La foi des anciens

par La rédaction le 11 Sep, 2017

Pour l’avoir possédée, les anciens ont obtenu un témoignage favorable. Hébreux 11:2 

En lisant le chapitre 11 de l'épitre aux Hébreux, qui rend témoignage à ces anciens que Dieu a approuvés en exauçant leur foi, nous remarquons qu'ils étaient entièrement persuadés, fermement convaincus  de la puissance et de la souveraineté de Dieu sur toutes choses, et aussi de sa fidélité digne d'une confiance totale. 

Ils reconnaissaient que le monde  a été créé par  la Parole de Dieu et qu'il est la manifestation visible de réalités invisibles, mais bien réelles. Ils ne discutaient pas sur les origines du monde, mais ils honoraient le Créateur dont ils reconnaissaient les œuvres, ils lui rendaient gloire et ils s'efforçaient de lui être agréables. 

A un moment de leur vie certains ont reçu du Seigneur des instructions particulières. Alors ils ont cru à la parole qu'Il leur adressait. Ils se sont conformés à ses ordres et ils ont attendu avec une ferme assurance l'accomplissement de ses promesses.

Nous apprenons par les Ecritures, comment ils ont exercé la foi et nous voyons quel en a été le résultat. Nous découvrons qu'ils avaient tous un point commun : 

Une ferme attente des choses qu'ils espéraient et l'assurance de leur réalité, même lorsqu'elles n'étaient  pas encore visibles ! 

C'est par la foi !

Il me semble que la foi évolue avec les générations, les cultures et les pays. Il en a toujours été ainsi. Cependant, en partant du principe que Dieu ne change pas, que sa Parole est immuable et vraie, nous devrions retrouver les mêmes conceptions et comportements de la foi, dans toutes les générations et dans tous les pays, selon qu'l est écrit : Il y a ne seule foi.  Ephésiens 4:5

Nous savons aussi que si l'environnement se transforme par la modernité, les découvertes scientifiques et technologiques, le cœur de l'être humain est toujours le même, avec les mêmes péchés et les mêmes besoins profonds.

Une actrice célèbre disait récemment qu'elle avait tout pour être heureuse, elle ne manquait de rien, elle pouvait s'offrir ce qu'elle voulait, mais elle s'ennuyait. La richesse et la gloire ne font pas le bonheur, il ne s'achète pas.

Je rencontre aussi beaucoup de chrétiens tristes et malheureux, qui n'arrivent pas à surmonter leur problèmes et leur difficultés. Leur foi est ébranlée par leur échec dans la prière ou par les épreuves qui se succèdent et qui durent parfois depuis des années. Ils n'arrivent pas à demeurer confiants et attachés paisiblement au Seigneur, comme ces témoins de Hébreux :11:35-40

D’autres furent torturés et n’acceptèrent pas de délivrance, afin d’obtenir une résurrection meilleure.
D’autres éprouvèrent les moqueries et le fouet, bien plus, les chaînes et la prison.
Ils furent lapidés, mis à l’épreuve, sciés, ils furent tués par l’épée, ils allèrent çà et là, vêtus de peaux de brebis et de peaux de chèvres, dénués de tout, opprimés, maltraités, eux dont le monde n’était pas digne ! errant dans les déserts, les montagnes, les cavernes et les antres de la terre.
Et tous ceux–là, qui avaient reçu par leur foi un bon témoignage, n’ont pas obtenu ce qui leur avait été promis.
Car Dieu avait en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu’ils ne parviennent pas sans nous à la perfection.

il semble qu'il manque parfois l'essentiel à notre foi : "La ferme attente des choses à venir, promises et encore invisibles, une patrie céleste".

C’est dans la foi qu’ils sont tous morts, sans avoir obtenu les choses promises,  mais ils les ont vues et saluées de loin, reconnaissant qu’ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre.
Ceux qui parlent ainsi montrent qu’ils cherchent une patrie.
S’ils avaient eu en vue celle d’où ils étaient sortis, ils auraient eu le temps d’y retourner.
Mais maintenant ils en désirent une meilleure, c’est-à-dire une céleste. C’est pourquoi Dieu n’a pas honte d’être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité. Hébreux 11:13-16

L'apôtre Pierre parle d'un héritage dans les cieux qui fait la joie de ceux qui l'attendent.

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts,
Pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux,
A vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps!
C’est là ce qui fait votre joie, 1 Pierre 1:3...

C'est cette espérance qui procure la joie durable, tout en ayant aussi la joie du secours de Dieu dans la vie quotidienne.

Le problème le plus fréquent c'est que la Parole de Dieu n'emballe plus le cœur, ne le saisit pas comme il le faudrait. On a le texte, on a les discours, mais il manque quelque chose à la réception !

Car cette bonne nouvelle nous a été annoncée aussi bien qu’à eux; mais la parole qui leur fut annoncée ne leur servit de rien, parce qu’elle ne trouva pas de la foi chez ceux qui l’entendirent. Hébreux 4:2 

La foi, celle dont Jésus et ses disciples parlent, celle qui animaient "nos pères"  Enoch, Noé, Abraham, Pierre, Jean, Paul, etc.

La foi, dont Jésus se demande si elle sera encore sur la terre lorsqu'il reviendra.

Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard?
Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre? Luc 18.7

L'apôtre Jude écrit que nous devons combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes.

Bien–aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire, afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes. Jude 1:3 

Beaucoup, dans  la génération actuelle, se permettent de sortir du chemin de la vraie foi, fondée sur ce que Dieu dit. Il faut intervenir pour rappeler que nous devons combattre pour préserver la pureté de la foi selon la pensée de Dieu.

La Bible contient des témoignages  qui mettent cette vraie foi en évidence. Ceux qui l'ont vécue, quelque soit la génération à laquelle ils ont appartenus,   se sont attachés uniquement à ce que Dieu dit, surmontant souvent les obstacles des faiblesses physiques, ou des  situations difficiles,  bravant  l'opposition ou les moqueries des incrédules, des discuteurs et des séducteurs, dont les raisonnements sont fondés sur la sagesse humaine. Cela n'a pas été facile, mais souvent très difficile, mais ils ont tenus bons, ils ont gardé lé foi jusqu'ua bout ! 

Voici quelques un de ces témoins, cités pour la plupart dans le chapitre 11 de l'épitre aux Hébreux. 

Noé, malgré la moquerie des incrédules,  fut persévérant et marqua sa différence avec sa génération, par sa façon de vivre dans la justice et la crainte de Dieu. A cause de cela, il reçu une révélation concernant le jugement de sa génération et comment il devait préparer son salut. Parce qu'il fut fidèle dans tout le plan de Dieu, il se sauva avec sa famille. Concernant la construction de l'arche, il aurait pu  faire l'économie de quelques détails, sur les dimensions données par Dieu, sur l'emplacement de la fenêtre et de la porte, sur l'enduit assurant l'étanchéité. Puis il aurait pu chipoter sur le nombre ou les espèces d'animaux à recueillir. Mais il est dit de lui :

C’est par la foi que Noé, divinement averti des choses qu’on ne voyait pas encore, et saisi d’une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille; c’est par elle qu’il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s’obtient par la foi. Hébreux 11:7 

Il exécuta tout ce que Dieu lui avait ordonné. Genèse 6:22 (répété en Genèse 7:5)

C'est cela la foi : Se conformer strictement aux instructions et aux plans divins. Les témoins de la foi ont tous prouvé leur confiance absolue en Dieu et leur fidélité à ses instructions.

Abraham est appelé "le père des croyants". A ce titre, il est un modèle pour tous ceux qui croient en Dieu.

C’est pourquoi les héritiers le sont par la foi, pour que ce soit par grâce, afin que la promesse soit assurée à toute la postérité, non seulement à celle qui est sous la loi, mais aussi à celle qui a la foi d’Abraham, notre père à tous, Romains 4:16 

Plusieurs choses ressortent de la foi d'Abraham :

. Sur un ordre de Dieu, il quitta son pays et partit pour un lieu qu'il devait recevoir en héritage, mais qu'il ne connaissait pas ! (Hébreux 11:8) Une vraie folie aux yeux de ceux dont les programmes tiennent lieu de ligne directrice.

. Ensuite en dépit de son âge, de l'usure de son corps et  de celui de son épouse, il crut à la promesse divine pour Isaac. Romains 4:19

. Enfin  à la demande de Dieu de sacrifier Isaac, le fils de la promesse, il obéit et s'en fut vers le mont Morija, certainement en proie à une grande perplexité, mais, nous dit la Bible, "Il comptait que Dieu est puissant, même pour faire ressusciter son fils d’entre les morts." Hébreux 11:19

L'apôtre Paul définit la foi d'Abraham en une phrase pleine de force :

Et, sans faiblir dans la foi, il ne considéra point que son corps était déjà usé, puisqu’il avait près de cent ans, et que Sara n’était plus en état d’avoir des enfants.
Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu, et ayant la pleine conviction que ce qu’il promet il peut aussi l’accomplir. Romains 4:19-21

Sara elle–même, par la foi,   fut rendue capable, malgré son âge avancé, de donner le jour à une descendance, parce qu’elle tint pour fidèle celui qui a fait la promesse. Hébreux 11:11 

Moïse, le petit garçon sauvé par la foi de ses parents, a appris la foi qui tient tête au pouvoir occulte des magiciens d'Egypte, à la souveraineté coléreuse du pharaon, ainsi qu'au scepticisme des hébreux. Il avait les pensées ancrées sur l'Eternel et sa Parole.

Par la foi, Moïse, devenu grand, renonça à être appelé fils de la fille du Pharaon.
Il choisit d’être maltraité avec le peuple de Dieu plutôt que de jouir pour un temps du péché.
Il considéra l’humiliation du Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l’Egypte, car il avait les yeux fixés sur la récompense.
Par la foi, il quitta l’Egypte sans craindre la colère du roi et, en homme qui voit celui qui est invisible, il tint ferme.
Par la foi, il a célébré la Pâque et fait l’aspersion du sang afin que le Destructeur ne touchât point aux premiers–nés d’Israël.
Par la foi, ils traversèrent la mer Rouge comme une terre sèche, alors que les Egyptiens, qui s’y essayèrent, furent engloutis. Hébreux 11:24-29

Parlons encore de Gédéon, l'homme aux toisons, à qui Dieu a appris que la victoire ne dépendait pas des stratégies et de la grandeur d'une armée, mais de la simple obéissance aux instructions de l'Eternel :

Juges 7:7 Et l’Eternel dit à Gédéon: C’est par les trois cents hommes qui ont lapé, que je vous sauverai et que je livrerai Madian entre tes mains. Que tout le reste du peuple s’en aille chacun chez soi.

Nous pourrions aussi en citer beaucoup d'autres, mais ils ont tous un point commun :  Ils agissaient fidèlement selon les paroles de Dieu. Ils ne modifiaient pas ses instructions  pour les adapter à leurs propres conceptions.

Pierre n'a pas discuté  l'ordre de Jésus :

Simon lui répondit: Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre; mais, sur ta parole, je jetterai le filet. Luc 5:5 

Parce qu'un homme a simplement cru à la parole de Jésus, son fils a été guéri :

Va, lui dit Jésus, ton fils vit. Et cet homme crut à la parole que Jésus lui avait dite, et il s’en alla. Jean 4:50

Un autre témoigne ainsi en réponse à la question des pharisiens :

L’homme qu’on appelle Jésus a fait de la boue, a oint mes yeux, et m’a dit: Va au réservoir de Siloé, et lave-toi. J’y suis allé, je me suis lavé, et j’ai recouvré la vue. Jean 9:11 

La vraie foi ne consiste pas en proclamations, en paroles, mais à faire ce que Dieu dit.

Mes frères, à quoi servirait–il à un homme de dire qu’il a la foi s’il ne le démontre pas par ses actes ? Une telle foi peut–elle le sauver ? Jacques 2:14 

Les évangiles sont remplis des témoignages de ceux que Jésus a sauvés, guéris, délivrés, simplement parce qu'ils ont cru en Lui en agissant selon sa parole. 

L'histoire de l'Eglise est pleine des merveilles que Dieu a opérées en réponse à la foi de ses enfants.

Aujourd'hui, nous avons beaucoup d'analyses de la Bible, de discussions sur les originaux et les diverses versions, des méthodes et des écoles pour apprendre à prêcher, à guérir, à chanter, à danser, même à prophétiser, car il semble que le Saint-Esprit qui inspire ne va pas au bout de la formation ! 

J'ai connu un homme simple qui a prophétisé le réveil des gitans et sa prophétie s'est réalisée à la lettre. Il n'avait jamais appris à prophétiser, si ce n'est qu'il était sensible au Saint-Esprit, et qu'il a donné les paroles qui lui était inspirées. 

J'ai aussi entendu une femme d'origine espagnole, qui maitrisait assez mal notre langue, prophétiser dans un français impeccable, on aurait dit une autre personne.

Nous devons revenir à une foi simple qui agit selon les paroles et les promesses de Dieu. Nous devons nous dépouiller de notre propre sagesse pour accepter ce qui nous semble une folie de Dieu. 1 Corinthiens 1:18-31

Aussi est-il écrit: Je détruirai la sagesse des sages, Et j’anéantirai l’intelligence des intelligents.
Où est le sage? où est le scribe? où est le disputeur de ce siècle? Dieu n’a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde?
Car puisque le monde, avec sa sagesse, n’a point connu Dieu dans la sagesse de Dieu, il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication.

Paul, l'apôtre de Jésus-Christ, a dû oublier certains de ses acquis pour se laisser utiliser par le Seigneur, selon la pensée de Christ.

Mais ces choses qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte, à cause de Christ. Philippiens 3:7 

Il n'était pas un homme éloquent, mais puissant par la puissance de Dieu.

Moi–même j’étais auprès de vous dans un état de faiblesse, de crainte et de grand tremblement ; ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance, afin que votre foi ne soit pas (fondée) sur la sagesse des hommes mais sur la puissance de Dieu. 1 Corinthiens 2:3-5

Jusqu'à la fin de sa vie terrestre il a combattu pour la vraie foi, celle de l'Evangile, souvent au prix de grandes souffrances, mais il proclame :

J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. 2 Timothée 4:7 

Jude, l'apôtre de Jésus, a écrit :

Bien-aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes. Jude 1:3 

Il existe dans le monde de nombreuses croyances fondées sur les coutumes, les traditions et doctrines diverses. Cependant il n'y a qu'une seule vraie foi, celle dont l'apôtre Jude parle,  la foi de l'Evangile de Christ, que prêchait aussi  l'apôtre Paul , ainsi que Pierre, Jean et tous les autres.

Il y a eu, depuis la naissance de l'Eglise de Christ, beaucoup d'hommes et de femmes de foi et nous ne pouvons les citer tous. Ils sont là pour attester que l'œuvre de Dieu ne se fait pas par la sagesse, l'énergie ou la force de ceux que le Seigneur utilise, mais par la seul puissance de l'Esprit de Dieu associée à leur foi. 

C’est ici la parole que l’Éternel adresse à Zorobabel : Ce n’est ni par la puissance, ni par la force, mais c’est par mon Esprit, dit l’Éternel des armées. Zacharie 4:6 

Lorsque le réveil de Pentecôte commença en Angleterre, Dieu se servit de quelques hommes simples, dont un plombier  qui n'avait d'autre ressources spirituelles et pédagogiques que sa pleine confiance en Dieu, la connaissance de la Bible et une foi entière dans la Parole de Dieu.

Il répondait un jour à une personne qui lui disait qu'une opération chirurgicale lui avait ôté le tympan :

"Celui qui a créé le tympan a-t-il oublier comment on fabrique un tympan ? Dieu a-t-il oublié comment il a fait le tympan de l'oreille ?"

Il pria pour cette femme et Dieu lui recréa un tympan neuf ! 

Cet homme, c'est Smith Wigglesworth, un prédicateur anglais du siècle dernier. son expression favorite était :

Si tu crois tout est possible !

Dès le début de son ministère, il dit: "Dieu m'a montré qu'il peut rendre possible ce qui est humainement impossible !"

Il raconte ce témoignage familial : 

"Un matin au petit déjeuner, ma femme me dit :Harold et Ernest sont très malades. Immédiatement la puissance de Dieu descendit sur nous et dès que nous posâmes les mains sur les enfants, ils furent instantanément rétablis. Cette guérison miraculeuse nous remplit d'une très grande joie. Le Seigneur n'était-il pas un merveilleux médecin de famille pour tous ?"

Son ministère fut accompagné par de nombreuses guérisons et des puissants miracles. Il prêchait La Parole de Dieu, toute la Parole, il aimait profondément Jésus-Christ son Sauveur et lui rendait témoignage avec force, il avait une entière confiance en Dieu.

Georges Jeffreys, fut un autre prédicateur anglais très connu pour les miracles qui accompagnait sa prédication de l'Evangile. 

Douglas Scott, pionnier du réveil de pentecôte en France, était un prédicateur sans prétention oratoire, il parlait français avec un terrible accent anglais, mais il prêchait simplement l 'évangile et il imposait les mains aux malades. Il croyait la Parole de Dieu. J'ai été témoin de l'œuvre que Dieu accomplissait par son ministère en touchant les cœurs pour les amener à la repentance et à la foi en Jésus-Christ et en guérissant les malades.

En France, à cette époque, beaucoup de jeunes gens se sont levés pour servir le Seigneur et prêcher l'Evangile. Ils arrivaient dans une ville, sans rien d'autre que leur foi dans la Parole de Dieu et leur zèle, ils prêchaient Jésus-Christ et ils imposaient les mains aux malades. Des gens en nombre ont cru, se sont convertis, ont été guéris et transformés par la puissance de Dieu. C'est ainsi que sont nés les églises de Pentecôte en France.

J'ai aussi connu le réveil parmi les gitans.et j'y ai vu de nombreux miracles de guérison ou autres délivrances, parfois impressionnants. Il y avait dans le cœur de ces hommes et femmes simples une véritable foi d'enfant.

Quelqu'un demandait à un évangéliste : Pourquoi imposez vous les mains aux malades, vous avez un don de guérison ? Il a simplement répondu : Je ne pense pas que j'ai un don, mais j'impose les mains aux malades parce que Jésus a dit que ceux qui croient en lui le feraient et je crois la parole de Jésus !

Ces personnes avaient un point commun : leur foi totale en Dieu et dans sa Parole. Ils n'étaient pas des théologiens, des intellectuels. Ils croyaient simplement et recevaient les Ecritures pour entièrement vraies, sans discussion. C'était cela leur force : ils ne discutaient pas de la Parole de Dieu, ils la croyaient et la mettait en pratique.

Vous me direz : "Mais Dieu peut aussi se servir des intellectuels" ! Oui, mais à condition qu'ils ne soient pas enflés de leur savoir et qu'ils fassent comme l'apôtre Paul que je cite plus haut.

Mais ces choses qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte, à cause de Christ. Philippiens 3:7 

Aujourd'hui, il y a beaucoup de discours et de commentaires négatifs. On chipote sur une généalogie qui ne semble pas correspondre, sur un texte difficile à accepter "pour notre époque", comme si la Bible avait été écrite pour une époque particulière. On veut adapter l'évangile à la société, mais nous oublions que c'est la société qui doit s'adapter à la Parole de Dieu !

Il faut revenir à une foi simple, comme celle des écrivains bibliques qui parlent du Créateur comme l'unique auteur de tout ce qui existe dans cette création, comme aussi celui qui soutien toutes choses par sa Parole puissante, encore aujourd'hui.

Une certaine explication scientifique des lois naturelles  pourrait nous faire croire que Dieu est absent du fonctionnement de l'univers, des projets des puissants et des gouvernements, et même de notre vie personnelle, lui qui donne à tous la vie, la respiration et toutes choses, qui fait lever le soleil et qui répand la pluie, qui nous forme dans le sein maternel, qui tient dans sa main les profondeurs de la terre et notre destinée, qui n'est pas loin de chacun de nous car en lui nous avons la vie, le mouvement et l’être. Actes 17.25,28

Nous devons apprendre à nouveau le langage de la Bible et non celui des incrédules, et des sages de ce siècle qui seront confus de n'avoir pas cru à Dieu.  1 Corinthiens 2:6

Où est le sage? où est le scribe? où est le disputeur de ce siècle? Dieu n’a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde? 1 Corinthiens 1:20 

Les anciens, à cause de leur foi,  ont résisté aux gens religieux, aux philosophes grecs, à la fureur des empereurs romains,   certains se sont séparés des erreurs religieuses,   en les dénonçant courageusement, d'autres ont péri pour vouloir garder leur foi dans la Bible.

Aujourd'hui un formidable combat est engagé pour la foi. Il fait rage dans les lieux célestes et sur la terre. Toutes les forces du diable sont à l'œuvre pour détruire la foi de l'Evangile, par la séduction et l'hypocrisie d'une doctrine de compromis, par l'invasion de l'impureté et des plaisirs du monde, par une nouvelle philosophie de la vie et de la piété, mieux adaptée au monde et à sa mentalité. L'Eglise est en train de ressembler au monde alors que c'est le monde, s'il veut se sauver,  qui  devrait ressembler à l'Eglise lorsqu'elle porte l'image et le reflet de Jésus-Christ son Seigneur.

Ceux qui croient au Seigneur Jésus-Christ doivent combattre pour la vraie et l'unique  foi, celle que les anciens possédaient, celle qui a été transmise aux saints une fois pour toutes. Jude 3

Souvenez–vous de vos anciens conducteurs qui étaient les premiers à vous annoncer la Parole de Dieu. Pensez à leur façon de vivre et de mourir, et prenez–les pour modèles de votre foi.
Jésus–Christ est toujours le même : hier et aujourd’hui, il le sera éternellement.

Source : pasteurweb.org

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: La rédaction

La vision d'adoreDieu.com est d'impacter l'Evangile au travers des médias. Vous êtes témoin d'une actualité, informez-en la rédaction à redaction@adoredieu.com. N'hésitez pas à nous faire part de votre témoignage, de ce que Dieu a fait dans votre vie, en vous inscrivant sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
82fed4e27f2d6833f93e9e512c0ee5e7@@@@@@@@