Gérer sagemment sa vie sexuelle – Dieudonné Sita Luemba

par La rédaction le 10 Juin, 2018

Le pasteur Dieudonné Sita Luemba, auteur de l’article, a un ministère à multiples facettes. Il est évangéliste, théologien et pasteur. Il est marié à Césarine Tsimba-Kikhela et a 4 enfants. Il est né en 1952 dans la province du Bas Congo (à l’ouest de la RDC). Son père était pasteur.

En 1975, il accepte Jésus-Christ comme son Sauveur et Seigneur.

Il obtient d’abord une maîtrise en chimie à l’Université de Kinshasa. Un peu plus tard, il fait des études en théologie en Hollande, puis en Belgique. Après 7 ans de séjour en Hollande avec sa famille, il revient dans son pays pour participer à sa reconstruction par la proclamation de l’Évangile, puissance de Dieu capable de transformer les vies. Il assume là divers ministères, comme formateur, doyen du Centre Universitaire de Missiologie (CUM). Il a exercé le ministère pastoral au sein de la Paroisse protestante de l’Université de Kinshasa pendant 11 ans. Depuis mai 2003, il est l’évangéliste national de l’ECC (Église du Christ du Congo).

De 1980 à 1985, il a travaillé dans le ministère de Campus pour Christ dans son pays.

En 1985, il fonde un ministère, le Centre International d’Actions Chrétiennes avec un quadruple objectif : l’évangélisation, la formation, la cure d’âme et les actions sociales.

Depuis 1984, il travaille avec l’AEM (Aide aux Eglises Martyres) dont il a été le responsable pendant 15 ans pour toute l’Afrique francophone. Il écrit aussi régulièrement dans le bulletin La Voix des Martyrs publié en Afrique.
Il a également publié une petite brochure, Un regard sur l’Islam.

L’épouse de Dieudonné Sita Luemba dirige une Association pour la lutte contre le SIDA qui a été fondée par le couple. C’est la LISMM, « Lutte contre les Infections Sexuellement transmissibles et le Sida de Maison à Maison ». Elle encadre pour le moment 12 jeunes gens formés dans la connaissance de cette pandémie. Ils vont de maison en maison pour parler aux personnes rencontrées du fléau du SIDA tout en proclamant l’Évangile de Jésus-Christ. Les résultats sont des plus encourageants.

La Parole de Dieu nous apprend que Dieu a créé l’homme et la femme avec tout ce qui les caractérise et les distingue. Différents physiquement, ils sont aussi différents dans plusieurs autres domaines : sensibilité, manière de réfléchir, imagination, manière de parler ou de résoudre les problèmes. Quant à la sexualité, elle englobe l’ensemble des phénomènes relatifs à l’instinct sexuel et à sa satisfaction.

D’octobre 1992 jusqu’en décembre 2003, j’ai été pasteur d’une église locale appelée la « Paroisse protestante de l’Université de Kinshasa ». Dans ce milieu universitaire, c’est chaque jour, surtout le soir, que nous avons été témoins des comportements obscènes de certains étudiants. Beaucoup de ces jeunes recherchent avec passion le plaisir sexuel. Bien que le plaisir ne soit pas mauvais en lui-même, puisqu’il fait partie d’une vie sexuelle normale, il faut admettre que la sexualité peut être mal ou sagement gérée. ÀA nous de rappeler à notre génération que les normes sont ici fixées par Dieu, et que l’homme et la femme ne sont ni les fruits du hasard, ni laissés sans directives par leur Créateur.

Dans Gen 1.26-27, nous lisons : « Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, […] Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. » Parce que l’homme et la femme ont été créés par Dieu, il est tout à fait normal qu’ils cherchent à connaître le « mode d’emploi » prévu par leur Créateur, pour leur vie en général et leur vie sexuelle en particulier. Un utilisateur sage tient compte des instructions et des conseils du fabriquant. Nous gérons sagement notre vie sexuelle quand nous la gérons selon les instructions et les conseils du « fabriquant » de notre vie. Toute autre attitude est insensée ! Lire la Bible, c’est être à l’écoute de Dieu. Elle nous offre le privilège unique de nous révéler la pensée de Dieu. Elle nous révèle la nature de Dieu et Son amour pour l’homme et la femme. Elle nourrit la vie spirituelle et éclaire le chemin de ceux qui se laissent guider par son enseignement.

En parlant de la Bible, quelqu’un a dit : « Elle est le guide du voyageur, le bâton du pèlerin, la boussole du marin, l’épée du soldat et la charte du chrétien. Par elle, le paradis est retrouvé, le ciel est ouvert et les portes de l’enfer sont dévoilées. » Heureux sont tous ceux qui se soumettent à son contenu ! És 48.17-19 le confirme :

« Ainsi parle l’Éternel, ton rédempteur, le Saint d’Israël : Moi, l’Éternel, ton Dieu, je t’instruis pour ton bien, je te conduis dans la voie que tu dois suivre. Oh ! si tu étais attentif à mes commandements ! Ton bien-être serait comme un fleuve, et ton bonheur comme les flots de la mer ; ta postérité serait comme le sable, et les fruits de tes entrailles comme les grains de sable ; ton nom ne serait point effacé, anéanti devant moi. »

Dans ce passage, Dieu s’adresse à son peuple d’Israël pour qui il est le Rédempteur, c’est-à-dire le Libérateur, le Sauveur. Il se nomme le Saint d’Israël. En lisant attentivement ce qu’il dit à son peuple, nous apprenons trois faits le concernant.

– Premièrement, il instruit son peuple pour le bien de ce dernier.
– Deuxièmement, il le conduit dans la voie qu’il doit suivre.
– Troisièmement, il lui révèle ce qui lui est réservé s’il est attentif à ses commandements : le bonheur.

Mes amis, quand le Seigneur nous demande de lui obéir, c’est toujours pour notre bien. N’oublions jamais qu’il est amour. Par amour, il se soucie de notre bonheur, de notre bien-être. Il veut que nous menions une vie qui vaut la peine d’être vécue, une vie satisfaisante, une vie qui donne aux autres qui nous voient vivre l’envie de devenir enfants de Dieu. Une personne qui gère sa vie sexuelle selon la volonté de Dieu non seulement honore son Créateur, mais aussi se fait du bien à lui-même.

Cher lecteur, avant de continuer, il m’importe de te poser ces questions : « Comment va ta vie sexuelle ? La gères-tu selon les principes de ton Créateur, lui qui ne veut que ton bien ? »
Du mauvais et du bon usage de la sexualité.

Ce que la Bible enseigne sur la gestion de la vie sexuelle peut être résumé simplement : l’activité sexuelle est destinée à s’exercer dans le cadre du mariage. En dehors du mariage, l’activité sexuelle est contraire à la volonté de Dieu. Mais avant d’étayer cette affirmation par des références à l’Écriture, définissons ce qui doit être compris par « activité sexuelle hors mariage ».

La société qui nous environne a recours à bien des termes pour décrire l’activité sexuelle, dont certains sont parfois porteurs de connotations négatives. Parmi eux : adultère, impudicité, fornication, inconduite, impureté, masturbation, homosexualité, lesbianisme, bestialité, prostitution. La liste n’est pas exhaustive.

L’adultère concerne tout rapport sexuel en dehors du mariage entre une personne mariée et une autre personne mariée ou célibataire. L’adultère est prohibé par la Parole de Dieu. Le pratiquer méritait la mort dans l’Ancien Testament. Selon l’éclairage biblique, c’est une folie. Souvenons-nous de passages bien connus : dans Ex 20.14, il est écrit : « Tu ne commettras pas d’adultère. » Lév 20.10dit : « Si un homme commet adultère avec une femme mariée, s’il commet adultère avec la femme de son prochain, l’homme et la femme adultères seront punis de mort. » Prov 6.32 déclare : « Mais celui qui commet un adultère avec une femme est dépourvu de sens, celui qui veut se perdre agit de la sorte. »

L’impudicité, la fornication, ou l’inconduite sont la traduction d’un seul mot grec : porneia, d’où vient le mot pornographie. Tous ces mots expriment tout rapport sexuel en dehors du mariage. L’adultère est donc aussi de la porneia. Dans Mat 5.27-28, Jésus dit : « Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu ne commettras pas d’adultère. Mais moi, je vous dis : Quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis adultère avec elle dans son cœur. » La porneia est prohibée par la Parole de Dieu. Dans Act 15.20, nous lisons : «…qu’ils s’abstiennent des souillures des idoles, de l’inconduite…». 1 Cor 6.13 nous enseigne que : « Les aliments sont pour le ventre, et le ventre pour les aliments ; et Dieu détruira l’un comme les autres. Mais le corps n’est pas pour l’inconduite. Il est pour le Seigneur, et le Seigneur pour le corps. » 1 Cor 6.18 ajoute : « Fuyez l’inconduite. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est extérieur au corps; mais celui qui se livre à l’inconduite pèche contre son propre corps. » (On relira aussi avec profit les versets suivants : Col 3.5 ; 1 Thes 4.3.)

L’impureté fait référence à toute pratique orientée vers le sexe en dehors du mariage. Elle touche la pensée, la sensibilité, le langage ou les actes.

La masturbation, c’est la recherche du plaisir sexuel seul, sans partenaire.

L’homosexualité, c’est tout rapport sexuel avec un partenaire du même sexe. Quand il s’agit de deux partenaires féminins, on parle de lesbianisme.

La bestialité, c’est tout rapport sexuel avec une bête.

La prostitution englobe toute pratique sexuelle fondée sur le monnayage du plaisir sexuel.

Il devient de plus en plus convenu de relativiser, de banaliser ces pratiques. Il n’en reste pas moins que la Parole de Dieu les condamne. Gardons-nous donc de minimiser la gravité de ces choses. N’oublions jamais que toute vie vécue en dehors de la volonté de Dieu subit des dommages sévères. De même qu’il est impossible de toucher le feu sans se brûler, de même il est impossible de se moquer des conseils divins sans en subir les conséquences. L’Écriture nous indique clairement comment Dieu veut que nous, qui sommes ses créatures, créées à son image, gérions notre vie sexuelle.

Il n’est pas inutile de rappeler quelques-unes des conséquences évidentes de l’anarchie sexuelle.

La mauvaise réputation. Une personne qui mène une vie sexuelle désordonnée est souvent considérée comme dépourvue de caractère et peu digne de confiance.
Les risques pour la santé. Les maladies sexuellement transmissibles (transmises par voie sexuelle) font de plus en plus de ravages, en particulier depuis l’extension de l’épidémie du sida. Mais les autres types d’infections demeurent redoutables : syphilis, blennorragie, herpès génital, etc. Quoique ces infections puissent aussi être attrapées par des partenaires mariés, elles se transmettent souvent par une vie sexuelle désordonnée.
Les grossesses non désirées. Dans la plupart des cas, elles sont sources d’angoisse, de ressentiment, d’incompréhension, et souvent de rejet. Au final, ce seront les pleurs, la peur d’être découverte, la culpabilité, l’invasion des pensées de suicide ou d’avortement.
Les avortements provoqués. L’espoir de cacher le péché commis, par le recours à l’avortement, est trompeur : les effets secondaires, psychologiques et moraux, sont souvent destructeurs. De plus, certains avortements entraînent des handicaps physiques durables dans le corps de la femme, voire sa mort.
Les ennuis avec la justice, lorsque les déviances sexuelles vont jusqu’aux actes de violence, à la contrainte ou à des crimes passionnels.
Les ravages sociaux et humains. Beaucoup de parents sérieux, de tuteurs ou de conjoints légitimes restent blessés à vie à cause de l’inconduite d’un proche.
La perte de l’amitié avec Dieu. Dans le Ps 25.14, il est écrit : « L’amitié de l’Éternel est pour ceux qui le craignent. » Si l’ami d’un président en éprouve de la fierté, a fortiori l’ami de l’Éternel ! La Bible est claire : il est possible de devenir ami de Dieu en acceptant Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur personnel de sa vie, et en se soumettant à ses exigences. Ne pas gérer sagement sa vie sexuelle empêche de vivre en ami de Dieu. C’est la porte ouverte aux obsessions dégradantes, à la perturbation de la vie conjugale. C’est un gaspillage d’énergie mentale et un affaiblissement des défenses à l’égard de nouvelles tentations sexuelles…

Chers amis, pour nous qui appelons Jésus-Christ « Seigneur », est-il nécessaire d’entendre sa question : « Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur, et ne faites-vous pas ce que je dis ? » (Luc 6.46) Si vraiment Jésus est notre Seigneur, faisons sa volonté. Ce qu’il veut, c’est notre sanctification (1 Thes 4.3). Une vie sexuelle sainement vécue est sûrement d’une valeur immense dans cette perspective.

N’écoutons pas l’Ennemi nous suggérer que les chrétiens se privent de l’essentiel ; en réalité, le croyant qui se conforme à l’Écriture entre dans une vie pleine de sens sur le plan personnel, familial, social, et conjugal (s’il est marié). Il peut suivre le Seigneur sans entrave et sa communion avec Dieu est un solide fondement. Son Sauveur est honoré et son témoignage conséquent. Son énergie peut se concentrer sur d’utiles objectifs, et il recueillera les fruits de son obéissance jusque dans la vie éternelle. Habitué à la maîtrise de ses pulsions sexuelles, il devient plus résistant face à des tentations imprévisibles.

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: La rédaction

La vision d'adoreDieu.com est d'impacter les médias via l'Evangile. Vous êtes témoin d'une actualité, informez-en la rédaction à redaction@adoredieu.com. N'hésitez pas à nous faire part de votre témoignage, de ce que Dieu a fait dans votre vie, en vous inscrivant sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Gospel
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram

9581e222a8a8b818cdd880583dc4d521WWWWWWWWWWWW