Focalisé sur ce que Dieu fait ! – David Gay

par La rédaction le 10 Mai, 2018

« Après cela, il y eut une fête des Juifs, et Jésus monta à Jérusalem. Or, à Jérusalem, près de la porte des brebis, il y a une piscine qui s'appelle en hébreu Béthesda, et qui a cinq portiques. Sous ces portiques étaient couchés en grand nombre des malades, des aveugles, des boiteux, des paralytiques [...] Là se trouvait un homme infirme depuis trente-huit ans. Jésus, l'ayant vu couché, et sachant qu'il était malade depuis longtemps, lui dit : Veux-tu être guéri ?

Le malade lui répondit : Seigneur, je n'ai personne pour me jeter dans la piscine quand l'eau est agitée, et, pendant que j'y vais, un autre descend avant moi. Lève-toi, lui dit Jésus, prends ton lit, et marche. Aussitôt cet homme fut guéri; il prit son lit, et marcha. C'était un jour de sabbat. » Jean 5v1-9.

Ce passage de l’Évangile de Jean nous relate la guérison miraculeuse d'un homme malade depuis 38 ans. Dans ce passage, Jésus est à Jérusalem, près de la piscine de Béthesda. Ce mot hébreu, « Béthesda », signifie maison de la miséricorde. Et Jean relate à travers cette épisode, la miséricorde de Jésus, qui s'arrête sur son chemin pour guérir la personne qui n'a en réalité aucune chance d'être guérie. Cette personne est en effet infirme, malade depuis 38 ans et ne peut être guérie car elle ne peut atteindre en première la piscine lorsque le mouvement de l'eau (qui est synonyme de la présence d'un ange et ainsi de guérison pour la première personne atteignant la piscine) se fait sentir.

 

Ce passage peut susciter plusieurs remarques. Et l'une d'entre elles pourrait être : pourquoi Jésus ne guérit-il QUE cette homme là et pourquoi pas les dizaines voire centaines d'autres qui sont présents près de cette piscine ? La Bible nous parle en effet de malades, aveugles, boiteux, paralytiques en grand nombre. Après tout, ces personnes ont, elles aussi, besoin de guérison et de restauration. Pourquoi Jésus passe à côté d'elle et ne guérit-il qu'une seule personne parmi cette foule de malade ? 

 

En tant qu'être humain, nous avons naturellement tendance à nous focaliser sur ce que Dieu ne fait pas au lieu de nous focaliser sur ce que Dieu fait. Je suis certain qu'aujourd'hui si Jésus réalisait un tel miracle une foule de journaliste se rendrait auprès des témoins de la scène et insisterait non pas sur la guérison divine mais bien plus sur le fait que toutes les autres personnes n'ont pas été guéries ! Elles tendraient le micro à ces personnes en leur posant la question suivante : « Alors, qu'est-ce que cela fait de ne pas avoir été guéri par Jésus ? ». 

Un des drames de notre nature charnelle est que nous avons tendance à nous focaliser sur ce qui nous manque, sur les prières qui restent sans réponses, sur ce que Dieu n'a pas fait et qu'Il aurait pourtant dû (à nos yeux) réaliser. Une telle attitude ne peut mener qu'à la déception et à l'amertume. Et il est tellement simple pour l'ennemi d'utiliser cette attitude à ses fins, afin de nous faire croire à ses mensonges : Dieu ne nous aime pas, nous a oublié, abandonné... 

Nous passons tellement de temps à parler, à réfléchir sur ce que Dieu n'a pas fait plutôt que sur ce qu'Il a fait. Nous avons parfois même construit notre théologie, nos doctrines sur ce que Dieu n'a pas fait alors que la Bible focalise sur ce que Dieu a fait ! 

 

Aujourd'hui, prenons le temps de nous rappeler tout ce que Dieu a fait dans nos vies. Prenons le temps de nous rappeler de toutes ses bontés et faisons le choix dès à présent de vivre notre vie en nous nourrissant uniquement de ce que Dieu a fait et fera dans l'avenir. Si nous choisissons de vivre ainsi, l'amertume et la déception laisseront place à la joie et à la reconnaissance. Et à travers cette reconnaissance nous trouverons une communion encore plus grande avec notre Père qui prend plaisir à voir ses enfants se réjouir des merveilles qu'Il réalise dans nos vies. Au travers de ce choix, nous nous ouvrons également la possibilité, plus que jamais, de le voir à l’œuvre dans nos vies.

Tel le psalmiste apprenons à dire : « Venez voir ce que Dieu a fait ! […] Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu, et je raconterai ce qu'Il a fait pour moi. » Psaume 66v5 et 16.

 

David Gay

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: La rédaction

La vision d'adoreDieu.com est d'impacter l'Evangile au travers des médias. Vous êtes témoin d'une actualité, informez-en la rédaction à redaction@adoredieu.com. N'hésitez pas à nous faire part de votre témoignage, de ce que Dieu a fait dans votre vie, en vous inscrivant sur le site.

Commentaire(s) : 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
5bed8a2092ac4b4c3368c7125a2f0523e