Avant de naître, les médecins ont dit à mes parents que j’avais un cœur avec une malformation grave – Jonathan

par La rédaction le 20 Sep, 2017

Bonjour tout le monde ! Je m’appelle Jonathan et quand ce témoignage s’est passé, j’avais presque cinq ans. J’aimerais bien vous raconter mon histoire… Avant de naître, les médecins ont dit à mes parents que j'avais un cœur avec une malformation grave. La plupart des enfants diagnostiqués avec cette maladie meurent généralement peu de temps après la naissance. Le docteur a proposé trois possibilités à mes parents : Avorter, me laisser mourir après la naissance ou rétablir mon cœur chirurgicalement en plusieurs temps. Mes parents ont choisi la troisième option, bien que les opérations avaient beaucoup de risques et qu’il n'y avait aucune garantie que j’y survive. Cette option signifiait que j'aurais au moins trois opérations dans les prochaines années. Chaque opération, et surtout la première, était très risquée et je pouvais mourir. En plus, les opérations n’allaient pas me guérir, mais me donner quelques années de plus à vivre. Les médecins ont dit à mes parents que je serais quand même malade de façon chronique.

Je suis content et très reconnaissant envers mes parents qu'ils ne m'aient pas laissé mourir. Ils croyaient à la Bible et ont confié leurs craintes à Dieu. Mon assemblée chrétienne entière a commencé à prier, au nom de Jésus, pour qu’un miracle créatif se réalise, et que les opérations soient bénies. Quelqu'un a dit à maman de lire un certain livre qui s’appelle: « Un miracle dans ta bouche ». C'est une histoire à propos d'un enfant très malade. Dans ce livre, elle a lu que l’on devait chercher les promesses dans la Parole de Dieu et les confesser, et que Dieu va accomplir sa Parole. Alors, ils ont attendu les miracles !

A ma naissance, ma santé était assez bonne. A sept jours j'ai subi ma première opération. Après une telle opération, normalement 50 % des bébés meurent, car il est très difficile pour leurs petits corps de la supporter. Toutes nos Assemblées Chrétiennes dans le monde entier priaient pour moi pendant cette période-là et aussi à chaque fois qu’il y avait un problème. Le Seigneur m'a vraiment protégé pendant cette opération. Je n'ai eu que quelques petites complications. A chaque fois qu’il y avait une complication, l'assemblée entière priait et Dieu répondait, et montrait qu'il est le Seigneur Tout-puissant. Par exemple, quand j’ai eu un pneumothorax. Les médecins étaient stupéfaits, parce qu’ils ont dû seulement augmenter un peu la respiration artificielle, et en moins de 24 heures - pendant un temps de prière continuel - le pneumothorax a complètement disparu. Le docteur a dit que d'autres enfants qui avaient la même chose pouvaient voir leur état se détériorer très vite.

A l’âge d’environ trois semaines, mes parents et moi nous avons pu sortir de l'hôpital. C'était la première fois de ma vie que je commençais à découvrir les choses normales de tous les jours autour de moi et pas seulement les appareils et les alarmes de l'hôpital. J'avais besoin de beaucoup manger, encore plus que les autres enfants, mais de jour en jour, je prenais des forces. Certains médecins étaient étonnés de me voir en si bonne forme.

Quand j’avais environ quatre mois, je me suis fait opérer pour la deuxième fois. Cette opération s’est également bien passée ; J'ai bien récupéré et je n’avais besoin d’oxygène pour m’aider à respirer que de temps en temps. Mais un jour, j’ai eu tout à coup besoin d’avoir de l'oxygène en permanence. Les médecins ne savaient pas pourquoi. Ils nous ont dit que, bien qu’il y ait ce problème-là, mon état était assez bon pour que je sorte de l'hôpital dans quelques jours. J’ai eu besoin d’une réserve d'oxygène à la maison, avec unmasque à oxygène et du matériel pour vérifier le taux d'oxygène dans mon sang. C’était un grand choc pour maman. C’est pour ça que mes parents ont à nouveau commencé à chercher les Ecritures Saintes pour obtenir plus de foi en Dieu et en même temps, ils priaient pour un miracle. Quelques jours plus tard le taux d'oxygène dans mon sang est monté soudainement à 88  % et est resté à ce niveau. Le docteur nous a expliqué que comme le niveau d’oxygène dans mon sang avant l'opération était très bas, il était peu probable qu'il puisse monter à 85-90 %, comme il faudrait. Gloire à Dieu, pendant l'année qui a suivi cette opération, mon taux d'oxygène est resté à 90 %. Dans mon cas, c’était vraiment bien.

Quand j'avais trois ans, j’ai été opéré pour la troisième fois. Cette opération aussi s’est bien passée, quoiqu'elle n'ait pas été facile. En effet, peu après, j’ai été paralysé au niveau du diaphragme et j’ai failli attraper une pneumonie. J'ai également eu plusieurs épanchements de sang autour des poumons et du cœur. Ces problèmes ont duré assez longtemps. Cependant, le Seigneur ne m'a jamais ni oublié ni abandonné ! Une fois, par exemple, après avoir reçu la prière, je n’ai plus eu besoin de prendre des calmants, alors que j’en avais vraiment besoin avant. Une autre fois, une infirmière m'a demandé comment je me sentais. J’ai répondu que je me sentais bien, parce que le Seigneur m'avait guéri.Six semaines plus tard on a pu sortir de l'hôpital à nouveau.

Notre confiance est en Dieu. C’est Lui le Créateur qui donne la vie. Et c’est Lui qui crée un nouveau cœur en moi.

Dans l’amour de notre Seigneur Jésus, Jonathan (5 ans)

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: La rédaction

La vision d'adoreDieu.com est d'impacter l'Evangile au travers des médias. Vous êtes témoin d'une actualité, informez-en la rédaction à redaction@adoredieu.com. N'hésitez pas à nous faire part de votre témoignage, de ce que Dieu a fait dans votre vie, en vous inscrivant sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
bd5f66bfe6dea292366101a2ca718ce8%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%