Le don de parler en langues – Derek Prince

par La rédaction le 10 Jan, 2016



Cette fois-ci nous allons traiter de ce don que beaucoup de gens ont du mal à comprendre, le don des langues. Gardons à l'esprit que dans le langage du Nouveau Testament le mot « langue » veut également dire « langage ». Vous pouvez donc l'appeler le don des langues ou le don des langages. Habituellement il est cité comme étant le don des langues inconnues, mais dans la plupart des cas, dans le grec original, le mot « inconnu » n'est même pas dans le texte, même si le contexte indique que cela a dû être une langue ou un langage inconnu.

 

Il nous faut considérer quelques principes généraux à propos de la langue pour comprendre quelques-unes des difficultés qu'elle cause- la langue est le membre problématique du corps. Il est à l'origine d'au moins 50 % des soucis dans nos vies. Jacques 3:8 dit:

 mais la langue, aucun homme ne peut la dompter.

Aucun homme ne peut totalement contrôler sa langue. Pour quel usage nous est-elle donnée?Dans les Psaumes, David appelle sa langue « ma gloire ». Pourquoi l'appelle-t-il ainsi? La réponse est que le but suprême de la langue humaine est de glorifier Dieu. C'est la première raison pour laquelle la langue a été placée dans notre bouche. En conséquence, tout usage de la langue qui ne glorifie pas Dieu est un mauvais usage. Basé sur ce principe, je doute que quelqu'un puisse nier que nous nous rendons souvent coupables d'un mauvais usage de notre langue. Le fait est que qu'aucun être humain ne peut totalement contrôler l'usage de sa langue. C'est pourquoi nous avons besoin de l'aide surnaturelle du Saint-Esprit pour nous rendre capable d'utiliser correctement notre langue. En Romains 6:13 Paul dit:

offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice.

En d'autres termes, nous devons offrir à Dieu tous les membres de notre corps comme des instruments dont il aurait l'usage. Le besoin le plus désespéré que nous ayons est celui de remettre notre langue à Dieu, parce qu'entre tous les membres elle est celui que nous ne pouvons contrôler.

En fait la première fois qu'il est question de parler en langues c'est dans le récit du jour de la Pentecôte. Le Saint-Esprit est descendu et les croyants qui attendaient en furent remplis, le résultat immédiat fut qu'ils commencèrent à parler dans d'autres langues ou langages selon ce que le Saint-Esprit leur inspirait. Cela rassembla une foule de Juifs venant des quatre coins de l'Empire romain qui étaient venus célébrer la fête de la Pentecôte. Les Juifs comprirent les langues que les disciples parlaient et ils savaient également que les disciples eux, ne les comprenaient pas. Ils n'étaient que de simples Galiléens. Nous voyons donc clairement que parler en d'autres langues ou en langue inconnue signifie que le croyant, au travers de la direction et de l'aide surnaturelles du Saint-Esprit, parle une langue qu'il n'a pas apprise et qu'il ne comprend pas, mais qui pourrait être comprise s'il y avait une personne présente la connaissant.

En 1 Corinthiens 12:10 & 28, Paul se réfère à cela comme à la « diversité des langues. » Je comprends le mot diversité comme signifiant différents usages ou finalités des langues. Je vais donc mentionner trois finalités spécifiques et différentes des langues. Le premier usage qui je pense est fondamental et capital est celui de la communion directe avec Dieu. En 1 Corinthiens 14:2, Paul dit:

En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c'est en esprit qu'il dit des mystères.

C'est très clair. Lorsque quelqu'un parle dans une langue inconnue, il ne parle pas aux hommes, il parle à Dieu, il parle par le Saint-Esprit, il parle de mystères, ce qui veut dire, de choses que l'intelligence naturelle ne peut saisir pleinement. Deux versets plus loin, Paul dit:

Celui qui parle en langue s'édifie lui-mêmeÔǪ

S'édifie lui-même. Ainsi même si nous ne comprenons pas intellectuellement ce que nous faisons, lorsque nous parlons à Dieu dans une langue, nous parlons de mystères et nous nous édifions nous-même spirituellement. Paul continue en disant en 1 Corinthiens 14:14-15.

Car si je prie en langue, mon esprit est en prière, mais mon intelligence demeure stérile. Que faire donc? Je prierai par l'esprit, mais je prierai aussi avec l'intelligence; je chanterai par l'esprit, mais je chanterai aussi avec l'intelligence.

Paul indique ici qu'il y a plus d'une manière de prier. Il y a celle de prier avec l'Esprit qui fait que nous ne comprenons pas avec notre intelligence ce que nous disons. Il y a une autre manière de prier avec notre intelligence, lorsque celle-ci est totalement consciente de ce que nous disons. Paul dit que les deux sont légitimes. Nous avons besoin des deux. Il dit, « je prierai avec l'esprit », et il dit aussi « je prierai aussi avec mon intelligence ».

Mon propre arrière plan, avant de connaître le Seigneur Jésus personnellement, était celui d'un philosophe professionnel. J'étudiais les langages, et j'étudiais dans les livres, je voyageais, et m'intéressais aux arts, à la musique, à la peinture et à la poésie ainsi qu'à toutes sortes d'autres choses. Et pourtant il y avait dans ma vie une insatisfaction intérieure profonde que je ne comprenais absolument pas, et je ne voyais aucun moyen de remplir ce vide.

Puis, d'une manière véritablement souveraine, Dieu m'a révélé Jésus et j'ai reçu cette capacité de parler à Dieu dans une langue inconnue. Et lorsque cela arriva, je réalisai mon ignorance philosophique, j'avais complètement ignoré la partie la plus vitale de ma propre personne, qui était mon esprit. J'avais nourri mon âme, mon corps, mais mon esprit mourait de faim. Et pendant tout ce temps, mon esprit avait aspiré à s'exprimer et à communiquer avec Dieu, qui est le Père des esprits. Mais lorsque Dieu me donna cette capacité de parler dans une langue inconnue, alors, pour la première fois, mon esprit put s'exprimer librement envers Dieu sans avoir à passer par le goulot étroit de mon esprit limité. Cela m'apporta une libération intérieure des plus intenses. En réalité, je me suis rendu compte en lisant les Ecritures que ce que je faisais était de la communication avec Dieu, que je parlais de mystères et que je m'édifiais, et je remercie Dieu de m'avoir permis de jouir de cette expérience presque continuellement, c'est à dire de manière quasi quotidienne depuis maintenant près de quarante ans. Je chéris cela tendrement, c'est très précieux pour moi.

Le deuxième usage ou la deuxième sorte de langues c'est lorsqu'une parole est donnée en public dans une assemblée dans une langue inconnue et qu'elle est suivie de son interprétation dans une langue connue. Lorsque cela arrive, la combinaison de la parole en langue avec son interprétation équivaut à la pratique de la prophétie. Dans le chapitre suivant, je vais traiter plus spécifiquement de l'interprétation des langues, et donc, je ne vais pas creuser plus loin cet usage des langues maintenant.

J'en viens à présent au troisième usage d'une langue inconnue, un usage qui n'est pas très clair pour beaucoup de monde. C'est le fait qu'une langue inconnue puisse être un signe pour les non-croyants. En In 1 Corinthiens 14:22, Paul dit:

Par conséquent, les langues sont un signe, non pour les croyants, mais pour les non-croyants;

Remarquez que les langues sont là pour être un signe pour les non croyants. Qu'est ce que cela veut dire? Revenons un instant au jour de la Pentecôte. Que s'est-il passé? Le Saint-Esprit est venu sur les disciples, ils ont été remplis, ils ont commencé à parler des langues qu'ils ne comprenaient pas- des langues inconnues. Mais les incroyants rassemblés là reconnurent les langues. Et ils furent impressionnés en réalisant que ces hommes parlaient ces langues couramment et parfaitement, des langues qu'eux-mêmes comprenaient mais que les hommes qui les parlaient ne comprenaient pas, et donc, par conséquent, leur attention fut attirée et cela les prépara à recevoir le message que Pierre leur prêcha par la suite. Voilà ce que signifie ÔÇÿles langues comme un signe pour les non-croyants'. C'est inhabituel, mais ça ne s'est jamais arrêté.

Je connais une église dans une certaine ville des Etats Unis, une église Episcopale, où il y avait une dame dont le plaisir et le ministère étaient de visiter les malades dans un certain hôpital. Un jour qu'elle allait de chambre en chambre, elle arriva auprès d'un homme qui était assis calé contre ses oreillers et qui semblait sombre et malheureux. Elle alla donc vers lui, commença à lui parler et découvrit qu'il ne comprenait pas l'anglais. Il faut dire que cette femme avait plus de foi que nombre d'entre nous, elle décida donc de parler une langue inconnue. Elle ne savait pas quelle langue elle parlait, mais à peine commença-t-elle que le visage de l'homme s'éclaira et qu'il commença à l'écouter. Il lui répondit dans la même langue, elle lui donna la réplique et ils eurent ainsi une conversation. Toute l'attitude de cet homme avait changé. Plus tard elle apprit qu'elle avait parlé en espagnol des Iles Canaries. C'était la langue maternelle de cet homme. Elle put trouver quelqu'un qui parlait espagnol et qui pouvait venir annoncer le salut à cet homme dans sa propre langue, mais ce fut l'usage initial de la langue inconnue qui avait capté l'attention de l'homme et qui l'avait rendu réceptif à la bonne nouvelle.

Je pourrais également me remémorer une période antérieure de ma vie alors que j'étais le pasteur d'une église à Londres et que chaque dimanche soir, durant ce que nous appelions le service de l'évangile, nos filles et d'autres membres de l'église amenaient des gens qui étaient intéressés. Un jour notre fille aînée, Tikva, amena un jeune homme du pays de Galles, dont la langue maternelle était le gallois. Nous commençâmes le service et je prêchais mon message lorsque tout à coup, avant que je puisse me rendre compte de ce qui se passait, un ancien de l'église, que nous connaissions tous, se leva et parla très clairement et distinctement dans une autre langue. J'étais un peu frustré. Je pensais vraiment qu'il m'avait coupé et gâché mon message, mais le jeune homme se tourna vers notre fille et dit « pourquoi cet homme parle-t-il de mes péchés en public? » Cela nous prit environ 10 mn pour convaincre ce jeune gallois que le vieil homme ne connaissait pas un mot de gallois et ne savait même pas quelle langue il avait parlée. Croyez-moi, l'attention de ce jeune homme fut captée ce jour là, et puis-je vous dire encore quelque chose, il se maria plus tard avec la jeune fille qui l'avait amené à la réunion, et est maintenant l'un de mes beaux-fils. C'est un exemple intéressant de l'usage des langues comme un signe pour les non-croyants.

Dans le prochain article, nous allons parler du don de l'interprétation des langues.

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: La rédaction

La vision d'adoreDieu.com est d'impacter les médias via l'Evangile. Vous êtes témoin d'une actualité, informez-en la rédaction à redaction@adoredieu.com. N'hésitez pas à nous faire part de votre témoignage, de ce que Dieu a fait dans votre vie, en vous inscrivant sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Louange hispanophone
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Visionnez la dernière vidéo
C'est l'heure de votre jubilé - Franck Alexandre
Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram

978e4dc40d746d0a3110737ebbbf240c99999999999999999999999999999