7 clés concernant la sexualité selon Dieu – Dieudonné Sita Luemba

par La rédaction le 5 Juin, 2018

À quiconque se poserait la question : « Que faire si l’on a mal géré sa vie sexuelle ? », je donnerai ce conseil : Ne cédez pas au découragement !

Si l’on est conscient de ne jamais avoir reçu Christ dans sa vie comme Sauveur et Seigneur personnel, ou si l’on doute de son salut, il faut promptement redonner à Dieu la place d’honneur qu’il mérite. Lui confesser d’avoir géré sa vie sans tenir compte de sa volonté. Lui demander pardon. Croire que tout péché confessé est pardonné, selon ses promesses (Prov 28.13 et 1 Jean 1.9). Prendre la décision de se détourner de la pratique du péché, et demander à Jésus-Christ de reprendre les rênes de notre vie.

Voici quelques conseils pratiques pour gérer sagement sa vie sexuelle.

1. Faire de son intimité avec le Seigneur une priorité.

Le Seigneur Jésus-Christ l’a bien dit : « Sans moi, vous ne pouvez rien faire » (Jean 15.5). C’est lui seul qui donne la force intérieure nécessaire pour mener une vie digne d’un être humain. En dehors de son aide, l’homme n’est pas capable de vivre comme Dieu le veut. En dehors de Jésus, l’homme commet de nombreux actes qui le déshumanisent, surtout dans le domaine sexuel. Notre actualité ne foisonne-t-elle pas de scandales, parfois engendrés par des personnes élevées en autorité ou créditées d’une bonne moralité ? Ces exemples devraient nous convaincre que seul Jésus communique l’énergie nécessaire pour vivre dignement, selon la volonté du Créateur. Il accorde cette énergie quand nous le plaçons au centre de nos vies, quand nous lui cédons la direction de nos vies, quand nous cultivons notre intimité avec lui. Jésus vit réellement dans la vie de toutes les personnes qui l’ont reçu. Dans Col 1.27, il est écrit : « Christ en vous… ». Dans Gal 2.20, il est écrit : « …c’est Christ qui vit en moi… ». Celui qui est conscient d’être habité par le Seigneur, qui sait qu’il n’est pas seul, que le Seigneur le voit à tout moment et en tout lieu, gérera plus sagement sa vie sexuelle que celui qui ignore cette expérience.

2. Prier et pratiquer la Parole de Dieu.

Dans Mat 26.41, Jésus a dit : « Veillez et priez pour ne pas tomber en tentation ». La tentation n’est pas un péché. Être tenté ne signifie pas pécher. La tentation est le lot de tous. Dans Héb 4.15, il nous est dit que Jésus « a été tenté comme nous en toutes choses sans commettre de péché ». S’il a pu vaincre la tentation, c’est parce qu’il a appris à puiser sa force en l’Esprit qui l’habitait. C’est vrai qu’il était vrai Dieu et aussi vrai homme. Volontairement, il a choisi de dépendre du Saint-Esprit pour nous montrer, à nous les êtres humains, la manière dont nous pouvons vivre dans ce monde pour plaire à Dieu. Le Saint-Esprit, la prière et la Parole de Dieu occupaient une place très importante dans sa vie intérieure. C’est par la prière que nous mobilisons les énergies du ciel pour agir dans nos vies et dans les vies de ceux pour qui nous prions. La Parole de Dieu est puissante et efficace. Elle est le marteau de Saint-Esprit. Elle est l’épée de l’Esprit. Elle nous rend forts devant toute sorte de tentation. Celui qui prie assidûment et qui se soumet à l’autorité de la Parole de Dieu peut mener une vie de victoire. Le péché est un accident et non une habitude dans sa vie. Une telle personne ne sera jamais dominée par le sexe.

3. Éviter les mauvaises compagnies… et s’entourer de bons amis.

Dans 1 Cor 15.33, il est écrit : « …les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs ». Ne dit-on pas : « Dis-moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es ? » Les personnes que nous fréquentons ont une bonne ou une mauvaise influence sur nous. Dans 2 Tim 2.22, Paul a recommandé à Timothée : « Fuis les passions de la jeunesse, et recherche la justice, la foi, l’amour, la paix, avec ceux qui invoquent le Seigneur d’un cœur pur. » Remarquez le type de personnes avec qui Timothée devait rechercher les vertus nécessaires à une vie qui plaît au Seigneur. C’étaient ceux « qui invoquent le Seigneur d’un cœur pur », et non n’importe qui. Si vos compagnons ou compagnes sont des esclaves d’une sexualité débridée, prenez cette décision : parlez-leur franchement de votre désapprobation, exhortez-les à changer de vie. S’ils refusent, cessez de les fréquenter, sans les haïr, et en vous engageant à prier pour eux le plus souvent possible. Un bon ami, c’est celui qui nous aide à devenir meilleurs selon Dieu. Un mauvais ami, c’est celui dont la compagnie nous avilit. Relisons donc le Ps 1, et gardons-le gravé en nous. Les bons amis viennent de Dieu. Il peut nous les donner si nous les lui demandons avec foi.

4. Éviter les films, les spectacles et les livres pornographiques.

Dieu nous a créés de telle manière que ce à quoi nous pensons souvent a tendance à être transformé en actes. Quelqu’un a dit :

« Sème une pensée et tu récolteras une action. Sème une action et tu récolteras une habitude. Sème une habitude et tu récolteras un caractère. Sème un caractère et tu récolteras une destinée ».

La psychologie confirme cette déclaration. La gestion sage de la vie sexuelle commence au niveau de nos pensées. Ce qui nourrit nos pensées vient de tout ce qui entre en nous par les yeux, par les oreilles, par nos sens. Nous devons ainsi veiller sur tout ce que nous voyons, tout ce que nous écoutons. Les films et les livres pornographiques doivent être rejetés sans appel.

Un jour, un chrétien étudiant à l’université de Kinshasa vint me voir dans mon bureau. Au cours de notre partage, il me dit : « Pasteur, je t’avoue que je ne crois pas que les films et les livres pornographiques soient mauvais tant qu’on peut les voir ou les lire sans chercher à pratiquer leur contenu. » Tous mes arguments pour lui prouver le contraire restèrent vains. A la fin de notre entretien, je lui dis : « Mon frère, je te prie de lire tous les livres pornographiques que tu peux te procurer et de voir tous les films pornographiques possibles. Fais-le chaque jour pendant une semaine. Fais-le discrètement pour ne pas scandaliser les autres. Après tu viendras me voir. »J’obtins qu’il me promette de le faire. Une semaine après, il vint me voir. Je lui demandai comment allait sa vie de prière. Il m’avoua qu’elle était médiocre. Chaque fois qu’il voulait prier, des images de femmes et d’hommes nus revenaient à son imagination. Il était devenu incapable de se concentrer dans la prière. Après quelques échanges, il conclut lui-même qu’il devait renoncer à ce genre de « nourriture ». Je priai pour lui. Il m’apporta tous ses films et livres pornographiques que nous brûlâmes ensemble. Aujourd’hui, il est un serviteur de Dieu qui ne cesse de décourager de telles pratiques obscènes. Il mène aussi une vie de victoire sur l’anarchie sexuelle. Il est un modèle pour plusieurs jeunes gens de son église locale.

5. Éviter d’être souvent avec la même personne de sexe opposé dans des endroits isolés.

Évidemment, je fais allusion à une personne de sexe opposé avec qui vous n’avez pas de lien familial naturel. Vous êtes humain. Vous avez des sentiments. La sagesse conseille de ne pas se tenir loin du regard des autres. Être conscient de leur présence nous retiendra de gestes et de pensées impudiques, du moins dans les cercles de notre société où subsiste quelque pudeur (En effet, sous d’autres cieux, les regards des autres ne gênent plus. En Hollande où j’ai vécu avec ma famille pendant sept ans, des couples entretenaient des rapports sexuels dans des parcs publics, au vu de tous…)

6. Veiller sur son habillement, veiller sur sa langue ; éviter d’écouter des conversations malsaines, éviter les caresses déplacées.

L’instinct sexuel étant puissant, il a d’autant plus besoin d’être tenu en bride, de peur de le laisser nous entraîner dans des dérives que nous pourrions regretter amèrement.

7. Être persuadé qu’il est possible de ne pas être esclave d’une vie sexuelle désordonnée.

Nous ne sommes pas comme des coqs et des poules qui, dans une basse-cour, s’accouplent sans préambule. Dieu nous a créés à son image, dotés de la capacité de dépendre de lui pour vivre dignement. Si vous êtes conscient de mener une vie sexuelle désordonnée et vous sentez incapable de changer, contactez un serviteur de Dieu en qui vous avez confiance, ouvrez-lui votre cœur et il vous aidera par la grâce de Dieu.

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: La rédaction

La vision d'adoreDieu.com est d'impacter les médias via l'Evangile. Vous êtes témoin d'une actualité, informez-en la rédaction à redaction@adoredieu.com. N'hésitez pas à nous faire part de votre témoignage, de ce que Dieu a fait dans votre vie, en vous inscrivant sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Richard et Sandrine en plein tournage. Des nouveaux projets sont à venir... Nous vous souhaitons une très bonne semaine.
  • Image Instagram
904cd1339d185e3902b360e793b9a16bttttttttttttttttttttttttttttttt