Attention aux mots qui tuent – Pierre-Daniel Martin

par Pierre-Daniel Martin le 23 Déc, 2015



Ne nous leurrons pas : au moyen des médias mais aussi bien souvent de nos médias chrétiens, nous participons tous à un phénomène collectif repoussant et dangereux qui s'appelle la médisance collective. En d'autres termes, il s'agit d'une forme de lynchage. Oh, bien sûr, c'est un lynchage symbolique, mais combien destructeur quant aux effets spirituels sur nos âmes. Car les victimes ne sont pas seulement celles que l'on croit. Par exemple, prenez le jeu du boomerang : vous le lancez, mais il revient par derrière pour vous assommer. Derrière la médisance collective, se cache le pouvoir de la langue, amplifié par nos puissants moyens modernes de communication.



Mais écoutons auparavant ce qu'écrit l'apôtre Jacques au chapitre 3, les versets 8 et 9 au sujet du pouvoir de la langue : « Mais la langue, aucun homme ne peut la dompter : c'est un mal qu'on ne peut maîtriser, elle est pleine d'un venin mortel. Par elle, nous bénissons le Seigneur notre Père, et par elle, nous maudissons les hommes faits à l'image de D.ieu. »

Nous comprenons que la langue, avec tous nos moyens de communication, n'échappe pas au pouvoir de celui que l'apôtre Paul désigne comme le Prince de la puissance de l'Air. L'Apocalypse le décrit comme un dragon qui, par les moyens médiatiques à la fin des temps, lancera son feu sur la terre. L'apôtre Jacques décrit aussi les effets de la langue, dans les mêmes termes, comme « un feu dévorant ».

Faut-il nous résigner ? Bien sûr que non ! Par conséquent, cela pose un certain nombre de questions essentielles permettant de contrer ce mal.

Cependant, les chrétiens de ce pays ne sont pas condamnés à participer à ce phénomène collectif repoussant. En tant que disciples de Jésus, pouvons nous donc espérer y échapper, et par là même nous délier de ses effets néfastes sur nos vies ? Pouvons-nous enfin changer les choses et contrer ce mal par un témoignage efficace et réparateur ?

Avant de pouvoir répondre à ces questions, il nous faut comprendre le phénomène, puis discerner le mal avant de le circonvenir !

Lorsque nous parlons de lynchage symbolique, il nous faut comprendre que les mécanismes de la médisance collective ressemblent parfaitement à une vraie lapidation. La lapidation agit lorsque les médias désignent un coupable supposé sur lequel tous les commentaires vont se ruer dessus. Des noms jetés en pâture vont faire la une des médias, pendant un temps, puis d'autres les remplaceront, pour que d'autres encore défilent, inlassablement. Puis nous les oublierons. Ils viennent de tous les milieux : de gauche, de droite, du monde du sport, des artistes, des hommes d'affairesÔǪ

C'est en fait, un phénomène de foule qui soudain s'emballe. Lorsque le lyncheur jette (verbalement) sa pierre sur le lynché, il ne fait qu'obéir à un acte que son voisin a déjà commis. C'est toujours le caractère collectif de l'agression qui permet à chaque agresseur de se sentir innocent. Car rien n'est plus conformiste qu'une lapidation. En effet, il s'agit de « faire comme tout le monde ». Les victimes de ces lynchages médiatiques participent en fait à un mécanisme sacrificiel bien plus sérieux qu'on le pense. Par cet acte, on exorcise la peur en mettant à mort le bouc émissaire. Nous le voyons parfaitement dans la lapidation d'Etienne (non plus symbolique mais bien réelle). Une seule différence apparaît aujourd'hui : ce ne sont plus des pierres qui sont lancées, mais des mots, des flots de mots ! Ces meurtres abstraits échappent à l'emprise de la raison et du discernement spirituel. Ils nous renvoient à la désignation du bouc émissaire et au détournement de toute responsabilité qui va jusqu'à innocenter les lyncheurs, et faire même de leur geste un acte sacrificiel qui leur permet d'exorciser leur peur.

Cependant, à la lumière de la Parole, et de la volonté de D.ieu, le lyncheur est pleinement responsable de son acte criminel.

Or, Jésus, le Fils de Dieu est venu dans le monde pour porter le péché criminel des lyncheurs, et pour se faire « lyncher » à notre place, afin que, par son sang versé, nous soyons rendus innocents. En effet, lui seul est la victime parfaitement innocente, capable de porter nos péchés.

En tant que chrétiens, nous ne sommes plus contraints de « faire comme tout le monde » et de participer par notre attitude à toute forme de condamnation collective. Bénissons au lieu de maudire, et ne cédons pas à tous ceux qui, par leurs propos, veulent amplifier la peur pour justifier le lynchage par des paroles de condamnation qui en réalité sont de la médisance.

Sommes-nous si sûrs que nos propres médias chrétiens échappent à la médisance collective ? Nous sommes en droit d'en douter ! Car il existe par exemple des sites chrétiens qui, pour « l'amour de la vérité », et sans même vérifier la crédibilité de leurs sources vont jusqu'à capter toute lapidation verbale. Le but est d'agiter le fantôme de la peur afin, dit-on, de protéger le peuple de Dieu contre toute forme de séduction du diable. Les sources se délectent à vous décrire toutes les formes de mensonge et de séduction par lesquels un bon nombre d'enfants de Dieu sont tombés. Ainsi, leurs propos entraînent des lynchages collectifs dignes des gens de ce siècle !

Ces lanceurs de pierre finissent par provoquer, dans nos médias, de véritables lapidations. Que ceci existe dans le monde, nous pouvons le comprendre. Mais que ces sites ne vérifient pas leurs sources démontre, en fait, la fragilité de nos moyens de communication, et l'esprit de peur ambiante auquel le peuple de Dieu n'échappe pas. Les églises de notre pays ont acquis dans ce domaine une bien triste réputation hors de France, tant le phénomène est courant ! Je ne crois pas que, durant ces dix dernières années, un seul ministère connu dans le monde ou en France ait échappé à un lynchage collectif dans un de nos médias chrétiens. A la différence des médias séculiers, il nous arrive cependant d'avoir des moments de répitÔǪ mais jamais pour trop longtemps ! Tout le monde est encore au courant du dernier lynchage collectif du dernier ministre en liste ! Inutile de le citer ! Je pense surtout à nos milieux qui se disent réveillés !

Doit-on vous faire la liste de ces ministères célèbres qui sont « tombés » de leur piédestal, alors qu'il a suffit au départ d'une simple fausse information ou de quelqu'un qui ne voulait que nuireÔǪ et la machine s'emballe, et le lynchage collectif est parti ! La médisance est bien là pour exorciser nos peurs et nous innocenter pour qu'ensuite on oublieÔǪ Cependant, le mal est là, et beaucoup choisissent de vivre leur foi, sous d'autres cieux. Le diable n'a vraiment pas besoin de se donner beaucoup de peine avec nos églises ! Quand comprendrons-nous que notre pire ennemi est notre propre peur qui engendre la méfiance et la médisance ? Qu'il serait bon de relire le livre des Proverbes, à ce sujet !

A ce jeu-là, il est à redouter que, dans un avenir proche, nos propres assemblées engendrent une génération de chrétiens qui ne pourront plus entrer dans une seule église tant la peur des chrétiens sera forte. En effet, à qui peut-on se confier ? Au Seigneur seul ! Mais cela ne suffit pas, nous le savons, pour progresser dans la foi et la maturité spirituelle. La communion fraternelle nous est indispensable pour triompher de toutes les divisions, et elle est possible parce qu'elle puise sa force dans notre passion pour Jésus.

Cependant, nous avons le pouvoir de contrer ce mal, au sein de nos églises, comme au sein de notre société, au moyen de l'assurance de notre foi (2 Thess 2 :15-17), et de la conviction que le Seigneur tient parfaitement toute chose dans ses mains. Ainsi, nous l'apprend la Parole de Dieu. Or, si nous lisons la deuxième épître aux Thessaloniciens, au chapitre 2, il est écrit que le Seigneur enverra une puissance d'égarement parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés. Ces médisances collectives révèlent en fait, dans la société comme dans l'église, ceux qui ont véritablement l'amour de la vérité et ceux qui ne l'ont pas. En effet, ceux qui cèdent à ces lynchages collectifs entretiennent la peur, la confusion et le doute. Et, finalement, leur propre médisance les enferme dans une sorte de paranoïa des faux ministères.

Pourtant, la Parole est claire, on reconnaît un arbre à ses fruits. Si nous ne sommes pas semblables à des petits enfants, (Matthieu 19,14) nous risquons d'être surpris devant le Tribunal de Christ pour entrer dans le Royaume de Dieu. Néanmoins, en hommes matures dans la foi, exerçons le discernement spirituel, non au moyen de la peur mais de l'amour de Christ qui nous étreint et de la communion que nous entretenons personnellement avec Lui.
Rien n'est irréversible et notre plus grande force est de croître à sa ressemblance (2 Corinthiens 3, 17). Nous n'avons donc pas à céder à toutes ces formes de panique collective qui ouvre la porte à la médisance. Devant tout lynchage collectif, prenons comme arme la prière afin que la vérité triomphe et que le mensonge soit mis à la lumière.

Ne cessons pas de fixer nos regards sur Jésus car lui seul est notre paix. Il nous donne chaque jour la force nécessaire pour porter notre témoignage pour l'amour des personnes perdues, avec la puissance du Saint-Esprit. Sachons garder notre langue en bride. Nous cherchons humainement, face à la peur, à être sauvé mais celui qui voudra sauver sa vie la perdra alors que celui qui acceptera de la perdre, la sauvera ! Les chrétiens sont capables de transformer l'atmosphère spirituelle de notre pays et ils peuvent vaincre l'ennemi de leur âme à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage. Ils sont encore capables de ne pas aimer leur vie jusqu'à craindre la mort ! (Apocalypse 12, 11). Persévérons et laissons le Seigneur Jésus agir à travers nous.


Pierre-Daniel MARTIN

{loadposition face}


Toute diffusion ou reproduction intégrale ou partielle de cette page n'est pas autorisée
sans l'accord préalable

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: Pierre-Daniel Martin

Après avoir exercé un ministère pastoral pendant 20 ans dans les Eglises Luthero-Réformées, Pierre-Daniel Martin vit à Marseille avec son épouse Pascale (elle aussi Pasteur) et leur fille Anne-Lise, et exerce depuis une dizaine d’années, un ministère prophétique et enseigne dans ce domaine. Il a à cœur l’édification de l’Eglise de Jésus-Christ et aime Israël .C’est dans la nature de l’Eglise, d’être prophétique Il est convaincu que les temps que nous vivons sont essentiels, car le Seigneur est en train de lever une génération nouvelle d’enfants de Dieu, remplis du St Esprit destinés à entrer dans leur appel et leur héritage, et va ainsi transformer toute Son Eglise en préparation des événements qui vont bouleverser notre monde et préparer le proche Retour de Jésus. Pierre-Daniel exerce un ministère prophétique itinérant au sein de l’Association Chrétienne « Le Filet du Maître ». Cette œuvre a pour objectif de former des chrétiens aux événements qui précéderont le Retour de Jésus-Christ dans la Gloire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Louange hispanophone
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Visionnez la dernière vidéo
Comment expérimenter la puissance de Dieu 1/2 - Franck Alexandre
Instagram
  • Amen

#Bible #Jésus #Foi #AdoreDieu #Dieu #God
  • Amen

#Bible #Jésus #Foi #AdoreDieu #Dieu
  • Écris “AMEN“ si tu es d'accord 😀

#Bible #Jésus #Foi #AdoreDieu  #plandeDieu #Destinee #Dieu
  • Tag 1 ami 😉

#bonnesemaine #Dieu #nouvellesportes #Jésus #reussite #entreprise #travail
  • Amen 👍🏻 #Bible #Jésus #adoredieu #God #Dieu

b5afc502c7f514eac74f34ada2d7e6a5vvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvv