Le miroir de Dieu – Derek Prince

par Derek Prince le 29 Nov, 2019

Cela encouragerait beaucoup de chrétiens de savoir que la Bible a un enseignement très spécifique sur la personnalité humaine. L’apôtre Paul nous éclaire sur ce sujet dans le verset suivant:

      Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ !  1 Thessaloniciens 5:23

Paul prie pour que ces chrétiens soient sanctifiés tout entiers – dans les trois domaines qui composent la totalité de la personnalité humaine: l’esprit, l’âme et le corps.

La distinction entre ces trois éléments de notre personnalité est peu comprise par la plupart des chrétiens. Pourtant, la Bible nous fournit un type unique de “miroir” qui révèle leur nature et leur interrelation, et nous montre comment chaque aspect de notre personnalité est destiné à fonctionner. Le fait de ne pas utiliser correctement le “miroir” de la Bible peut nous exposer à beaucoup de dysfonctionnements et de frustrations intérieurs.

Au commencement

Dans la création initiale de l’homme, Dieu a dit: « Faisons l’homme à notre image» et «selon notre ressemblance » (Genèse 1:26). L’image fait référence à l’apparence de l’homme. D’une certaine manière, ce que cela dit de l’homme n’est vrai d’aucune autre créature. L’homme reflète l’apparence de Dieu. Il était donc approprié que lorsque le Fils de Dieu est venu habiter sur la terre, ce soit sous la forme d’un homme – pas d’un bœuf ou d’un scarabée – ni même sous la forme d’une créature céleste, comme un séraphin.

La ressemblance fait référence à la nature intérieure de l’homme. L’Écriture fait référence à Dieu en tant qu’être trinitaire: Père, Fils et Esprit. De même, l’homme est révélé comme un être trinitaire, composé d’esprit, d’âme et de corps.

Le récit de la création de l’homme dans Genèse 2: 7 révèle comment sa nature trinitaire a vu le jour: ” L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant.» Certaines versions (NEG, Darby) parlent d’une âme vivante, ce qui est une traduction plus correcte.

L’esprit de l’homme est venu du souffle infusé de Dieu, transformant son corps qui a été formé de l’argile, en chair humaine vivante. Instantanément, par le souffle de Dieu, il devint une âme vivante.

L’âme ainsi formée est l’ego, la personnalité individuelle. Il est généralement défini comme composé de trois éléments: la volonté, l’intellect et les émotions. L’âme a la responsabilité de prendre des décisions personnelles, s’exprimant en trois phrases: «Je veux»; «Je pense»; «Je ressens». À moins d’être touchée par la grâce surnaturelle de Dieu, tout comportement humain est contrôlé par ces trois motivations.

L’homme a été créé pour la communion personnelle avec Dieu. Cependant, sa désobéissance pécheresse a produit des effets désastreux dans les trois éléments de sa personnalité.

Les effets du péché

Coupé du contact avec Dieu à la suite du péché, l’esprit de l’homme est mort. C’était l’accomplissement de l’avertissement de Dieu: «Mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras» (Genèse 2:17). La mort physique du corps d’Adam n’a cependant pas eu lieu avant plus de 900 ans.

En exerçant sa volonté en désobéissance directe à Dieu, l’homme est devenu un rebelle dans son âme. Depuis lors, chaque personne descendante d’Adam a hérité de cette même nature de rebelle.

Dans Éphésiens 2: 1-3 , Paul décrit les résultats de la rébellion qui ont affecté chacun d’entre nous:

      Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés, dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion. Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres…

              Le péché nous rend morts dans nos esprits. Dans nos âmes, nous avons tous été en rébellion contre Dieu. Nos corps aussi sont devenus sujets à la corruption, c’est-à-dire à la maladie, à la déchéance et à la mort.

Pourtant, l’amour infini de Dieu est tel qu’il aspire continuellement à la restauration de sa communion avec l’homme. “C’est avec jalousie que Dieu chérit l’esprit qu’il a fait habiter en nous.” (Jacques 4: 5, LSG). De plus, à travers le sacrifice de Jésus sur la croix, Dieu a ouvert la voie à la restauration de cette communion perdue.

Les effets du salut

              Dans Éphésiens 2: 4-5, Paul continue à décrire le travail de salut dans nos esprits: «Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ. ” Nos esprits, étant réunis avec Dieu, sont vivants une fois de plus. En même temps, nos âmes – à travers la repentance et la foi – sont libérées de la rébellion et réconciliées avec Dieu.

Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. Et non seulement cela, mais encore nous nous glorifions en Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, par qui maintenant nous avons obtenu la réconciliation.   Romains 5: 10-11

              Quand nous réalisons que nous avons tous été en rébellion contre Dieu, nous comprenons pourquoi il n’y a pas de salut authentique sans repentance. La repentance signifie abandonner notre rébellion et nous soumettre au juste gouvernement de Dieu.

Le salut prévoit également le corps. Délivrés de l’esclavage du péché, nos corps deviennent des temples dans lesquels l’Esprit Saint demeure. Nos corps sont maintenant devenus des instruments de justice (voir Romains 6:13). Finalement, au retour du Christ, nos corps seront transformés en corps immortels comme celui de Christ Lui-même!

Une réponse radicale

              Jésus a chargé ses apôtres de faire des disciples de toutes les nations. Il ne leur a pas dit de faire des membres d’église! Le discipulat exige une réponse radicale dans chaque domaine de la personnalité – corps, âme et esprit.

L’exigence de nos corps est énoncée dans Romains 12: 1: «…à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu… » Nous sommes tenus d’offrir nos corps sur l’autel du sacrifice à Dieu exactement comme les Israélites, sous l’ancienne alliance, offraient les animaux qu’ils sacrifiaient sur leurs autels. Il y a cependant une différence importante. Les Israélites tuaient les animaux qu’ils offraient à Dieu. Le corps que nous offrons à Dieu doit être un sacrifice vivant.

Quand nous nous offrons à Dieu, à partir de ce moment, nos corps ne nous appartiennent plus. Ils sont la propriété de Dieu: des temples de Dieu. Nous sommes de simples intendants qui devons rendre compte à Dieu de la manière dont nous prenons soin de son temple. Malheureusement, beaucoup trop de chrétiens continuent de traiter leurs corps comme s’ils les possédaient encore et étaient libres de faire ce qu’ils voulaient.

“Suis-moi”

En ce qui concerne nos âmes, Jésus a énoncé Son exigence dans Matthieu 16: 24-25:

«Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, [littéralement, son âme] qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie [l’âme]  la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera.»

Notre croix – celle à laquelle Jésus se réfère dans ce verset – est l’endroit où nous choisissons de mourir. Dieu ne nous impose pas cela. Nous ne l’acceptons que de notre plein gré. C’est ici que nous devons renoncer à notre âme. Ce signifie que nous disons «non» aux trois exigences de l’âme: «Je veux», «je pense», «je ressens». Désormais, nous ne sommes plus contrôlés par ces trois motivations. Leur place est prise dans nos vies par la parole et la volonté de Dieu. Comme nous obéissons à la parole et la volonté de Dieu, nous trouvons la nouvelle vie que Jésus nous offre. Ce n’est que par la mort et le refus de ces trois motivations que nos âmes peuvent trouver cette nouvelle vie.

Comme nous remplissons l’exigence du Seigneur pour nos corps et nos âmes, nos esprits sont libérés pour entrer dans une communion avec Dieu encore plus merveilleuse que celle qui a été perdue par la chute. C’est une communion proche et intime.

Dans 1 Corinthiens 6: 15-17, Paul met en garde les chrétiens contre une union sexuelle immorale avec une prostituée, parce que cela signifie devenir un seul corps avec la prostituée. Puis, en opposition, il poursuit: “mais celui qui est uni au Seigneur est un seul esprit avec lui.” ( 1 Corinthiens 6: 17 Darby).

L’implication est claire. L’esprit racheté peut maintenant profiter d’une union avec Dieu aussi étroite et intime que l’union sexuelle avec une prostituée serait pour le corps. C’est l’esprit seul, cependant – pas l’âme ou le corps – qui peut expérimenter cette union directe et intime avec Dieu.

La véritable adoration

C’est principalement par l’acte d’adoration que nos esprits entrent dans cette union avec Dieu. Dans Jean 4: 23-24, Jésus a dit: “Les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en … Dieu est Esprit, et et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité. » Il a précisé que la véritable adoration doit être une activité de notre esprit.

Dans l’Église contemporaine, la nature de l’adoration est peu comprise. Pourquoi? C’est principalement parce que nous ne discernons pas la différence entre l’esprit et l’âme. L’adoration n’est pas un divertissement. Cela appartient au théâtre, pas à l’église.

L’adoration n’est pas la même chose que la louange. Nous louons Dieu avec nos âmes, et il est bon de le faire. Par notre louange, nous avons accès à la présence de Dieu. Mais une fois que nous sommes en sa présence, c’est par l’adoration que nous jouissons d’une véritable union spirituelle avec Lui.

Être capable d’adorer Dieu ainsi est le but du salut, d’abord sur la terre, puis au ciel. C’est l’activité la plus élevée et la plus sacrée dont un être humain soit capable. Cependant, cela n’est possible que lorsque l’âme et le corps se soumettent à l’esprit et sont en harmonie avec lui. Une telle adoration est souvent trop profonde pour les mots. Cela devient une communion intense et silencieuse avec Dieu.

Et vous?

En lisant cela, y a-t-il un désir qui jaillit dans votre cœur pour ce genre de communion avec Dieu provenant d’une véritable adoration dans votre esprit? Si oui, terminons cet enseignement avec une prière pour ce genre de communion.

Cher Seigneur, je veux être uni à Toi en esprit et en vérité. Plaçant ma foi en Toi, je renonce aux trois désirs de mon âme: «Je veux», «Je pense», «Je ressens». Je les dépose à la Croix, et je libère mon esprit pour une communion étroite et intime avec Toi. Je t’adore, mon Seigneur et mon créateur. Dans le nom de Jésus, Amen.

Recevez gratuitement notre livre numérique "10 clés qui vous aideront à adorer Dieu dans votre quotidien"

img-news
  • Comment mettre Dieu au cœur de sa vie, le Seigneur cherche des personnes qui l’adorent en esprit et en vérité.
  • Ce livre aborde des thèmes comme la prière, la louange, les relations, le pardon, la foi...
  • Cet ebook vous encouragera à aller plus loin avec Dieu.

Votre adresse email sera uniquement utilisée par Rev’Impact pour vous envoyer votre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Pour en savoir plus et exercer vos droits, prenez connaissance de notre Charte de confidentialité.

mm

Auteur: Derek Prince

Après sa conversion, Derek Prince a passé trois ans dans le désert d'Afrique, au Soudan, sans aucun contact chrétien, avec juste sa Bible et le Saint-Esprit. Derek Prince était un enseignant de la Parole de Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement de la semaine
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Louange hispanophone
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classifié(e)
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

BONUS !

Recevez gratuitement notre livre numérique "10 clés qui vous aideront à adorer Dieu dans votre quotidien"

Votre adresse email sera uniquement utilisée par Rev’Impact pour vous envoyer votre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Pour en savoir plus et exercer vos droits, prenez connaissance de notre Charte de confidentialité.

Nouveautés

Advertise

Visionnez la dernière vidéo
Elève-toi / Miracles / Psaume 145 - Près de son cœur #10
No images found!
Try some other hashtag or username

c91de90b8ece25e4d6f08c0d62a7f127fffffffffff