cœur sont dévoilés, de telle sorte que, tombant sur sa face, il adorera Dieu, et publiera que Dieu est réellement au milieu de vous.

Il y a aussi des excès auxquels il faut prendre garde, car il y a forcément une part de la nature humaine qui interfère et peut dénaturer ou diminuer l'efficacité du don. C'est pourquoi il est nécessaire qu'intervienne un autre don : le discernement des esprits. 

Voir l'étude : Le discernement des esprits

L'apôtre Paul écrit, au sujet de la prophétie, une chose qui est valable pour toutes les manifestations spirituelles :

1 Thessaloniciens 5.19/22  N’empêchez pas l’Esprit de vous éclairer :  ne méprisez pas les prophéties ; au contraire, examinez toutes choses, retenez ce qui est bon,  et gardez–vous de ce qui est mauvais, sous quelque forme que ce soit. (version Le Semeur)

Nous remarquons dans l'enseignement du Nouveau Testament concernant la pratique des dons de l'Esprit, qu'ils se manifestent en présence d'autres ministères ou dans les assemblées dans lesquelles d'autres personnes peuvent examiner et juger de la source d'inspiration, pour intervenir et corriger éventuellement les déviations.

La crédibilité des dons spirituels a tout a gagner dans  une pratique équilibrée, soumise à l'examen de personnes spirituelles. 

Le don "une parole de connaissance" est très utile pour l'édification de l'église, pas seulement dans le domaine de la guérison, de la délivrance, de situations difficiles, d'incertitude pour des choix, mais aussi pour discerner les ruses, les séductions, du malin qui inspire des personnes dans le but de  nuire aux assemblées des disciples de Christ ou de s'opposer à la foi de l'Évangile. Actes 5 et  Actes13.4 à 12

Barnabas et Saul, envoyés par le Saint-Esprit, descendirent à Séleucie, et de là ils s’embarquèrent pour l’île de Chypre.
Arrivés à Salamine, ils annoncèrent la parole de Dieu dans les synagogues des Juifs. Ils avaient Jean pour aide.
Ayant ensuite traversé toute l’île jusqu’à Paphos, ils trouvèrent un certain magicien, faux prophète juif, nommé Bar-Jésus, qui était avec le proconsul Sergius Paulus, homme intelligent. Ce dernier fit appeler Barnabas et Saul, et manifesta le désir d’entendre la parole de Dieu.
Mais Elymas, le magicien, -car c’est ce que signifie son nom, -leur faisait opposition, cherchant à détourner de la foi le proconsul.
Alors Saul, appelé aussi Paul, rempli du Saint-Esprit, fixa les regards sur lui, et dit:  Homme plein de toute espèce de ruse et de fraude, fils du diable, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu point de pervertir les voies droites du Seigneur?

Dans ce récit, nous voyons que Paul a non seulement exercé "une parole de connaissance" pour démasquer le faux prophète juif, mais aussi "le don de la foi", l'autorité qui commande au Nom de Jésus à une chose de se produire :

Maintenant voici, la main du Seigneur est sur toi, tu seras aveugle, et pour un temps tu ne verras pas le soleil. Aussitôt l’obscurité et les ténèbres tombèrent sur lui, et il cherchait, en tâtonnant, des personnes pour le guider.
Alors le proconsul, voyant ce qui était arrivé, crut, étant frappé de la doctrine du Seigneur.

C'est à cause de la manifestation miraculeuse de l'Esprit de Dieu, que le proconsul romain a été amené à la foi en Christ.

Nous devrions avoir une plus grande conscience de la nécessité de  "paroles de connaissance".

En lisant ce qui le concerne nous voyons combien il devrait avoir une place importante dans nos églises, pour leur édification, mais aussi pour l'évangélisation, comme Jésus l'a manifesté en particulier à Samarie.

Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.
Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. 1 Corinthiens 2.9/10

Demandons avec foi et persévérance, au Nom de Jésus, notre Sauveur,  que Dieu notre Père céleste nous fasse entrer, par ce don, dans la dimension de sa connaissance, afin de remplir pleinement notre mission de serviteurs et servantes de Christ, dans les églises et en dehors.

 

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: La rédaction

La vision d'adoreDieu.com est d'impacter les médias via l'Evangile. Vous êtes témoin d'une actualité, informez-en la rédaction à redaction@adoredieu.com. N'hésitez pas à nous faire part de votre témoignage, de ce que Dieu a fait dans votre vie, en vous inscrivant sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram

e93468f430952917584cb395196d03e7RRRRRRRRR