Tu n’as pas à lutter contre la chair et le sang ! – Richard

par La rédaction le 9 Nov, 2014

Ephésiens 6┬á:12 Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.
Il serait difficile de dire en termes plus positifs que ne le fait ici l'apôtre Paul, qu'il y a, outre la corruption naturelle de l'homme, une puissance du mal beaucoup plus grande, un royaume des ténèbres, auquel les méchants sont asservis, et qui est en lutte continuelle contre le règne de Dieu et ceux qui lui appartiennent.

 

En fait, la vérité c'est que lorsque vous êtes devenus chrétiens vous vous êtes joints à une armée plutôt qu'à une croisière faite de plaisirs ; ou, comme quelqu'un d'autre l'a dit : "vous êtes sur le champ de bataille plutôt que dans la cour de récréation."

Que nous le voulions ou non, depuis que nous avons décidé de suivre Jésus, nous avons par la même occasion déclaré une guerre ouverte à Satan et son royaume┬á!

Soyons très vigilants et ne tombons pas dans les ruses de l'ennemi car c'est son objectif┬á!

Nous ne sommes pas dans une bataille physique contre d'autres personnes mais nous sommes dans une bataille spirituelle qu'on ne peut gagner que par des moyens spirituels.

Tout cela veut dire que nous ne voyons pas notre ennemi dans cette bataille même si nous voyons les résultats de ses actes et de ses tactiques.

Je me rappelle de l'histoire que racontait un homme qui, un jour en rentrant du travail, avait une joie immense de pouvoir retrouver son épouse à la maison┬á; il se précipitait donc en chemin en chantant des cantiques avec la hâte de retrouver sa dulcinée. A peine était-il entré chez lui qu'il se mit à regarder chaque coin et recoin de sa maison, découvrant qu'il n'y avait pas assez d'ordreÔǪ Une pensée lui vint à l'esprit et il se dit «┬ámon épouse n'a rien fait de la journée et je me demande bien ce qu'elle faisait à la maisonÔǪ┬á». Très rapidement ses pensées se transformèrent en paroles et il le dit à son épouse qui fut complètement brisée et blessée par ses paroles. Il comprit alors qu'il s'était fait avoir par l'ennemi dans ses pensées et qu'il avait plutôt choisi de céder aux pensées que l'ennemi lui avait communiquées┬á! Quel gâchis┬á! Si seulement, avant de parler, il avait su que c'était une attaque de l'ennemi, il aurait pris autorité dans les pensées au nom de Jésus et au lieu de «┬álutter┬á» contre son épouse, il aurait lutté contre les esprits méchants┬á!

Veillons mes amis, et avant d'agir face à une situation ou répondre face à une attaque, posons-nous la question de savoir s'il ne s'agit pas là plutôt d'un piège de l'ennemi┬á?

Alors, toi qui a un enfant rebelle et qui ne veut pas suivre le Seigneur, ne t'acharne pas sur lui, tu n'as pas à lutter contre lui, mais contre les esprits méchants qui endurcissent son cœur┬á!

Toi qui a un mari qui te persécute et qui ne connaît pas encore le Seigneur, ne t'acharne pas sur lui┬á! Tu n'as pas à lutter contre la chair et le sang┬á! Ce combat ne se règlera pas à force de crier ou de se disputer┬á! Le combat est spirituel et il se gagne dans les lieux célestes┬á!

Toi qui a un patron dur et qui paraît parfois insensible à ton égard et à l'égard des autres, ne t'acharne pas sur lui┬á! Le combat est spirituel, règle-le dans les cieux et non sur la terre┬á!

Les exemples pourraient être multipliés, mais le point central est que nous devons apprendre à ne pas toujours nous attaquer aux hommes ou aux circonstances. Nous n'avons pas à lutter avec les gens, nous n'avons pas à mener des débats interminables ou des disputes sans fin avec les gens, non┬á! Le combat est spirituel┬á!

Je nous laisse enfin avec cette réflexion de Calvin à propos du sujet┬á:

"Ces paroles doivent nous revenir à la pensée toutes les fois que, provoqués par les offenses des hommes, nous sommes tentés de nous venger. Car, tandis que la passion naturelle nous soulève contre les hommes, nous serons retenus de cette folle ardeur par la pensée qu'ils ne sont eux-mêmes que des traits qui nous sont lancés par la main de Satan ; pendant que nous nous occupons à les repousser, nous nous exposons à tous ses coups. Alors nous luttons "contre la chair et le sang ", et cela sans succès ; bien plus, la lutte nous devient nuisible. Il faut donc attaquer directement cet ennemi qui, de sa retraite, nous envahit et nous blesse, qui, même avant que nous nous doutions de sa présence, peut nous tuer."┬á

Richard

{loadposition face}

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: La rédaction

La vision d'adoreDieu.com est d'impacter l'Evangile au travers des médias. Vous êtes témoin d'une actualité, informez-en la rédaction à redaction@adoredieu.com. N'hésitez pas à nous faire part de votre témoignage, de ce que Dieu a fait dans votre vie, en vous inscrivant sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
a1e169ca23fbc9515ab961110a61cc03RRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR