Dieu a tant aimé le monde – Pierre-Daniel Martin

par Pierre-Daniel Martin le 23 Déc, 2015



Lorsque nous louons Dieu, et que la puissance du St Esprit nous visite, qu'il est bon alors, de l'adorer et de savourer la présence de notre Père. Rien ne remplacera la douceur de son amour, qui tant de fois, laisse couler sur nos joues, des larmes de reconnaissance. Quel baume pour nos cœurs si souvent malmenés, alourdis par les soucis, ou encore blessés par nos échecs.


Rien ne remplacera dans ces moments, le précieux murmure de son amour qui vient couler avec une douceur indescriptible, et nous berce dans les bras du Père !
Notre cœur se gonfle alors d'une paix immense, d'une joie si douce et si profonde à la fois, qui ne cesse de croître. Nous sentons alors, l'onction du St Esprit couler si agréablement en nous, sur nous, et nous environner complètement. Avec une telle délicatesse, une telle douceur, que les mots me manquent. Comme je voudrai que chaque enfant de D.ieu connaisse ses moments de délice, le plus souvent dans leur vie !

Alors, le temps cesse de compter, la joie inonde tout mon être. Tout s'illumine, tout semble beau, tout redevient possible, car Sa présence, après ces instants d'éternité continuent de tracer dans nos cœurs, une paix que jamais le monde ne pourra nous offrir.
A chacune de ces expériences merveilleuses de la bonté du Père, nous prenons d'avantage conscience de Sa grandeur, de Sa magnificence, de Sa Sainteté. Je ne saurai décrire ma reconnaissance et mon amour, à ce Papa, si bon, si beau, qui s'abaisse jusqu'à moi, pour laisser couler sur moi, un amour si grand qui me permet de goûter Son cœur si aimant envers moi !

Il m'ouvre à chacune de ses merveilleuses rencontres des perspectives toujours plus grandes, plus belles encore, au travers même de Son amour, et je mesure toujours davantage que rien n'échappe à Sa sollicitude, absolument rien ne lui est impossible. Il me laisse à chaque fois, le sentiment toujours plus intense, que je lui suis précieux, que je compte, que j'ai de la valeur, et que je ne trouverai jamais de vrai sens à ma vie, hors de Sa Présence ! C'est étrange ! et merveilleux à la fois ! En même temps j'ai le sentiment qu'à chacune de ces rencontres, je diminue un peu davantage, et que Lui, ne cesse de croître, en moi, me donnant un saint sentiment de crainte, mélangé de joie. La pensée même de pécher, me paraît alors insupportable ! Parce que je prends aussi davantage conscience que je le blesse profondément. M'éloigner de Lui, me fait trop mal ! Tout mon être se tend davantage vers Lui, et me donne toujours plus soif de Lui.

Y a-t-il quelque chose qui vaille, en dehors de Sa présence ? Certainement ! Nous devenons les témoins de Son amour qui ne cesse de croître en nous, et par l'assurance de notre foi, il nous semble parfois que des ailes nous sont données pour aller de l'avant.
Vous ne pouvez goûter de Sa présence, si vous n'êtes pas passés par une profonde conversion, et si vous n'entretenez pas une communion personnelle régulière avec Jésus. Ne vous découragez pas. Cela vous demandera du temps. Apprenez à Le louer et ne cessez pas de rechercher Sa Présence en laissant couler Son Esprit en vous. Pour cela, laissez manifester les dons du St Esprit, en particulier le don des langues. Vous permettrez le St Esprit de vous introduire dans la douce présence du Père.

D.ieu a tant aimé le monde, qu'Il a donné son fils unique. Il nous a tant aimé qu'il s'est séparé de Son Fils pour nous donner la vie. Y- a -t il un D.ieu plus grand, plus bon que Lui, qui aurait accepté de se séparer d'un fils unique, son bien aimé, pour le laisser mourir à notre place, dans le but que nous aussi nous devenions à notre tour des fils et que nous aussi, nous vivions la même communion que Son Fils avec Lui ? Lui, le D.ieu tout puissant, qui se manifeste comme un père et dont toute famille dans les cieux et sur la terre tire son nom ?( Ephésiens 3 :14 ). Il est le modèle même du vrai père par excellence, qui révèle sa paternité dans la communion parfaite qu'Il vivait avec Son Fils Jésus ( Jean 17 :21-22 ) . Mais plus encore, son cœur de père va jusqu'à se séparer de Son Fils bien aimé, pour que nous devenions à notre tour ses fils. C'est cela un vrai père ; aimer jusqu'à se détacher de son fils pour permettre à son fils d'accomplir son destin. Or, le destin de Son fils bien aimé est glorieux car (Jean 17), il laisse sur la Terre un peuple nombreux qui n'a cessé de croître à travers les siècles. Un peuple qui dans sa vie, va manifester à son tour, son amour de père, son pardon de père, et sa communion avec Lui. Face aux persécutions, ce peuple de fils et de filles, ne cessera de résister en aimant ses adversaires. C'est en pardonnant comme le Père nous a pardonné à la Croix de son Fils, que les vrais chrétiens révèlent la puissance de la grâce que Jésus nous a offerte à la croix. Ils permettent ainsi à D.ieu de bénir nos ennemis, en répandant sa grâce sur eux. Si Etienne, lors de son martyr, n'avait pas pardonné à ses adversaires, Saul de Tarse qui avait permis sa lapidation, n'aurait pas été visité par Jésus sur le chemin de Damas. « Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu » lui demanda Jésus ? Saul a pu alors changer de vie et donner son cœur à son Messie. Nous savons qu'il est devenu le grand apôtre des païens. Il est devenu de fait, à son tour, un père pour de nombreux jeunes chrétiens qui ont marché sur les traces du Fils, Jésus de Nazareth, et sont devenus à leur tour, des fils, héritiers du Royaume du Père dans les cieux.

Mais le Fils, ne nous a pas laissés orphelins, lorsqu'il a quitté ses disciples, à l'Ascension. Du Mont des Oliviers, il a été élevé sous leurs yeux, mais quarante jours après, la puissance du St Esprit leur fut donnée, à Pentecôte.

Seul, le St Esprit, en se manifestant puissamment dans nos vies, peut révéler au plus profond de notre cœur et de notre esprit l'amour du Père et du Fils, si nous acceptons que Jésus soit notre sauveur et notre Seigneur bien aimé.

L'apôtre Jean, aux chapitres 14 à 16, nous révèle le rôle essentiel du St Esprit qui nous conduira dans toute la vérité. Et la vérité est non une doctrine mais une personne : Jésus, venu révéler le Père. Quand la vérité demeure en nous, la présence de D.ieu dans notre vie, devient la chose la plus importante et la plus essentielle. Car si nous demeurons en Lui, Lui, le Père et le Fils feront leur demeure en nous. Seule la puissance du St Esprit peut rendre possible, cette présence du Père et du fils, et plus encore, vivre une communion merveilleuse, forte avec ce D.ieu tout puissant qui s'est fait homme au travers de Son Fils pour nous réconcilier avec Lui.
Notre tâche est de répandre sans mesure l'amour du Père autour de nous, et de multiplier la puissance de Sa grâce.

Rappelons-nous la prière de St François d'Assise : « là où il y a la haine, que je mette l'amour ». Là où il y a l'amour, nous faisons reculer la haine, les divisions, les destructions, les meurtres. Mais il y a toujours un prix, celui de pardonner, de remettre au Père, les dettes des hommes. Car là où le péché abonde, la grâce surabonde !
Devenons ces grands aventuriers de l'histoire de l'humanité pour répandre le doux parfum de l'amour du Père.



Pierre-Daniel MARTIN

{loadposition face}

Toute diffusion ou reproduction intégrale ou partielle de cette page n'est pas autorisée
sans l'accord préalable

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: Pierre-Daniel Martin

Après avoir exercé un ministère pastoral pendant 20 ans dans les Eglises Luthero-Réformées, Pierre-Daniel Martin vit à Marseille avec son épouse Pascale (elle aussi Pasteur) et leur fille Anne-Lise, et exerce depuis une dizaine d’années, un ministère prophétique et enseigne dans ce domaine. Il a à cœur l’édification de l’Eglise de Jésus-Christ et aime Israël .C’est dans la nature de l’Eglise, d’être prophétique Il est convaincu que les temps que nous vivons sont essentiels, car le Seigneur est en train de lever une génération nouvelle d’enfants de Dieu, remplis du St Esprit destinés à entrer dans leur appel et leur héritage, et va ainsi transformer toute Son Eglise en préparation des événements qui vont bouleverser notre monde et préparer le proche Retour de Jésus. Pierre-Daniel exerce un ministère prophétique itinérant au sein de l’Association Chrétienne « Le Filet du Maître ». Cette œuvre a pour objectif de former des chrétiens aux événements qui précéderont le Retour de Jésus-Christ dans la Gloire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Tag 1 ami 😉

746aaf63744f2f2f723f55ac533b71da555555555555555