Dieu a donné à l’Eglise une autorité, nous devons l’exercer… – Jean-Baptiste

par Jean-Baptiste Lamblin le 21 Mar, 2017

Matthieu 16.18-19 : Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clés du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.

L'Eglise s'est souvent comportée comme si elle devait se réfugier derrière ses portes blindées, assiégée par l'enfer, cherchant à se protéger du monde. C'est pourtant totalement l'idée opposée de ce que Jésus est en train de révéler à ses disciples. Il est bien spécifié que ce sont les portes du séjour des morts qui ne prévaudront pas contre l'Eglise, c'est à dire que les puissances diaboliques ne sont pas sensées résister à l'avancée et à la mission de l'Eglise. Jésus nous donne l'image que l'Eglise qu'Il bâtit est en fait un peuple de conquérants, assuré que l'Ennemi doit céder et doit recracher ceux qu'il tient captifs.

Jésus révèle à ses disciples que l'Eglise est en fait la seule solution pour expulser non pas l'envahisseur romain d'Israël mais pour chasser les forces sataniques les plus féroces qui tiennent captifs encore une multitude.

Jésus n'a pas révélé la nature de l'Eglise et son autorité à Jérusalem, ni à Béthanie, ni à Capharnaüm mais à Césarée. Il est intéressant d'apprendre que Césarée à l'époque était connu pour être un haut-lieu d'occultisme que l’on surnommait parfois "l'entrée de l'enfer" ou bien "le séjour des morts" pour signifier l'effroi qu'elle inspirait. C'est dans ce lieu précisément que Jésus a choisi de révéler à ses disciples l'autorité de l'Eglise sur les puissances sataniques. Il leur dit en somme : "vous savez ce que l'on dit de Césarée et des puissances démoniaques qui y règnent, eh bien ça ne sera pas un problème pour l'Eglise que je lève."

En réalité c'est l'Ennemi qui a peur de nous, précisément de Christ en nous. Il ne peut pas changer ce que Dieu a créé et décidé, il ne peut pas ôter l'autorité donnée à l'Eglise, il ne peut pas ôter la position dans laquelle nous sommes en tant que croyant. La seule chose qu'il peut faire c'est de nous faire croire l'inverse. Il peut tenter de nous faire croire que nous n'avons aucune autorité, aucune clé, aucun mandat et que c'est à nous de nous protéger. De cette manière l'enfer n'est pas assailli et peut continuer à manger davantage.

La révélation du Messie nous place dans la position de ceux qui sont à l’offensive et nous donne des clés afin d’ouvrir ou de fermer certaines portes. Quelle est notre réaction lorsque nous réalisons qu'en réalité c'est l'ennemi qui est défait et qui à peur de nous (Christ en nous) ?

Dans Genèse 22.16 à 17 nous avons la promesse de l'Eternel faite à Abraham, suite à la démonstration de foi et d'adoration qu'il venait de faire en acceptant d'offrir son fils Isaac. Il sera béni, sa descendance se multipliera dans les nations et sa postérité possédera les portes de ses ennemis, c'est à dire que les portes des villes à conquérir seront en leur pouvoir.

Le séjour des morts sera ébranlé, ses portes ne résisteront pas, l'invasion de l'Eglise va permettre d'arracher les captifs et d'étendre le Royaume de Dieu sur la terre. C'est réellement l'objet, la mission de l'Eglise. Pour que le Royaume de Dieu s'étende, il faut que le royaume des ténèbres recule, et c'est uniquement l'Eglise qui en a le pouvoir, elle a les clés du Royaume.

Bien souvent, l'Eglise a regardé le monde comme étant une menace, or, même si le monde est sous la domination du Malin, Jésus dit que notre champ de mission c'est le monde : Matthieu 13.38 : "le champ, c'est le monde ; la bonne semence, ce sont les fils du royaume ; l'ivraie, ce sont les fils du malin".

Certes, nous devons nous protéger des mensonges, et renouveler nos pensées par la Parole de Dieu, mais c'est dans le monde que nous avons été semé et c'est dans le monde que nous avons à porter du fruit.

Je te remercie Seigneur car j’ai la révélation que tu es le Messie et que par conséquent tu m’as donné les clés du Royaume. Je te demande pardon d’avoir eu peur de l’influence du monde, je ne veux pas faire partie de ceux qui se barricadent mais de ceux qui seront comptés comme tes témoins.

Jean-Baptiste Lamblin

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: Jean-Baptiste Lamblin

Jean-Baptiste Lamblin est français, il vit en Suisse avec son épouse et son fils. Il est responsable de l’association EssenCiel, sa vision est de préparer le Chemin du Seigneur et faire des disciples qui suivent Jésus pour faire les mêmes oeuvres que Lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
f65ad9f470fb5dd42d2c0d200d0d7382jjjjjj