Comment recevoir le feu de Dieu – Bola Ogedengbe

par Bola Olivia Ogedengbe le 1 Déc, 2019

L’ennemi de l’embrasement c’est la passivité et l’indifférence. Beaucoup de chrétiens ne sont pas activement impliqués dans une vie de péché, mais enfoncés dans une vie de routine. Ils vivent gentiment en attendant le retour du Seigneur et sont totalement passifs vis-à-vis de l’état de dégradation spirituelle et morale de la société. Leur relation avec Dieu est « correcte’ à leurs yeux, mais sans un amour et une communion profonds. Le sort de ceux qui sont tièdes c’est d’être vomis de Sa bouche.

Parfois, j’ai l’impression que la confession a remplacé la soif. Nous confessons qui nous sommes en Christ, nous connaissons pléthore de versets bibliques que nous récitons facilement, mais nos cœurs ne sont pas touchés. Or, ce sont ceux qui ont soif qui pourront boire, ceux qui ont faim qui seront rassasiés. Parfois, nous devons pleurer de désir, trembler parce que nous voulons Dieu et Dieu seul et nous sommes insatisfaits de notre degré de connaissance de Dieu et de Sa puissance qui agit en nous.

Faim et soif de Dieu

Nous devons avoir faim et soif de Dieu, désirer ardemment le feu de Sa présence. Et si nous n’avons pas le désir, nous pouvons demander à Dieu, Il nous le donnera. On ne peut se contenter d’être un chrétien qui évite le péché au maximum, il faut être en feu pour Dieu.

Que Dieu nous donne d’être désespérés pour voir Son action dans nos vies et à travers nos vies. Que le zèle de Sa maison nous dévore. Que nous ne nous contentions pas de Le servir avec assiduité, mais sans feu, et sans la puissance de l’Esprit.

Rétrograder ce n’est pas avoir péché, c’est avoir perdu la faim et la soif pour Dieu.

L’exemple de D.L Moody

Prenons l’exemple de D.L Moody et son baptême dans le Saint-Esprit et le feu. Tout a commencé avec deux femmes qui pensaient qu’il avait besoin du baptême d’Esprit et de feu et se sont mises à prier pour lui. Selon R Torrey, le septième secret qui explique pourquoi Dieu a utilisé D.L Moody si puissamment, c’est qu’il était revêtu de la puissance d’en haut, qu’il avait le baptême dans le Saint-Esprit. Il affirme qu’au début du ministère de Moody, il œuvrait essentiellement par l’énergie de la chair. Et ensuite il s’est passé quelque chose. Torrey écrit ceci « il y avait deux femmes humbles des Free Méthodistes qui assistaient à ses réunions au YMCA. L’une c’était « Auntie Cook’, et l’autre, Mrs Snow. (Je pense qu’elle ne s’appelait pas Snow à l’époque). Ces deux femmes allaient voir Moody à la fin de ses réunions pour dire :’Nous prions pour vous’. Finalement, M. Moody a été quelque peu agacé et un soir, il leur a dit : “Pourquoi priez-vous pour moi ? Pourquoi ne pas prier pour les inconvertis ?” Elles ont répondu : “Nous prions pour que vous receviez la puissance ;”

  1. Moody ne savait pas ce que cela voulait dire, mais il a commencé à y penser, et il est allé voir ces femmes et leur a dit : “Si vous pouviez juste m’expliquer ce que cela veut dire” ; et ils lui ont parlé du baptême dans le Saint-Esprit. Ensuite il a demandé de pouvoir prier avec elles et pas seulement qu’elles prient pour lui. » Ils ont prié à plusieurs reprises et il est devenu de plus en plus affamé au point de crier dans l’agonie devant Dieu. Le fils de Moody, auteur de sa biographie, cite Moody lui-même concernant cette expérience : « une grande faim est venue dans mon âme. Je ne savais pas ce que c’était. J’ai commencé à crier comme je n’avais jamais fait auparavant. J’avais vraiment le sentiment que je ne voulais plus vivre si je ne pouvais avoir cette puissance pour le service. [1]»

Une expérience presque trop sacrée

R.A Torrey confirme en disant que Auntie Cook lui avait parlé une fois de « la ferveur intense’ avec laquelle M Moody avait prié. Et il a continué sa prière seule. Et un jour, Dieu a exaucé. Alors qu’il était parti à New York suite au grand incendie de Chicago pour solliciter le financement, Dieu l’a visité. Voici ce qu’il en a dit : « Je n’avais pas le cœur à quémander », dit-il « Je ne pouvais demander. Je criai en continu pour que Dieu me remplisse de Son Esprit. Eh bien, un jour, dans la ville de New York – oh, quelle journée ! — Je ne peux la décrire. J’en parle rarement ; c’est une expérience presque trop sacrée pour évoquer. Paul a eu une expérience dont il n’a pas parlé pendant quatorze ans. Tout ce que je peux dire c’est que Dieu s’est révélé à moi et j’ai eu une telle expérience de Son amour que j’ai dû Lui dire de retenir Sa main. J’ai repris la prédication. Les messages n’étaient pas différents ; je n’ai pas présenté de nouvelles vérités, et pourtant des centaines étaient convertis. Je n’accepterai jamais de retourner là où j’étais avant cette glorieuse expérience, même si vous me donniez le monde entier — ce ne sera que de la fine poussière sur une balance. »

Il avait l’impression qu’il ne voulait plus vivre s’il ne pouvait avoir cette puissance. Tout est ainsi dit. Il était affamé, voici le secret. Il ne l’était pas au début, mais à force de prier, la faim a grandi et Dieu a pu répondre à son désir intense. Il répondra au vôtre. Son cœur a soupiré, désiré, crié, au point où un jour, la réponse est venue. La puissance de Dieu est descendue sur lui dans la rue avec une telle force qu’il s’est réfugié dans la chambre d’un ami pour prier pendant des heures. À partir de là tout a changé. Sa prédication a été transformée, les mêmes vérités, mais une autre puissance. Et son feu ne s’est jamais éteint. Il a embrasé son pays natal aussi bien que le Royaume-Uni et son héritage continue aujourd’hui.

[1] Moody, William R. The Life of Dwight L. Moody. Morgan and Scott, 1900.

Cet article est un extrait de mon nouveau livre Le feu de Dieu : comprendre, recevoir et manifester le feu de Dieu.

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: Bola Olivia Ogedengbe

Interprète de conférence pendant de longues années, aujourd’hui Auteur, Pasteur, Bloggeur. Pasteur fondateur de l’église ABBA HOUSE, présidente des ministères La Compagnie Théophile et hôte de l’émission télévisée ‘Passion pour Dieu’ diffusée dans plus de 156 nations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Louange hispanophone
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classifié(e)
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Visionnez la dernière vidéo
L'adoration selon Dieu - Yvan Cassar
Instagram
  • Lorsque les prières deviennent une habitude, les miracles deviennent ton style de vie...
  • La relation avec Dieu est la meilleure des relations que tu puisses entretenir...
#Bible #Jésus #Foi #AdoreDieu #Dieu #Prière
  • 7 clés pour ta vie...
  • Amen 🙏
  • Garde la foi en Dieu... 😀
#Bible #Jésus #Foi #AdoreDieu #Dieu #God #Jesus

0366237b13436c264602045b62f6def1vvvv