Les justiciers de l’Evangile – Pierre-Daniel Martin

par Pierre-Daniel Martin le 23 Déc, 2015



« Si ton frère pêche, va et reprends-le entre toi et lui seul. S'il t'écoute, tu as gagné ton frère. Mais s'il ne t'écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes, afin que toute l'affaire se règle sur la déclaration de deux ou trois témoins. S'il refuse aussi d'écouter l'Eglise, qu'il soit pour toi comme un païen et un publicain. Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel. » Matthieu 18 :15-18



Dans nos milieux évangéliques, de plus en plus de frères et de sœurs dont les motivations peuvent être très variées, se sentent investis d'une mission particulière pour dénoncer, voire, mettre au pilori églises ou ministères qui à leurs yeux ne se conforment pas totalement à la Parole de D.ieu et séduisent le peuple de D.ieu. Et parmi eux, certains enseignent insidieusement des doctrines fort discutables. Ils sont souvent très à la page des dernières prophéties, et à l'écoute des dernières rumeurs concernant les prophètes, et s'ils rencontrent quelques prophéties qui leur déplaisent, ils vous dénoncent aussitôt comme faux prophète et publient votre condamnation. Je les appelle, les justiciers de l'Evangile. Dans la grande forêt des internautes évangéliques qui possèdent leur propre site, ces chrétiens d'un nouveau genre, utilisent particulièrement leur blog pour mettre en garde tous ceux qui veulent les écouter, contre toutes les formes de séduction, de tromperie et de péché que l'on peut déceler ou non dans les églises, dans les grands rassemblements et parmi les ministères, particulièrement les plus en vue. Ils passent un temps considérable sur leurs ordinateurs pour surfer sur les sites (français et étrangers) afin de déceler tout ce qui détourne à leurs yeux, le peuple de D.ieu, de la sainte doctrine et ils n'hésitent pas à se mettre en chasse contre toute autorité qui ferait obstacle ce que devrait être à leurs yeux, la véritable église, et le véritable ministère de l'Evangile.

Cependant, ces internautes, d'un tout nouveau genre, même si parfois, il se glisse quelques doctrines fort discutables, ont ceci de positif qu'ils nous invitent à lire et relire les Ecritures, à comprendre les prophéties bibliques, à veiller sur notre sanctification et à prendre en considération la sainte crainte de D.ieu dans notre vie et ils nous exhortent à la prière et la communion personnelle avec Jésus. De plus, Ils nous rappellent l'exhortation de Paul que nous aurons tous à comparaître devant le Tribunal de Christ. Ils dénoncent fort courageusement toute forme de compromission avec le monde, et refusent vaillamment l'esprit même de Babylone et toutes ses séductions de mort. Ce sont des chrétiens radicaux dont la foi est authentique, ils aiment sincèrement le Seigneur mais ils souffrent de ne pas véritablement trouver leur place dans l'église locale.



Malheureusement, leur désir de mettre en lumière la vérité est bien souvent mêlé de rejet, de frustrations et de blessures non guéries. Pour un bon nombre d'entre eux, ils n'échappent pas à la tentation de régler leur compte avec l'autorité dans l'Eglise et de mettre en accusation tous ceux qui ont fait obstacle à leur désir de reconnaissance ou de parfois de domination. Ces justiciers de l'Evangile s'opposent ouvertement à tout abus d'autorité, et bien souvent avec raison, ils dénoncent tous les appels dÔÇÿargent qui mettent un joug sur les assemblées. Mais à la moindre rumeur, tout ministère susceptible d'appartenir à cette catégorie, est déjà au pilori ! Cependant, ils n'hésitent pas à faire référence à tel ouvrage connu, à telle autorité, tel ministère dans l'Eglise qui les a profondément marqués et dont ils font souvent référence sur le net.
Tous ont ceci de commun qu'ils ont été déçus et blessés par des églises et des ministères, et qu'ils ne sont pas guéris. Ainsi, bien malgré eux, leurs blessures affaiblissent leur acuité spirituelle, et leur comportement radical et sans nuance déforme facilement la vérité.
Hélas, il nous faut le reconnaître, ils sont, en bonne partie, le résultat de l'incapacité de l'Eglise et des ministères de les avoir transformés à la ressemblance de Christ pour être capable de discerner entre l'amour de la vérité et l'accusateur des frères ! Ce sont les orphelins du peuple de D.ieu !

Parmi nos justiciers de l'Evangile, certains aiment brandir la menace de la grande séduction mondiale de l'esprit de Babylone qui s'infiltre dans nos milieux charismatiques. Ils réfutent sans nuance, toute manifestation nouvelle du St Esprit et dénoncent les ministères qui en sont les initiateurs en leur reprochant de manipuler les foules pour les détourner du véritable Evangile. Sans s'en rendre compte, ils font le jeu de l'Accusateur des frères car ils posent sur les chrétiens peu affermis, un voile de méfiance et de crainte à l'égard de tout ce qui vient de l'Eglise de Jésus-Christ. Cette méfiance et cette crainte sont nourris par toutes sortes de rumeurs qu'ils se chargent de répandre, voire même d'amplifier sur le net.
Ils sont fixés sur tout ce qui est négatif, alors que s'ils portaient leur regard plus haut, ils verraient que D.ieu ne voit que ce qui est positif en nous ! Pourtant, ils se considèrent tous comme des gens prophétiques ayant du discernement, alors que le discernement divin est fondé sur l'amour et non sur la crainte ! Or, quel disciple de Jésus peut-il ignorer que « l'amour parfait bannit la crainte » ?
Mais leur discernement étant fondé dans la crainte et la suspicion, il est par conséquent charnel et donc erroné. Ce qu'ils dénoncent, ce qu'ils accusent, au lieu de bâtir et d'amener à la repentance, divise le Corps et blesse les frères et sœurs, alors que D.ieu nous demande d'être des intercesseurs et non des accusateurs. Nous avons le modèle de Moïse dans les Ecritures face au peuple qui murmurait. Il n'a pas accusé le peuple de D.ieu qui pourtant vivait dans le pêché et l'idolâtrie, mais il faisait preuve d'une patience extraordinaire et il intercédait sans cesse !
Pourquoi utiliser le net pour recueillir des rumeurs de témoignages douteux de personnes fragiles et peu affermies ? Si donc un frère est convaincu de la chute d'un autre frère, qu'il en parle aux autorités, qu'il de prenne un frère et qu'ils aillent ensemble le confronter comme le Seigneur Jésus nous l'a enseigné dans les Ecritures. Ensuite, s'il persiste dans le péché, qu'il rassembler les témoins pour le rencontrer le rencontrer de nouveau et le confondre afin qu'il se repente.


Ces justiciers de l'Evangile, qui nous exhortent tant à l'obéissance de la Parole, devraient simplement mettre en pratique la Parole, pour eux-mêmes, dans la douceur et la charité.
Or, C'est le Seigneur qui est juge de tout, et c'est à lui la rétribution !
Nous devons garder une grande humilité et avoir une grande crainte de D.ieu avant de dénoncer publiquement un enfant de D.ieu, une assemblée, ou encore un ministère ! Que de personnes ont été ruinées, en s'amusant à ce jeu là ! Mais par-dessus tout, il nous faut veiller à ce que notre discernement soit juste ! Pour cela, il faut l'éprouver au sein de la communion de l'assemblée.



Ils sont très souvent le fruit du témoignage d'une Eglise, plus soucieuse de faire des adeptes de l'église locale que des enfants du Royaume et des fils du Père. Aujourd'hui l'Eglise locale paie durement ce résultat et passe par le feu de leurs critiques, voire de leurs accusations ! Ce nouveau genre de chrétiens internautes dont la plupart d'entre eux n'est attachée à aucune assemblée, préfère se mettre à l'abri des églises locales, car ils ne veulent plus souffrir inutilement.
Je suis convaincu que le Seigneur parle aux ministères aujourd'hui pour reconnaître la part de responsabilité qu'ils portent en bonne partie, avec les églises locales dans ce domaine. En effet, beaucoup ont cruellement expérimenté un abus à un moment de leur vie ou encore, ils l'ont vécu spirituellement à travers un ministère ou une église. A cela s'ajoute toute la frustration du rejet, et la douleur de ne pas avoir été « reconnu ». Bien entendu, beaucoup ont été expulsés suite à bien des incompréhensions, de fausses rumeurs ou pire, à la tentative de « prise de pouvoir ». Tout cela a été vécu par un grand nombre de ces personnes de façon très douloureuse, et peut avoir amené de véritables traumatismes !



Je suis convaincu, qu'au travers de l'enseignement « positif » que beaucoup de ministères ont distillé année après année, dans nos assemblées dites réveillées, nous avons simplement récolté ce que nous avons semé. Même si ce que je constate depuis beaucoup d'années, est dur à entendre, nous avons été plus soucieux de prêcher l'abondance de D.ieu, avant la mort à soi-même, la sanctification et le caractère même de Christ en nous..
Dans une culture de consommateurs, nous avons alors créé des attentes et des frustrations qui se retournent aujourd'hui contre les églises locales.
Très largement, beaucoup de ministères dans nos milieux charismatiques, ont préféré prêcher l'appel de D.ieu dans la vie de chacun, afin de servir dans un ministère reconnu, plutôt que d'orienter le message sur la croix à porter, le prix de la grâce et comment de devenir de vrais fils. Les prédicateurs, n'ont pas su discerner le terrible manque affectif des nouveaux convertis, les abus qu'ils avaient déjà subi, et leur profonde quête d'identité. A ces orphelins qui reflétaient l'esprit même de notre société, nous leur avons fait miroiter (à notre insu !) qu'il suffisait de méditer la Parole, de soumettre nos vies au Seigneur, et de mettre en pratique les dons, pour se préparer à entrer dans son appel. Où était donc l'enseignement prioritaire de la Croix et de la mort à soi-même ? Cela pouvait paraître juste, d'un point de vue doctrinal, mais ceci sous entendait implicitement que forcément les problèmes d'identité et les manques affectifs seraient résolus, par une reconnaissance de ministère. Les attentes ont donc été fortes, et les déceptions terriblement cruelles.
Certes, les ministères ont bâti leurs enseignements sur la Sainte Doctrine, et ont beaucoup insisté sur la pratique des dons, la recherche de l'onction. Mais la prédication de la Croix et la sanctification ont souvent été superficielles et n'ont pas été suffisamment au centre de tous les enseignements. De même, l'enseignement primordial sur le fruit de l'esprit et les qualités de cœur d'un véritable serviteur, est passé bien après les multiples enseignements sur les dons et les ministères ! Nous, les prédicateurs, voulions à juste raison, amener le peuple de D.ieu tout près du cœur du Père, mais sans avoir suffisamment insisté sur le dépouillement obligatoire de la Croix, sans les avoir aidés à mourir à eux-mêmes, et sans leur avoir donné la capacité de suivre le modèle des pères spirituels. MaisÔǪlà encore, y en avait-il beaucoup ? Et par conséquent, où sont aujourd'hui les vrais fils ?...

Par la grâce de D.ieu, les uns comme les autres commencent doucement à se lever, car une toute nouvelle génération de leaders, prête à tout pour Jésus, une nouvelle mentalité apparaît lentement dans les églises, grâce à la redécouverte du message de la Croix, de la mort à soi-même, chemin indispensable pour parvenir à une véritable recherche de la plénitude de Christ dans nos vies, et au rayonnement de notre témoignage, là où D.ieu nous a placés. C'est à ce prix seulement, que nous pourrons combler totalement nos manques affectifs, et notre recherche de sens.



Mais revenons à ces blessés des églises et des ministères, et essayons de comprendre qu'au travers des accusations qu'ils portent ils expriment profondément, leur propre souffrance et leurs attentes trahies. Ils crient leur recherche d'authentiques pères spirituels ! En cela, ils sont une parole de jugement du Seigneur à l'égard des ministères et particulièrement des ministères d'enseignement et des ministères prophétiques. Il s'agit donc de reconnaître maintenant nos failles, afin que conduits par le St Esprit nous puissions « rectifier » notre enseignement et si possible limiter les dégâts ! Cependant, les ministères et les églises sont aussi tentés aujourd'hui de porter une condamnation trop lapidaire et radicale à l'égard de nos justiciers. Bien au contraire ! Notre objectif n'est certainement pas la dénonciation ou l'accusation mais d'intercéder en leur faveur, afin que par notre attitude à la ressemblance de Jésus, nous les amenions au pardon et à la guérison intérieure. Je suis convaincu que le Seigneur les appelle à retrouver leur place dans le Corps, pour les transformer en de véritables combattants de l'intercession. Mais dans ces temps où le Seigneur accélère la formation de son Eglise pour être prête à Son Retour, le Seigneur est en train de faire un tri au milieu de ses enfants. Il n'y a donc pas de temps à perdre pour revenir à Lui et abandonner l'accusation des frères et des sœurs pour l'intercession en faveur da Sa grâce !

Heureusement, depuis quelques années, l'amorce d'un ajustement doctrinal et spirituel a été donné. Le message prophétique du mouvement de Réveil à Lakeland en Floride, au printemps dernier, est symbolique de ce « retour » aux valeurs fondamentales « croître de gloire en gloire à l'image de Christ, au travers de la connaissance de Jésus, de la puissance de Sa résurrection ainsi que de la communion à ses souffrances » (Voir Phil 3 :7-10). Nous sommes appelés à être transformés par l'amour du Père au moyen de la révélation de Sa gloire et devons être prêts à tout, pour communiquer son amour à notre génération, là où nous vivons, là où D ieu nous a placés !



Cela devenait urgent ! Cependant, cette prise de conscience n'est pas encore générale et il faudra encore des années je le crains, pour que disparaisse lÔÇÿancienne mentalité et que nous revenions à la « simplicité et à la force d'amour » de l'Evangile du Royaume, en manifestant par notre témoignage le fruit de l'esprit, puis les dons. Avec la crise mondiale en cours, cela va sans doute accélérer le processus !

Cependant, à l'image des héros de la Bible, avec le témoignage des paroles de Jésus dans les Evangiles, avec les exhortations des apôtres dans les épîtres, nous pouvons suivre le modèle parfait de notre Seigneur Jésus en nous rappelant que si nous ne sommes pas semblables à de petits enfants, nous n'entrerons pas dans le Royaume des Cieux.
De plus, on reconnaît un arbre à ses fruits, et ce sont ceux qui font la volonté de leur Père qui entreront dans le royaume !
Dans ces temps de la fin, où la confusion ne cessera de croître, ne cédez pas à la crainte, mais demeurez dans la présence du Seigneur et l'amour fraternel. Là sera votre protection ! De plus, le Seigneur connaît ses brebis et Il tient parfaitement la destinée du monde entre Ses mains. Veillons donc sur notre conduite, dans l'amour fraternel et la pardon, sans acception de personne.



Pierre-Daniel MARTIN

{loadposition face}

Mars 2009 Toute diffusion ou reproduction intégrale ou partielle de cette page n'est pas autorisée
sans l'accord préalable

Recevez gratuitement notre livre numérique "10 clés qui vous aideront à adorer Dieu dans votre quotidien"

img-news
  • Comment mettre Dieu au cœur de sa vie, le Seigneur cherche des personnes qui l’adorent en esprit et en vérité.
  • Ce livre aborde des thèmes comme la prière, la louange, les relations, le pardon, la foi...
  • Cet ebook vous encouragera à aller plus loin avec Dieu.

Votre adresse email sera uniquement utilisée par Rev’Impact pour vous envoyer votre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Pour en savoir plus et exercer vos droits, prenez connaissance de notre Charte de confidentialité.

mm

Auteur: Pierre-Daniel Martin

Après avoir exercé un ministère pastoral pendant 20 ans dans les Eglises Luthero-Réformées, Pierre-Daniel Martin vit à Marseille avec son épouse Pascale (elle aussi Pasteur) et leur fille Anne-Lise, et exerce depuis une dizaine d’années, un ministère prophétique et enseigne dans ce domaine. Il a à cœur l’édification de l’Eglise de Jésus-Christ et aime Israël .C’est dans la nature de l’Eglise, d’être prophétique Il est convaincu que les temps que nous vivons sont essentiels, car le Seigneur est en train de lever une génération nouvelle d’enfants de Dieu, remplis du St Esprit destinés à entrer dans leur appel et leur héritage, et va ainsi transformer toute Son Eglise en préparation des événements qui vont bouleverser notre monde et préparer le proche Retour de Jésus. Pierre-Daniel exerce un ministère prophétique itinérant au sein de l’Association Chrétienne « Le Filet du Maître ». Cette œuvre a pour objectif de former des chrétiens aux événements qui précéderont le Retour de Jésus-Christ dans la Gloire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement de la semaine
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Louange hispanophone
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classifié(e)
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

BONUS !

Recevez gratuitement notre livre numérique "10 clés qui vous aideront à adorer Dieu dans votre quotidien"

Votre adresse email sera uniquement utilisée par Rev’Impact pour vous envoyer votre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Pour en savoir plus et exercer vos droits, prenez connaissance de notre Charte de confidentialité.

Advertise

Visionnez la dernière vidéo
Envoyé dans le monde sans être du monde - Nathan Fereyre
No images found!
Try some other hashtag or username

232e05eeb316dfb91a2c70d4910a2fc1kkkk