Les dons du Saint-Esprit – Derek Prince

par La rédaction le 10 Jan, 2016



Cher ami, quand Abraham a envoyé son serviteur de Canaan à Paddan Aram chercher une épouse pour son fils Isaac, le serviteur a pris avec lui dix chameaux chargés. J'ai vu de mes propres yeux au Moyen-Orient ce qu'on peut mettre sur un chameau. C'est impressionnant! Les dix chameaux avec leur chargement étaient une preuve visible qu'Abraham était un homme honoré et prospère. Dans ce chargement se trouvaient des bijoux précieux et des cadeaux.

 

 

Quand le serviteur a trouvé la jeune femme qui devait être l'épouse d'Isaac, la première chose qu'il a faite a été de lui placer, au milieu du visage ÔÇô ce qui ne pouvait passer inaperçu ÔÇô un anneau précieux dans les narines. (Voir note Bible La Colombe Gen.24:22). En acceptant l'anneau, Rébecca s'engageait à devenir l'épouse d'Isaac. Si par contre elle avait refusé ce présent, elle aurait déshonoré et rejeté Isaac, et n'aurait jamais pu devenir sa femme. D'une façon similaire aujourd'hui, Dieu a envoyé son Saint-Esprit avec d'abondantes provisions pour l'épouse de son fils Jésus, l'Eglise. Les neufs merveilleux dons spirituels en font partie. En acceptant ces dons, l'Eglise se distingue comme celle qui s'est engagée à être l'Epouse de Christ.

 

Ces neuf dons sont cités dans 1 Corinthiens 12:8-10. Pour mettre en évidence leur véritable signification, en voici la traduction littérale: 1. une parole de sagesse; 2. une parole de connaissance; 3. la foi; 4. les dons de guérison; 5. oeuvres miraculeuses (littéralement pouvoirs de miracle); 6. prophétie; 7. discernement des esprits; 8. différentes sortes de langues; 9. interprétation des langues. Tous ces dons sont des « manifestations ». Le Saint-Esprit lui-même est invisible, mais à travers ces dons, il se manifeste. Il agit sur nos sens de telle façon qu'il est vu, entendu ou ressenti. Ils sont tous « pour le profit de tous ». Les chrétiens peuvent s'entraider grâce à eux. Ils ont tous un but pratique; ce sont des outils de travail, pas des jouets. Tous ces dons sont surnaturels. Ils ne sont pas le produit de nos capacités naturelles ni d'une éducation particulière. Une personne analphabète peut recevoir une parole de sagesse ou de connaissance. De même, le don de la « foi » opère au-delà de la foi nécessaire pour notre salut. Il est aussi bien différent du fruit de la foi, qui se développe naturellement peu à peu; c'est une foi surnaturelle qui va au-delà de notre capacité naturelle et qui produit des résultats surnaturels. 

 

Il est souvent suggéré que ces dons ont été retirés à la fin de l'ère apostolique et ne sont plus à notre disposition aujourd'hui. Toutefois, Paul remercie Dieu pour les chrétiens de Corinthe parce que « vous ne manquez d'aucun don de grâce pendant que vous attendez la révélation de notre Seigneur Jésus Christ »(1). Il est donc clair que les chrétiens sont appelés à continuer d'exercer les dons spirituels jusqu'au retour de Jésus-Christ.  Les deux premiers dons cités par Paul ÔÇô la parole de sagesse et la parole de connaissance ÔÇô sont reliés d'une façon pratique. La parole de connaissance nous communique des faits concernant une situation, puis la parole de sagesse nous indique comment Dieu veut que nous traitions la situation. Certains dons sont mentionnés entièrement au pluriel, par exemple: des dons de guérisons, des opérations de miracles, des discernements d'esprits, diverses sortes de langues (Darby). Voilà qui indique que chaque guérison, chaque miracle, chaque discernement, chaque expression en une certaine langue (langage) est un don. Si un don en particulier se manifeste à travers une certaine personne, on dit que cette personne a ce don.

 

Il faut souligner que tous ces dons sont donnés par la grâce de Dieu, et c'est par la foi qu'on les reçoit. On ne peut jamais les mériter. On ne peut jamais être « assez bon » pour les exercer. En 1941, dans une chambrée d'une caserne de l'armée britannique, au milieu de la nuit, j'ai fait une rencontre puissante avec le Seigneur Jésus-Christ qui a transformé ma vie. Environ une semaine plus tard, dans la même chambrée, j'ai parlé pour la première fois dans une langue inconnue. D'une façon tout à fait inattendue, j'ai continué alors à m'exprimer en donnant « l'interprétation » dans un bel anglais poétique. Elle traçait les grandes lignes du plan de Dieu pour ma vie et de mon ministère, plan qui s'est accompli ÔÇô étape par étape ÔÇô jusqu'à aujourd'hui (ce qui représente plus de cinquante cinq ans). Heureusement pour moi, je n'étais pas assez « spirituel » pour savoir qu'il fallait se rendre à l'église afin d'être sauvé et qu'il fallait attendre six mois pour recevoir le don d'interprétation après avoir donné un message en langue! De 1957 à 1961, j'ai travaillé comme directeur à la faculté de formation des enseignants africains au Kenya. Durant ce temps, nous avons reçu une visitation souveraine du Saint-Esprit dans notre faculté.

 

J'ai vu les neuf dons du Saint-Esprit opérer à différents moments dans les réunions avec mes étudiants. J'ai vu également, à des occasions différentes, deux de mes étudiants ressuscités des morts. Tous les deux témoignèrent par la suite de ce qu'ils avaient expérimenté pendant que leur esprit était sorti de leur corps. Plus tard, aux Etats-Unis, j'ai reçu un don « inattendu » pour les gens boiteux. Alors qu'ils prenaient place sur un siège et que je tenais leurs pieds dans mes mains, la jambe la plus courte s'allongeait devant mes yeux et ils étaient guéris. Cependant, certaines personnes ont suggéré que ce ministère ne correspondait pas à celui d'un docteur de la Bible digne de ce nom. J'ai décidé de poser la question au Seigneur et j'ai senti qu'il me donnait cette réponse: « Je t'ai donné un don. Tu peux faire deux choses: soit l'utiliser et recevoir davantage, soit ne pas l'utiliser et le perdre ». J'ai immédiatement décidé que je continuerais à utiliser ce que Dieu m'avait donné et vraiment, j'ai reçu plus. Parfois, j'ai vu la jambe la plus courte grandir jusqu'à cinq centimètres.

 

Cette manifestation de la puissance divine a aussi déclenché d'autres miracles. Une fois, sans faire aucune prière spécifique, un homme a été guéri de trois grosses infirmités et libéré de l'emprise de la nicotine. Je me souviens d'une femme qui est venue avec un sac en papier dans les mains; elle portait à un pied une chaussure spéciale avec un talon de presque quatre centimètres de plus que l'autre. Quand j'ai pris ce pied entre mes mains, la jambe courte a grandi de cette même dimension. La femme a alors sorti de son sac en papier une paire de chaussures aux talons tout à fait normaux. Elles lui allaient parfaitement.  J'ai finalement décidé que le nom biblique qui correspondait à ce don était « opérations de miracles (puissance) ». A peu près dans les mêmes moments, Dieu me conduisit dans ce que j'ai réalisé être une application différente du même don. Il commença à m'utiliser dans la délivrance publique d'esprits mauvais.

 

A nouveau, il y eut ceux qui s'opposèrent au bruit et aux manifestations désordonnées accompagnant souvent ce ministère. J'ai cependant observé que dans les évangiles, des manifestations similaires accompagnaient souvent le ministère de Jésus, aussi je me suis décidé à continuer. Durant les années qui ont suivi, j'ai vu des milliers de gens merveilleusement délivrés de la puissance satanique. Si nous désirons voir les dons spirituels opérer librement, nous avons parfois besoin de nous libérer des idées traditionnelles indiquant comment nous comporter « dans l'église ». Une autre clé importante pour exercer les dons spirituels est de cultiver la sensibilité envers le Saint-Esprit et de lui permettre de se mouvoir comme et quand il le veut. Un jour, Ruth et moi étions en train de déjeuner avec un couple chrétien, l'épouse expliqua qu'elle avait un problème d'ordre génétique, médicalement reconnu, qui ne lui permettait pas d'assimiler certains acides aminés. Son cerveau se détériorait progressivement.  Le mari, qui avait un autre rendez-vous, nous a quitté et nous avons reconduit sa femme en marchant jusqu'à leur appartement. Nous nous sommes arrêtés sur le parking pour nous dire au revoir. Encouragée par l'Esprit, Ruth lui a dit: « Permettez-moi de prier pour vous », puis, nous nous sommes quittés. Environ trois semaines plus tard, le mari nous a appelé pour nous dire que sa femme était complètement guérie. Ce qui fut par la suite confirmé par l'hôpital qui avait diagnostiqué sa maladie. Dieu avait un endroit et un moment précis pour transmettre sa guérison. Comme Ruth avait obéi à l'inspiration du Saint-Esprit, la guérison était venue et Dieu était glorifié.

 

Je me sens comme transporté par un enthousiasme familier alors que je repense à certaines manières dont j'ai vu les dons spirituels se manifester. Cependant, il est important de réaliser en même temps que nous devons nous attendre à des limites bien précises quant à ces dons. Tous d'abord, ils sont limités à cette vie présente. En parlant des dons de prophétie, des langues et des paroles de connaissance, Paul dit:  » Or y a -t-il des prophéties? elles auront leur fin. Y a -t-il des langues? elles cesseront. Y a -t-il de la connaissance? elle aura sa fin.Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie; mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est en partie aura sa fin »(2).  Nous vivons toujours à l'époque « imparfaite », mais quand nous serons passé hors du temps dans l'éternité, et que nous aurons revêtu nos corps glorifiés, nous n'aurons plus besoin des bénédictions partielles qui nous viennent à travers les langues, une parole de prophétie ou de connaissance. La même chose s'applique aux autres dons tel que celui des guérisons ou des miracles.

 

Nos corps glorifiés n'en auront pas besoin!  Quand les gens se préoccupent à l'excès des dons spirituels, cela peut indiquer qu'ils sont plus concernés par les choses passagères que celles qui sont éternelles. De telles personnes ont besoin d'écouter l'avertissement de Paul: « Si, pour cette vie seulement, nous avons espérance en Christ, nous sommes plus misérables que tous les hommes ». (3) Plus important encore, le fait d'exercer les dons spirituels ne garantit nullement le caractère d'une personne. Permettez-moi d'illustrer cela avec un exemple plutôt simple. Imaginons qu'un homme paresseux, fourbe et prétentieux reçoive un don ÔÇô absolument pas mérité ÔÇô d'un million de dollars. Son caractère ne sera absolument pas changé, il restera paresseux, fourbe et prétentieux. En fait, il sera même encore plus rempli de suffisance, à cause du million de dollars qu'il a maintenant à la banque! Cela s'applique pareillement à une personne qui reçoit un don spirituel spectaculaire, qu'il soit de prophétie, de guérisons ou de miracles. Si cette personne était faible et instable auparavant, elle restera tout autant faible et instable après. Mais ce nouveau don lui acquerra une plus grande influence auprès des gens et il lui incombera la responsabilité supplémentaire de l'exercer d'une façon droite et agréable à Dieu. Un des plus grands problèmes rencontrés dans le mouvement charismatique est que les gens ont tendance à évaluer ceux qui ont un ministère plus par leurs dons que par leur caractère. L'expérience a pourtant démontré de façon répétée qu'il est possible que quelqu'un exerce des dons de façon spectaculaire et impressionnante tout en ayant cependant de grosses lacunes de caractère. Il arrive même qu'une telle personne utilise ses dons pour masquer les imperfections de son caractère. 

 

Un prédicateur scandinave prêchait sur la « dernière pluie » du Saint-Esprit avec une telle puissance que les gens de sa congrégation sentaient le Saint-Esprit tomber sur eux sous forme de gouttes de pluie. Pourtant, il sortait directement de ces réunions pour commettre l'adultère. Quand cela a été révélé, les gens ne voulaient pas croire qu'un homme prêchant d'une telle façon puisse commettre un tel péché ÔÇô jusqu'à ce qu'il l'admette lui-même. En tant que jeune prédicateur, j'admirais grandement un homme plus âgé qui avait un ministère de miracles absolument fantastique. Il enseignait aussi avec force qu'il est possible pour un chrétien de vivre sans jamais pécher. Pourtant, il divorça de sa femme, épousa ensuite sa secrétaire et mourut alcoolique. D'autres prédicateurs bien connus et à succès ont expérimenté des tragédies personnelles similaires. Quand les gens font face à de tels cas, beaucoup disent: « Pour sûr, si quelqu'un n'utilisait pas correctement l'un de ces dons, Dieu le lui reprendrait! ». Pourtant, la réponse est Non! Les dons de l'Esprit sont exactement ce que leur nom implique ÔÇô des dons véritables, pas des prêts selon certaines conditions ou un plan de remboursement. « Car les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables »(4).  Quand nous avons reçu l'un de ces dons , nous sommes libres de l'utiliser, de mal l'utiliser ou simplement de ne pas l'utiliser du tout. Cependant, Dieu nous demandera finalement des comptes sur ce que nous avons fait, ou pas fait. 

 

Nous devons toujours garder à l'esprit l'avertissement de Jésus:  » C'est donc que vous les reconnaîtrez »(5). ÔÇô pas par leurs dons. Jésus a continué, toujours par des paroles d'avertissement très claires, montrant que l'exercice des dons spirituels n'est pas un passeport pour le ciel. « Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité »(6). Cela indique clairement qu'il est possible pour une personne d'exercer des dons spirituels et de « commettre l'iniquité » en même temps. Qu'est-ce que « l'iniquité »? C'est prétendre de façon arrogante que ceux qui exercent des dons surnaturels sont au-dessus des lois morales et normes éthiques divines. Bien évidemment, il est possible que nous soyons confrontés parfois à de tels ministères et à la nécessité de prendre des décisions personnelles difficiles. Comment devrions-nous réagir? Tout d'abord, gardons en mémoire les écrits de Paul à Timothée: « ÔǪne participe pas aux péchés d'autrui; garde-toi pur toi-même »(7).  Ensuite, nous devons aussi nous souvenir de l'avertissement donné par Jésus concernant de tels ministères immoraux: « Le ciel est pour ceux qui font la volonté de mon père qui est dans le ciel ». Nous devons nous demander: quelle est la volonté de Dieu pour ma vie?. Qu'est-ce que le Père attend de moi? En ce qui me concerne, il me semble que Dieu m'a donné une réponse claire et simple: « Car c'est ici la volonté de Dieu, votre sainteté »(8). Le Saint-esprit a ajouté un avertissement: « Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur »(9). Je suis déterminé à « poursuivre la sainteté ».

 

Dans ma prochaine lettre, je développerai l'autre face de la médaille: le fruit de l'Esprit.

 

Au service du Maître, Derek Prince

 

 

 

(1) 1 Cor: 1:6, Darby

 

(2) 1 Cor.8-10, Darby

 

(3) 1 Cor. 15:19, Darby

 

(4)  Rom. 11:29, Segond NEG

 

(5)  Mat. 7:20, Segond

 

(6)  Mat. 7: 21-23, Segond

 

(7)  1Tim. 5:22, Darby

 

(8) 1 Thess. 4:3, Darby

 

(9)  Héb. 12:14, Segond

 

{loadposition face}

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: La rédaction

La vision d'adoreDieu.com est d'impacter les médias via l'Evangile. Vous êtes témoin d'une actualité, informez-en la rédaction à redaction@adoredieu.com. N'hésitez pas à nous faire part de votre témoignage, de ce que Dieu a fait dans votre vie, en vous inscrivant sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Gospel
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Dieu change des vies... "Malgré tout" une histoire bouleversante à découvrir absolument :) 👍🏽 www.malgretout.fr
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram

8e2bd9296508f0e31a2cdb336ffbb5f0KKKKKKKKKKKKK