Un engagement progressif (première partie) – Derek Prince

par La rédaction le 10 Jan, 2016



Le thème que je vais développer s'intitule ÔÇÿUn engagement progressif'. Et je prendrais mes exemples de la vie d'Abraham. Réfléchissons simplement au terme progressif pendant quelques instants. Dans beaucoup d'endroits dans la Bible, aussi bien dans l'Ancien Testament que dans le Nouveau, la vie du croyant est appelée une marche. Certaines traductions modernes du Nouveau Testament ont changé le terme marche par vie. Je pense que c'est dommage parce que vous pouvez vivre et être statique, mais vous ne pouvez pas marcher et être statique.

L'utilisation même du mot marche indique que la vie du croyant doit être progressive. Nous devons être en mouvement. Il est dit dans le chapitre 4 du livre des Proverbes, verset 18, « Le sentier des justes est comme la lumière resplendissante Dont l'éclat va croissant jusqu'au plein jour. « Donc la justice est un sentier, ce n'est pas un siège et si nous marchons dans ce sentier il se fait plus en plus brillant chaque jour. Et si la lumière ne devient pas plus brillante chaque jour, à nous de vérifier si nous sommes vraiment sur ce sentier. Si vous vivez aujourd'hui sur la lumière d'hier, vous risquez de devenir un rebelle.

 

Maintenant, penchons nous un peu sur Abraham. Il y a beaucoup d'hommes de Dieu merveilleux décrits dans les Écritures, qui sont tous des exemples pour nous de différentes façons. Mais Abraham est unique. Il est appelé le père de tous les croyants. Par la foi en Jésus-Christ la semence d'Abraham, nous sommes devenus les enfants d'Abraham, dit la Parole. Elle ne dit pas que nous sommes les enfants de David ou les enfants de Moïse, mais les enfants d'Abraham. Pour moi, c'est très précieux parce que c'est la base sur laquelle j'ai hérité de toutes les bénédictions qui ont été promises à Abraham par Dieu. Je suis venu par la foi dans la lignée directe de la descendance spirituelle d'Abraham.

 

Si vous êtes de Christ, vous êtes d'Abraham. C'est ce que Paul dit dans Romains 4 :12, il dit que nous sommes des enfants d'Abraham si nous marchons sur les traces de la foi de notre père Abraham. Il y a un si. Etre un enfant d'Abraham signifie que vous marchez de la manière dont Abraham a marché. Jésus a réprimandé les descendants naturels d'Abraham à son époque et dit que Dieu pouvait susciter des enfants à Abraham à partir de ces pierres si c'était tout ce cela impliquait. Mais ce qui importe est de marcher de la façon dont Abraham a marché.

 

Donc, je vais prendre maintenant cinq des pas de foi d'Abraham, et je veux vous montrer que d'une certaine façon, chaque pas était un nouvel engagement envers Dieu. Et il se trouve qu'à chaque fois, l'engagement envers Dieu signifiait renoncer à quelque chose d'humain. Donc, plus Abraham avançait avec Dieu dans un sens, plus il renonçait aux désirs, aux relations et aux sentiments humains.

 

Maintenant, et ce n'est pas en opposition avec ce que je viens de dire, nous devons être en règle avec l'homme et avec Dieu.
Mais quelqu'un a dit, je pense qu'au moins ça m'est venu en relation avec le modèle du tabernacle, le tabernacle a toujours été l'un des thèmes les plus fascinants de la Bible pour moi. Vous pouvez le trouvez ennuyeux et insignifiant, compliqué. . . Chaque fois que j'étudie de manière approfondie le tabernacle de Moïse, cela met en moi un profond désir d'aller plus loin avec Dieu. Je ne connais aucun enseignement de la Bible qui m'inspire personnellement un tel profond désir de sainteté que l'enseignement du tabernacle. Il n'a pas nécessairement le même impact sur tout le monde ! Et alors que je vois le tabernacle comme une sorte de modèle pour s'approcher de Dieu, l'ultime objectif étant le sanctuaire le plus intime, le Saint des Saints, ce qui m'impressionne c'est qu'il n'y avait plus qu'un seul meuble à l'intérieur de celui-ci. En fait, plus vous avancez avec Dieu, moins vous avez de choix. Jusqu'à ce que vous n'ayez plus d'autre choix que Dieu. Maintenant que je crois que c'est la progression spirituelle. Et dans un certain sens, elle signifie toujours renoncer à quelque chose. Et quand vous arrêtez de renoncer, vous cessez de progresser spirituellement

 

Alors penchons-nous sur les pas de foi d'Abraham dans Genèse 11. Lisons les derniers versets du chapitre 11 et les premiers versets du chapitre 12. A partir de Genèse 11:31:

 

« Térah prit son fils Abram, son petitÔÇôfils Loth, fils d'Harân et sa belleÔÇôfille Saraï, femme de son fils Abram. Ils sortirent ensemble d'OurÔÇôdesÔÇôChaldéens, pour se rendre au pays de Canaan. Ils arrivèrent à Harân et ils y habitèrent. »

 

Remarquez que leur objectif était Canaan, mais ils n'y sont pas arrivés. Harân est à peu près à mi-chemin entre Ur et Canaan.

 

« La durée de la vie de Térah fut de 205 ans, et Térah mourut à Harân.. »

 

Maintenant, il n'y a pas vraiment d'indication dans l'Ancien Testament expliquant pourquoi ils n'ont pas terminé le voyage qu'ils avaient entrepris. Et apparemment, Abraham savait depuis le début que Canaan était là où il devait aller. Lisons maintenant le début du chapitre suivant:

 

« L'Éternel dit à Abram : VaÔÇôt'en de ton pays, de ta patrie et de la maison de ton père, vers le pays que je te montrerai .Je ferai de toi une grande nation et je te bénirai ; je rendrai ton nom grand. Deviens donc (une source) de bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront, Je maudirai celui qui te maudira. Toutes les familles de la terre Seront bénies en toi. Abram partit, comme l'Éternel le lui avait dit, et Loth partit avec lui. Abram était âgé de 75 ans, lorsqu'il sortit de Harân »

 

Je veux que vous voyiez que l'obéissance d'Abram était progressive. Il ne remplissait pas toutes les conditions immédiatement. Et sa progression continuait uniquement quand il remplissait les conditions.

 

Maintenant, si vous allez dans Actes 7:4 vous saurez pourquoi Abraham ne pouvait pas faire le voyage complet la première fois. C'est l'un de ces merveilleux exemples où le Nouveau Testament éclaire l'Ancien. Il s'agit du discours d'Etienne devant le conseil juif à Jérusalem. Et il décrit le début de voyage d'Abraham et il dit au verset 2:

 

« Le Dieu de la gloire apparut à notre père Abraham, lorsqu'il était en Mésopotamie, avant qu'il habite Harân ; et il lui dit : Sors de ton pays et de ta famille, et va dans le pays que je te montrerai. »

 

Remarquez que cela s'est passé à Ur, pas à Harân. Cela a peut-être été renouvelé à Harân mais a commencé à Ur.

 

 » Il sortit alors du pays des Chaldéens et habita Harân. De là, après la mort de son père, Dieu le fit passer dans ce pays que vous habitez maintenant  »

 

Quel était l'obstacle? Son père. Parce que Dieu lui avait dit de quitter son pays, la maison de son père,[Cela signifie la famille de son père] et ses proches. Trois choses qu'il devait quitter. Son pays, sa famille, ses proches. Eh bien, il a quitté son pays, mais il a pris son père avec lui. Et il ne pouvait pas effectuer tout le voyage tant que son père était vivant. Lorsque son père mourut, le premier obstacle avait disparu, il a terminé le voyage vers le pays de Canaan.

 

Maintenant, vous pouvez avoir tout un tas d'approches spirituelles sur ce point et je ne suis pas forcément pour tout ÔÇÿspiritualiser' mais il est vrai que beaucoup d'entre nous veulent arriver à la terre promise tout en voulant prendre le ÔÇÿpère' avec nous. Et Dieu dit que vous irez à mi-chemin mais pas plus loin. Connaissez-vous des personnes qui ont fait la moitié du chemin et pas plus? Peut-être en faites-vous partie. Peut-être essayez-vous de garder le ÔÇÿpère' avec vous. Quel est le ÔÇÿpère'?
Eh bien, il pourrait être tout un tas de différentes choses du passé. Certaines traditions, certaines associations, un tas de choses. Ce pourrait être les traditions religieuses, les associations religieuses, confessionnelles, financières, commerciales, sociales. . . Je ne pense pas que la plupart du ÔÇÿbeau monde' arrive jamais à Canaan. Une chose qui arrive souvent, c'est vous devez changez vos amis. Donc, ne prenez pas le ÔÇÿpère' avec vous si vous voulez arriver à Canaan. J'espère que vous comprenez que je ne parle en aucune façon de manque de respect pour nos parents. Mais qu'il s'agit d'une sorte d'analogie.

 

Le premier engagement était de quitter Ur. Le second de quitter Harân. Mais il ne pouvait quitter Harân tant qu'il avait de son père avec lui. Mais il ne remplissait pas encore toutes les conditions.
Quelles étaient les conditions non remplies? Il avait quelqu'un d'autre qui n'était pas dans les termes du contrat, qui était-ce? Lot. Et de tes proches est-il dit. Lot était un proche. C'est intéressant, vous ne le savez probablement pas, mais en hébreu le mot Lot a une signification particulière. Cela signifie un voile. Quelque chose qui recouvre l'œil.
Il est utilisé ainsi en tant que nom dans l'Ancien Testament. Donc, il ne pouvait entrer dans la terre promise avec Lot, mais il ne pouvait pas voir la terre promise parce qu'il avait un voile sur ses yeux. Et Dieu a arrangé les circonstances pour qu'ils en arrivent à une confrontation. Ainsi regardez en Genèse 13:5-17 et notez les faits importants.

 

« Lot, qui voyageait avec Abram, avait aussi des brebis, des boeufs et des tentes. Et la contrée était insuffisante pour qu'ils demeurassent ensemble, car leurs biens étaient si considérables qu'ils ne pouvaient demeurer ensemble. Il y eut querelle entre les bergers des troupeaux d'Abram et les bergers des troupeaux de Lot. Les Cananéens et les Phérésiens habitaient alors dans le pays. Abram dit à Lot: Qu'il n'y ait point, je te prie, de dispute entre moi et toi, ni entre mes bergers et tes bergers; car nous sommes frères. Tout le pays n'est-il pas devant toi? Sépare-toi donc de moi: si tu vas à gauche, j'irai à droite; si tu vas à droite, j'irai à gauche. Lot leva les yeux, et vit toute la plaine du Jourdain, qui était entièrement arrosée. Avant que l'Eternel eût détruit Sodome et Gomorrhe, c'était, jusqu'à Tsoar, comme un jardin de l'Eternel, comme le pays d'Egypte. Lot choisit pour lui toute la plaine du Jourdain, et il s'avança vers l'orient. C'est ainsi qu'ils se séparèrent l'un de l'autre. Abram habita dans le pays de Canaan; et Lot habita dans les villes de la plaine, et dressa ses tentes jusqu'à Sodome. Les gens de Sodome étaient méchants, et de grands pécheurs contre l'Eternel. L'Eternel dit à Abram, après que Lot se fut séparé de lui: Lève les yeux, et, du lieu où tu es, regarde vers le nord et le midi, vers l'orient et l'occident; car tout le pays que tu vois, je le donnerai à toi et à ta postérité pour toujours. Je rendrai ta postérité comme la poussière de la terre, en sorte que, si quelqu'un peut compter la poussière de la terre, ta postérité aussi sera comptée. Lève-toi, parcours le pays dans sa longueur et dans sa largeur; car je te le donnerai. »
Il y a beaucoup de points à observer ici. Dieu n'avait pas prévu que Lot reste avec Abram alors Dieu a provoqué les circonstances qui les ont amenés au partage. Une des choses que j'ai apprises dans la vie spirituelle est la capacité à plier sous la pression. Parfois, nous conditionnons nos pensées avec ce que nous devons faire et nous nous y tenons et le faisons. Et nous ne nous soucions pas que Dieu nous parle et nous dise que ce n'est pas ce qu'Il veut que nous fassions
Un de nos problèmes est souvent l'entêtement. Nous avons programmé nos pensées avec le fait que la façon dont nous le faisons est ce que Dieu veut et même si cela nous tue, nous allons le faire. Eh bien, cela pourrait vous tuer! Dieu pourrait vous tuer parce que cette attitude ne vous conduira pas à trouver la volonté de Dieu. Abraham n'a pas dit, bon écoute, nous avons commencé ensemble et nous resterons ensemble, tu restes avec moi. Il a eu une conduite très douce. L'un des prêches que j'ai donnés sur le fruit de l'Esprit est sur la douceur. Et cela m'a vraiment parlé.

 

La douceur ou l'humilité. Et la pensée que Dieu a gravée en moi, c'est que l'humilité n'est pas une faiblesse. L'humilité est une marque de force. Seule une personne forte peut être douce. Et Abraham était doux. Il a dit, d'accord. Rappelez-vous, Lot était le jeune homme, c'était le neveu. Abraham aurait facilement pu dire, d'accord, et si nous allons séparer, je vais faire le bon choix. Mais il a dit, Lot, tu choisis. Vous savez ce je crois? Je crois personnellement que Abraham avait une totale confiance en Dieu, que Dieu utiliserait le choix de Lot pour œuvrer à la volonté de Dieu. Etes-vous toujours prêt à faire cela? A renoncer à votre droit et dire: Seigneur, je vais céder. Et s'il obtient ce que j'aurais du avoir, c'est entre toi et lui. Et je crois que quand vous avez cette attitude, personne n'obtiendra jamais ce que vous auriez du avoir. Souvenez-vous des paroles de Jean-Baptiste: un homme ne peut pas recevoir quoi que ce soit, sauf ce qu'il lui a été donné d'en haut. Je le crois vraiment. Je crois que dans la plupart des cas, si je devais aller à un endroit où les gens veulent se battre, je partirais. Parce que tout ce que Dieu a vraiment destiné pour moi, personne ne peut le prendre sauf si je fait le mauvais choix.
Eh bien, Lot a fait le mauvais choix parce qu'il y avait quelque chose de mauvais dans son cœur. Et il recherchait le matériel avant le spirituel. Alors il est allé à l'endroit qui était riche et promis à encore plus de prospérité matérielle, mais c'était un mauvais environnement corrompu. Une des choses importantes concernant Lot, c'est qu'il a emmené toute sa famille à Sodome. Et il ne les en a jamais sorti. C'est l'une des plus grandes mises en garde pour moi sur la responsabilité de la paternité. Nous pouvons faire un mauvais choix et prendre notre famille avec nous. Nous pouvons en sortir , ils ne peuvent pas. Et nous sommes dans une certaine mesure responsable de leur état à Sodome. Je me suis toujours demandé ce que Lot a pu ressentir quand il s'est retourné après avoir quitté Sodome et a contemplé les ruines fumantes se rappelant que les membres de sa propre famille s'y trouvaient. Et il les avait amené là-bas.
Toutefois, c'est d'Abraham dont nous parlons, pas de Lot. Maintenant, regardez au verset 14.

 

« L'Éternel dit à Abram, après que Loth se fut séparé de lui : Lève donc les yeux et, de l'endroit où tu es, regarde vers le nord et le midi, vers l'est et l'ouest  »

 

Tant que Lot était avec lui, il ne pouvait pas voir son héritage. Dieu ne lui en avait même pas donné pas un aperçu. Mais quand Lot s'est séparé, quand le voile a été enlevé, Abram n'a pas eu à se déplacer, juste à regarder. Et tout ce qu'il voyait, serait à lui. Et alors le Seigneur lui dit: ne regarde pas seulement, lève-toi et parcours-le en long en large, car tout cela sera à toi. Mais il ne pouvait pas voir son héritage avant d'avoir réalisé ce troisième engagement en laissant partir Lot. Notez que chaque engagement revenait à abandonner quelque chose. Il a quitté sa ville, son père lui a été repris, maintenant son neveu lui est retiré.
Quel est le prochain? Il pourrait y en avoir d'autres, mais je vais passer à l'histoire d'Ismaël. Rappelez-vous. Après un certain nombre d'années, je crois que c'était environ douze ans dans le pays, aucun signe de l'héritier promis donc Abram et Saraï ont décidé d'aider Dieu. Quelqu'un a dit, je crois que c'était Charles Simpson, l'enfant de l'opportunisme est toujours un Ismaël. Et quand je médite sur Ismaël et ses descendants, il crée en moi un désir très fort de ne jamais produire un Ismaël. Si tant est qu'Abram a fait une erreur désastreuse, c'est Ismaël.
Non seulement Ismaël s'est retourné contre l'héritier promis Isaac quand il est arrivé, mais les descendants d' Ismaël se sont opposés aux descendants d'Isaac pendant quatre ou cinq mille ans et le font encore aujourd'hui.
Cela nous montre-t-il pas à quel point les Ismaels peuvent coûter ?

 

Derek Prince

{loadposition face}

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: La rédaction

La vision d'adoreDieu.com est d'impacter les médias via l'Evangile. Vous êtes témoin d'une actualité, informez-en la rédaction à redaction@adoredieu.com. N'hésitez pas à nous faire part de votre témoignage, de ce que Dieu a fait dans votre vie, en vous inscrivant sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Image Instagram
  • On vous présente Julie. Elle participe à la correction du livre des 365 pensées et citations. Dans ce livre qui sortira en fin d'année, vous retrouverez les 365 meilleurs citations d'Adoredieu.com ainsi que 365 pensées qui vous encourageront au quotidien... Restez connectés !! :)
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
0041974f05badb11eaeea7899a2b1d08HHHHHHHHHHHHHHHHHH