Donne-moi à boire…

par La rédaction le 10 Juil, 2020

Comme le Seigneur montre bien, en Jean 4, qu’on arrive à l’intelligence des choses divines par la conscience ; ainsi le cœur est gagné.

Rejeté et chassé de Judée, Jésus s’assied fatigué sur le puits de Sichar. Une femme solitaire (ce n’était pas l’heure où les femmes sortaient pour puiser l’eau), sous le fardeau du péché, évidemment une nature forte et passionnée qui, dans une ardente poursuite, avait cherché le bonheur et était ainsi tombée dans le péché, sans avoir trouvé de repos pour son âme, (combien il y en a de semblables dans le monde !) cette femme menait une vie de labeur pénible au milieu de laquelle elle pensait quelquefois à Garizim et à Jérusalem, et savait qu’il y avait un Messie à venir. Il pouvait y avoir quelque part du bonheur, du repos, elle n’en avait point. Ce qu’elle avait, c’était du labeur et de la fatigue, et cette fatigue elle la ressentait évidemment dans son âme aussi bien que dans son corps. Jésus aussi avait du labeur et de la fatigue, mais par amour, non par le péché, hormis le péché des autres, mais celui-ci ne pouvait lasser l’amour ; et Jésus savait où se trouvait le repos, car lui-même était le repos. Le Fils de Dieu, le juge de tous, s’était mis, humainement parlant, dans une position où il était redevable à cette femme d’un peu d’eau fraîche. Mais il la place bientôt sur un autre terrain ; il parle du don de Dieu, d’une fontaine d’eau jaillissant en vie éternelle. Tout était ténèbres dans l’esprit de la femme samaritaine. Elle tournait dans le cercle de sa propre lassitude ; ce qu’elle sentait, c’était le fruit de son péché et la peine qu’elle se donnait à la recherche du bonheur. Et (avec tous les mouvements intérieurs qui prédominaient dans son esprit et le remplissaient, car, en vérité, qu’avait-elle d’autre ?) que fait le Seigneur ? « Va, appelle ton mari, et viens ici ». « Je n’ai point de mari ». « Tu as bien dit », répond le Seigneur, « je n’ai pas de mari ; car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari ; en cela tu as dit vrai ».

Maintenant un rayon de lumière pénètre en elle. « Seigneur, je vois que tu es un prophète ». La parole de Dieu acquiert, par le Seigneur, une autorité divine sur son cœur, parce qu’elle avait atteint sa conscience. Elle a trouvé un homme qui lui a dit tout ce qu’elle a fait. Qui savait cela ? La parole du prophète avait une autorité divine. Cependant la femme n’est pas encore arrivée aux fontaines d’eau. Les communications divines qui lui étaient faites étaient tout à fait inintelligibles pour elle, mais un grand pas était fait. Celui qui connaissait toute sa vie, tout son péché, s’était assis en grâce auprès d’elle, désirant être aidé par elle. La grâce, aussi bien que la vérité, était là. Cette femme avait trouvé le Christ, et, laissant sa cruche avec son souci, elle devient pour d’autres une messagère de bonnes nouvelles. Garizim et Jérusalem sont absolument semblables et ne sont rien. Le Père cherche des adorateurs en esprit et en vérité.

Nous avons ici un tableau qui montre l’âme s’ouvrant à l’intelligence et à la réception des choses divines. La présentation des choses divines du caractère le plus élevé en grâce ne produit pas cela. Le cœur naturel reste fermé. On ne comprend pas du tout ces choses, alors même qu’il y a des besoins et d’ardents désirs moraux. Dieu opère dans la conscience. Alors la Parole est reçue. À ce moment le cœur ne va pas plus loin que sa capacité présente. Cependant les choses qui ont été dites, l’ont été pour le cœur ; et la grâce fait qu’il se les approprie. Jésus avait été avec lui en grâce. Oh ! quelle différence entre les spéculations de l’homme et Dieu voyant les campagnes blanches pour la moisson !

Le Seigneur, rejeté par l’orgueil de l’homme, rafraîchissait son âme, non avec l’eau du puits, mais avec l’amour qui trouve son bonheur en des cœurs remplis de misère, et qui boit à la seule source rafraîchissante qui ait coulé dans ce monde ! Il avait à manger d’une viande que ses disciples ne connaissaient pas. Quelle place pour cette pauvre Samaritaine, pour nous-mêmes, de rafraîchir, misérables créatures que nous sommes, le cœur de Jésus, parce qu’il est amour !

Recevez gratuitement notre livre numérique "10 clés qui vous aideront à adorer Dieu dans votre quotidien"

img-news
  • Comment mettre Dieu au cœur de sa vie, le Seigneur cherche des personnes qui l’adorent en esprit et en vérité.
  • Ce livre aborde des thèmes comme la prière, la louange, les relations, le pardon, la foi...
  • Cet ebook vous encouragera à aller plus loin avec Dieu.

Votre adresse email sera uniquement utilisée par Rev’Impact pour vous envoyer votre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Pour en savoir plus et exercer vos droits, prenez connaissance de notre Charte de confidentialité.

mm

Auteur: La rédaction

La vision d'adoreDieu.com est d'impacter les médias via l'Evangile. Vous êtes témoin d'une actualité, informez-en la rédaction à redaction@adoredieu.com. N'hésitez pas à nous faire part de votre témoignage, de ce que Dieu a fait dans votre vie, en vous inscrivant sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Louange hispanophone
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classifié(e)
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

BONUS !

Recevez gratuitement notre livre numérique "10 clés qui vous aideront à adorer Dieu dans votre quotidien"

Votre adresse email sera uniquement utilisée par Rev’Impact pour vous envoyer votre newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Pour en savoir plus et exercer vos droits, prenez connaissance de notre Charte de confidentialité.

Advertise

Visionnez la dernière vidéo
Eldad et Medad : Dieu nous utilise malgré nos défaillances - Nathan Fereyre

d551860834a9bf60243ce80243ed96b0.