La guérison divine – Pierre-Daniel Martin

par Pierre-Daniel Martin le 23 Déc, 2015



Aujourd'hui, D.ieu appelle de nombreuses églises à expérimenter la guérison divine. Mais en fait, beaucoup résistent car ils craignent d'être déçus, ou bien s'ils ont été une fois guéris par la puissance de la prière, ils ne comprennent pas pourquoi ils sont retombés malade.
La plupart d'entre eux affirment sincèrement qu'ils croient en la guérison divine, et lorsqu'un évangéliste connu pour son ministère de guérison passe dans leur région, tous se déplacent pour être guéris. Puis ils vont témoigner de leur guérison, avec preuve à l'appui et nul ne doutera de l'action de D.ieu dans leur vie.

Cependant, si plusieurs mois après, ce même ministère ou un autre, revenait dans leur région, un bon nombre d'entre eux se précipiteraient pour assister aux réunions et demander de nouveau leur guérison.

Pourquoi donc, ces chrétiens n'ont-ils pas gardé leur guérison ?

Mais auparavant, il est important que nous nous posions personnellement cette question ; est-ce que la guérison est bien dans la volonté de D.ieu ? Sommes-nous au clair avec cette question ?

Le Nouveau Testament l'affirme sans conteste: les évangiles et le Livre des Actes en témoignent, sans oublier l'exhortation de l'épître de Jacques, à prier pour les malades afin qu'ils guérissent. A la fin des évangiles et au premier chapitre du livre des Actes Jésus appelle ses disciples à imposer les mains aux malades afin qu'ils guérissent, car la Bonne Nouvelle du Royaume sera prêchée à toutes les nations. Jésus nous commande de manifester la bonté de D.ieu, non pas seulement en paroles mais en actes, par les signes et les miracles qui accompagneront notre témoignage. D.ieu veut révéler au monde son cœur de père. Un père qui a donné son fils unique afin que nous soyons rachetés de la malédiction du péché et délivrés de la puissance de la mort, et que nous devenions ses enfants. D.ieu ne veut pas seulement toucher notre esprit et notre âme, mais il veut encore nous bénir dans toute notre personne.

Dans ces conditions, comment serait-il possible que la maladie qui touche les hommes, puisse être dans la volonté de D. ieu ?

Nous allons développer les trois facteurs qui révèlent que la guérison est parfaitement dans la volonté de D.ieu.

1/ La nature de D.ieu de change pas
Dans Exode 15 :23-26, lorsque les Hébreux ont bu les eaux amères à Mara, Moise fera ce que l'Eternel lui dira ; il jettera un certain bois dans l'eau, et l'eau deviendra douce. A Mara, D.ieu avait mis son peuple à l'épreuve.
Il lui dit ceci : « Si tu écoutes attentivement la voix de l'Eternel, ton D.ieu, si tu fais ce qui est droit à ses yeux, si tu prêtres l'oreille à ses commandements, et si tu observes toutes ses prescriptions, je ne t'infligerai aucune des maladies que j'ai infligées aux Egyptiens ; car je suis l'Eternel, qui te guérit ».
En d'autres termes, D.ieu dit ceci : Je suis votre docteur et je vais continuer à l'être, mais je pose une condition ; que vous m'écoutiez. Et plus encore, l'hébreu fait encore mieux ressortir le fait d'écouter, car il est exactement écrit : « si tu écoutes en écoutant ». ce qui revient à dire : »Si vous écoutez en m'écoutant, je serai toujours votre docteur ». Pour l'Eternel, écouter, c' est non seulement tendre les deux oreilles, mais c' est prêter une attention particulière, afin d'obéir sans partage, à ce qu'Il nous demande !
D.ieu est fidèle, il ne varie jamais et ses promesses sont immuables, nous dit l'Ecriture. C'est ce que nous rappelle l'épître de Jacques (1 :17) : « Tout don excellent et tout cadeau parfait viennent d' en haut, du Père des lumières, chez lequel il n'y a ni changement, ni ombre de variation. »
Or, s'il proclame qu'il est celui qui guérit, il le fait parce que la nature de D.ieu ne change pas !

2/Le ministère de Jésus révèle la guérison
Nous avons le témoignage du ministère de guérison de Jésus, dans le discours de Pierre, lorsqu'il était dans la maison de Corneille (Actes 10 :38) :
« ÔǪcomment D.ieu a oint d'Esprit Saint et de puissance Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu en faisant le bien et en guérissant tous ceux qui étaient sous l'oppression du diable ; car D.ieu était avec lui. ».
Nous comprenons donc que la guérison vient de D.ieu et que la maladie vient du diable. Cela est parfaitement clair ! Le ministère de Jésus sur Terre était de montrer al vraie nature du Père en manifestant sa volonté en guérissant.
Dans l'Evangile de Jean (6 :38), il est écrit : « ÔǪcar je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé ». Et dans Jean 14 :9-10 : « Celui qui m'a vu a vu le PèreÔǪles paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c est lui qui fait les œuvres. »
Pendant tout son ministère sur Terre, Jésus a guéris toute personne qui s'est approché de lui dans l'espoir d'être guéri.

3/ La guérison est scellée par l'œuvre rédemptrice de Jésus à Golgotha.
Dans Esaïe 53 :5 , il est écrit « qu'Il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités, le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c' est pas ses meurtrissures que nous sommes guéris. »
En hébreu, littéralement, les mots « souffrances » et « douleurs » donnerait « maladies » et « peines ». Ces deux mots représentent les problèmes humains dans le domaine physique. La réponse de D.ieu est la guérison. De même, les mots « péchés » et « iniquités » décrivent les problèmes humains dans le domaine spirituel. Et la réponse de D.ieu est la paix. Matthieu rappellera ce passage du prophète Esaïe (Matthieu 8 :16-17), ainsi que Pierre (1 Pierre 2 :24).
L'Ancien et le Nouveau Testament s'accordent ensemble pour affirmer que Jésus a pris à la Croix nos maladies et il a obtenu pour nous la guérison physique. Par sa souffrance et sa mort, à Golgotha, il a déjà accompli notre guérison. C'est ce que Jésus va proclamer avant d'expirer : « tout est accompli ». Par conséquent, il suffit de manifester par notre guérison, ce qu'il a déjà donné et donc accompli à la Croix !

En venant sur la Terre, Jésus a donc révélé la volonté parfaite de D.ieu, non seulement pour nous guérir, nous et un grand nombre d'hommes et de femmes de toutes les générations, mais encore dans le but de faire de nous des nouvelles créatures ressuscitées en lui, afin de nous rendre participant de son Royaume, en devenant enfant de D.ieu. La guérison est donc la manifestation de sa puissante victoire sur le péché et la mort. Cette guérison est accomplie par son sacrifice à la Croix, et elle est appelée à se manifester dans le domaine spirituel de notre être, et dans le domaine physique. C' est tout notre être que D.ieu veut guérir.
Ecoutons ce que D.ieu nous promet dans Romains 8 :11 « Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d'entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. » Nous avons donc la vie du Ressuscité en nous, et elle est manifestée par la Saint Esprit dans nos corps mortels. !
Il s'agit donc bien plus que la guérison divine ! C'est la santé divine !

Il nous faut donc bien connaître notre héritage en Christ, et nous l'approprier par la foi, au travers de Sa Rédemption à la Croix.
Par conséquent, nous pouvons répondre à la première question posée au début de notre étude : pourquoi des chrétiens ne gardent-ils pas définitivement leur guérison ? C'est parce qu'ils ne font pas totalement confiance en la volonté parfaite et absolue de D.ieu qui désire leur guérison déjà accomplie à la Croix. En fait, ils ignorent la puissance de l'œuvre rédemptrice de Jésus et ne peuvent concevoir que leur guérison leur a déjà été donnée à Golgotha. Pour la garder, il suffit de la saisir par la foi ! Plus encore, D.ieu ne veut pas seulement ma guérison, mais que la puissance de Sa résurrection se manifeste dans mon corps mortel (2 Cor 4 :10-11). Plus que la guérison, D .ieu veut la santé divine pour tout notre être.

Cependant, une autre question se pose. Si une telle victoire nous a été acquise à la Croix, pourquoi lorsqu'une puissante onction du St Esprit se manifeste lorsqu'un ministère exerce le don de guérison, pourquoi certains chrétiens ne sont-ils pas guéris ?
Bien des facteurs peuvent intervenir : Un héritage spirituel dû à la pratique de l'occultisme, le manque de repentance d'un problème grave, le manque de foi, notre ignorance des lois spirituellesÔǪMais dans toutes ces choses, le Seigneur est tout puissant pour agir, même lorsque la situation semble désespérée.
Cependant, nous ne pouvons jamais imputer à D.ieu une prière de guérison non exaucée ! Pour les raisons que j'ai développées tout au long de cette étude.

Dans les Ecritures, il y a trois actes de foi qui permettent à D.ieu d'intervenir pour guérir nos corps.
***L'imposition des mains
***L'onction d'huile
***Les dons spirituels.

Mais il ne faut jamais oublier que ces trois manières d'agir doivent être fondées en Jésus Christ, au moyen du St Esprit et par Sa Parole.

***L'imposition des mains
Dans Marc 16 :15-18, Jésus explique comment une personne peut être guérie ; la prière se fait en imposition des mains et en invoquant le nom de Jésus-Christ. Jésus dit que si nous agissons ainsi avec foi, selon la Parole de D.ieu, D ;ieu confirmera sa Parole et la personne malade sera complètement guérie.
« C'est ainsi que les premiers disciples s'en allèrent prêcher partout, le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l'accompagnaient » (Marc 16 :20)
Cependant Paul dans son épître à Timothée, a mis en garde les chrétiens qui imposaient les mains sans discernement !

*** L'onction d'huile
Jacques 5 :14-15 nous présente une autre manière de procéder, au moyen de l'onction d'huile, après avoir appelé les anciens, et prié pour amener le malade à se repentir.. « La prière de la foi sauvera le malade » précise Jacques. Le mot sauver, dans le texte, désigne la guérison physique.

*** Les dons spirituels

Dans la première épître aux Corinthiens, au chapitre 12, Paul mentionne deux fois les dons spirituels. Il s'agit du don de guérison et de celui qui opère des miracles.
Le don de guérison s'adresse à ceux qui sont malades dans leur corps. Le don qui opère des miracles s'adresse à ceux à qui il maque un membre, par exemple, et qui est impossible de guérir.
D.ieu a donné ces deux dons pour être exercés dans l'église, pour répandre ses bénédiction sur son peuple. Nous réjouissons le cœur de notre Père Céleste lorsque nous acceptons ce qu'Il nous donne en utilisant ces dons.

Mais aussi, faut-il que nous nous positionnons en lui. Demandons lui la guérison et faisons lui entièrement confiance car notre guérison est au cœur de sa volonté et de sa miséricorde. Et tenons-nous fermes dans ce qu'il nous a déjà donné au travers de son Fils ! Cependant, veillons à ce que notre désobéissance ne nous entraine pas sur le chemin de la maladie, et poursuivons notre vie de foi, dans l'obéissance à sa Parole et l'exercice des dons spirituels, qui nous soutiennent tant, et nous maintiennent dans une vie qui croit sans cesse à la ressemblance de Jésus, et manifeste en nous, à la fois, la puissance de sa résurrection, et la communion à ses souffrances au travers de notre témoignage et notre amour de notre prochain.


Pierre-Daniel MARTIN

{loadposition face}

 

Toute diffusion ou reproduction intégrale ou partielle de cette page n'est pas autorisée
sans l'accord préalable.

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: Pierre-Daniel Martin

Après avoir exercé un ministère pastoral pendant 20 ans dans les Eglises Luthero-Réformées, Pierre-Daniel Martin vit à Marseille avec son épouse Pascale (elle aussi Pasteur) et leur fille Anne-Lise, et exerce depuis une dizaine d’années, un ministère prophétique et enseigne dans ce domaine. Il a à cœur l’édification de l’Eglise de Jésus-Christ et aime Israël .C’est dans la nature de l’Eglise, d’être prophétique Il est convaincu que les temps que nous vivons sont essentiels, car le Seigneur est en train de lever une génération nouvelle d’enfants de Dieu, remplis du St Esprit destinés à entrer dans leur appel et leur héritage, et va ainsi transformer toute Son Eglise en préparation des événements qui vont bouleverser notre monde et préparer le proche Retour de Jésus. Pierre-Daniel exerce un ministère prophétique itinérant au sein de l’Association Chrétienne « Le Filet du Maître ». Cette œuvre a pour objectif de former des chrétiens aux événements qui précéderont le Retour de Jésus-Christ dans la Gloire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Richard et Sandrine en plein tournage. Des nouveaux projets sont à venir... Nous vous souhaitons une très bonne semaine.
  • Image Instagram
6e94221bdf3da8782a1cb447162c649d>