Comprendre issacar : avoir l’intelligence des temps et des saisons – Chuck Pierce

par La rédaction le 6 Déc, 2015

Notre Dieu est un Dieu d'ordre et de sagesse. Dans Son alliance, Il promit à Abraham une terre, des enfants et une prospérité.

Il fixa les frontières de cette terre et changea le nom du petit fils d'Abraham, Jacob, en Israël, le nom de ce pays. Jacob eut des fils qui devinrent les douze tribus et furent chacun d'entre eux une partie de toute la terre d'Israël. Si nous bénissons Israël, nous sommes bénis de toutes les bénédictions attachées à la promesse originelle faite à Abraham. ├Ç chaque tribu d'Israël s'attache une promesse rédemptrice.

 

Quand Dieu a délivré ce peuple de l'esclavage de l'Égypte pour l'emmener vers la terre promise, Il les fit sortir par corps d'armée. Chaque tribu était une armée et possédait un don rédempteur. Sans chacune de ces tribus se battant pour leur part, le plan de Dieu pour le pays appelé Israël, ne pouvait pas être pleinement manifesté sur terre.

Ils allèrent vers leur promesse au son de la trompette et Sa présence, qui était essentielle, les mena vers leur destinée. Trois des douze tribus sortirent ensemble. Juda, la tribu apostolique qui comprenait le «son» divin, partit en premier. Puis vint Issacar, la tribu de la Tora, qui portait les munitions pour la victoire et était chargée des salaires. Cette tribu comprenait les temps et pouvait interpréter la Parole de Dieu dans le temps.

Ils étaient liés à Zabulon, la tribu chargée des richesses, parce que des provisions pour le voyage et des réserves pour la victoire étaient importantes.

Jésus, Yéchoua, notre Messie était issu de la tribu de Juda. Son obéissance et sa soumission, permirent l'accomplissement du plan du Père pour racheter l'homme. Il devint l'Agneau pascal qui délivra toute l'humanité de l'esclavage et de la mort. Quand Israël Le rejeta comme son Sauveur, Il tourna Son cœur vers les païens. Il nous greffa sur la glorieuse alliance que Dieu avait scellée avec Abraham. Son plan, la nouvelle alliance, permit à la qualité rédemptrice de chaque tribu de venir à la vie en nous. Cette volonté nous permet de voir Son plan pour Israël s'accomplir et Sa gloire couvrir toute la terre. Au travers des païens recevant la grâce et la puissance pour devenir fils de Dieu, Israël est désormais jaloux et se tourne vers Son Messie. Dans le futur il n'y aura plus de division entre les Juifs et les chrétiens ÔÇô ils seront un.

CE TEMPS EST ARRIVÉ !

Toutes les nations de la terre peuvent maintenant devenir Son héritage. Que l'onction d'Issacar pour discerner les temps s'éveille désormais en nous !

Dieu veut que nous comprenions et que nous interprétions les temps dans lesquels nous nous trouvons afin que nous prospérions dans chaque saison et que nous ayons la sagesse d'avancer !
Dieu est au-delà du temps, mais grâce à Son amour pour nous, Il nous touche et intervient dans le temps. Marcher dans la bénédiction de Dieu implique de voir le temps comme Dieu le voit et comprendre comment Ses cycles se produisent. Le monde païen voyait le temps comme une succession sans fin de cycles menant nulle part. L'Église s'est focalisée sur le temps comme étant linéaire, avec un commencement et une fin. Mais en réalité, les deux font partie du plan divin. Dieu fait avancer l'histoire vers une destination précise, mais dans le processus, Il utilise des cycles pour nous faire avancer et nous attirer plus près de Lui.


 

L'HEURE DE DIEU : ENTRER DANS LE CYCLE DES BÉNÉDICTIONS !

Quand la puissance de la grâce pénètre dans le temps, de nombreuses situations sont changées. Il n'y a pas, dans le corps de Christ, une compréhension du jugement de Dieu. Quand Dieu termine une saison pour en commencer une autre, ou nous fait passer par une transition, il doit mettre un terme ou anéantir certaines situations anciennes. C'est pourquoi la tribu d'Issacar pouvait comprendre les temps. Elle savait comment certaines structures devaient prendre fin pour qu'une nouvelle saison commence.

Issacar était le neuvième fils de Jacob et le cinquième fils de Léa. La tribu d'Issacar était positionnée stratégiquement avec Juda et Zabulon (Nomb. 2. 5; 10. 14, 15). Zabulon, le dixième fils de Jacob et fils cadet de Léa, signifiait «demeure, habitation». Zabulon était la tribu de la guerre, de la flotte et du commerce. Juda était le quatrième fils de Jacob et de Léa. Son nom signifiait, «qu'IL soit loué». Juda, comme tribu conquérante, était prophétiquement toujours destiné à aller le premier au combat.

Vous pouvez maintenant voir pourquoi, le célèbre passage dans 1 Chron. 12. 32, «Des fils d'Issacar, ayant l'intelligence des temps pour savoir ce que devait faire Israël, deux cents chefs, et tous leurs frères sous leurs ordres», avait une telle signification à l'époque. Les tribus vivaient des profonds conflits et transitions. Le gouvernement était en pleine mutation. Ils étaient en train de passer de la gouvernance de la maison de Sa├╝l, à celle de David. Ce dernier était issu de la tribu de Juda. Issacar pouvait donner des idées sur la façon de procéder à cette transition. La tribu d'Issacar possédait, dans son ADN, plusieurs caractéristiques distinctes.

L'une d'entre elle, dont je veux discuter était la prospérité. «Ruben sortit au temps de la moisson des blés, et trouva des mandragores dans les champs. Il les apporta à Léa, sa mère. Alors Rachel dit à Léa : Donne moi, je te prie, des mandragores de ton fils. Elle lui répondit : Est-ce peu que tu aies pris mon mari, pour que tu prennes aussi les mandragores de mon fils ? Et Rachel dit : Eh bien ! il couchera avec toi cette nuit pour les mandragores de ton fils. Le soir, comme Jacob revenait des champs, Léa sortit à sa rencontre, et dit : C'est vers moi que tu viendras, car je t'ai acheté pour les mandragores de mon fils. Et il coucha avec elle cette nuit. Dieu exauça Léa, qui devint enceinte, et enfanta un cinquième fils à Jacob. Léa dit : Dieu m'a donné mon salaire parce que j'ai donné ma servante à mon mari. Et elle l'appela du nom d'Issacar.» (Gen. 30. 14ÔÇô18)

Les gens de la tribu d'Issacar deviendraient serviteurs, travailleraient pour un salaire et vivraient confortablement. En comprenant les temps, vous prospèrerez.

De nombreux chrétiens ne savent pas que Dieu a Son propre calendrier. Son emploi du temps est clairement révélé dans la Bible. Ce calendrier était suivi par les juifs dans l'Ancien Testament, par Jésus, par les apôtres dans le Nouveau Testament et l'Église primitive pendant des siècles. Pendant l'âge des ténèbres, elle se détourna du calendrier de Dieu pour adopter le calendrier romain. En conséquence, elle perdit de nombreuses bénédictions que Dieu lui accordait à l'époque.

La bonne nouvelle c'est que Dieu restaure les fêtes de Son calendrier. Elle ne sont pas des règles à suivre. En tant que croyant en Jésus-Christ, vous êtes libre des les célébrer ou non. Mais quand nous choisissons d'aligner nos vies avec les célébrations/fêtes de Dieu, nous entrons dans un cycle de bénédictions. Ses fêtes sont célébrées à l'époque de la moisson. Une fois que nous avons compris ces choses, nous allons de bénédiction en bénédiction.

L'ÉGLISE DU TROISI├êME JOUR SE L├êVE

J'ai eu la vision d'un sablier. Ce concept est important car vous êtes en train de devenir des sabliers. Au cours d'un week-end récent dont le thème était «Les rêves et les révélations nocturnes», nous avons vécu quelque chose d'étonnant. La présence de Dieu était si évidente et si forte qu'il y eut un ciel ouvert pendant que la louange montait vers Dieu et que Sa révélation descendait.
Ce fut un moment unique au cours duquel nous avons expérimenté ce que c'est que de vivre dans un esprit de révélation. Une femme reçut du Seigneur : «Je t'envoie sur de nombreux chemins étroits que je t'appelle à parcourir. Nombre sont ceux qui ont été dans la confusion en examinant le corps de Christ dans le passé, mais maintenant, ils vont te regarder et voir les temps dans lesquels ils vivent, car tu reflètes mon heure et ma volonté.

Ensuite deux personnes commencèrent à chanter :

Il remonte Sa montre.
Il remonte Sa montre.
Il tourne le sablier.
Le passé, le présent et le futur s'alignent.
Entre dans le temps de Dieu.
Je vais te presser,
Pour faire sortir de toi tout regret.
Tu te demandes ce que cela signifie.
Mais il y a une petite place en toi appelée «regret».
Je dis, plus de regret.
Plus de regret quant au passé.
Tu es enfin libre.
Je veux que tu dises, «Je suis enfin libre».
Va de l'avant maintenant.
Je vais te faire aller de l'avant comme jamais auparavant.
Tu vas passer par une nouvelle porte.
Je vais l'ouvrir devant toi.»

«Je vais faire sortir de toi une louange que je n'ai pas encore entendue. Mon peuple contient dans ses fibres une louange mais l'ennemi a volé ce vêtement de triomphe que j'avais fait descendre du ciel. Mais je vais produire un nouveau vêtement de louange.» Vous pensez, «Je ne sais pas si ce vêtement va m'aller car je m'exprime d'une tout autre façon.» Mais je vais te pousser à l'accepter et tu diras, «J'ai été transformé et maintenant je ne ressemble plus à ce que j'étais.» «Je te ceins de la vérité et de l'Esprit. Je te presse jusqu'à la dernière goutte. Tu penses que tu es vidé, mais tu ne l'es pas encore complètement. Plus de choses intérieures doivent encore sortir de toi. Il va falloir creuser profondément.»

L'ÉGLISE DU TROISI├êME JOUR

L'église est l'idée de Dieu. Elle n'a pas été inventée par un groupe de gens. Jésus a dit : «Je bâtirai Mon Église». Et puisque l'Église est l'idée de Dieu, elle doit être bâtie sur Son fondement. Quand les «outres» de Dieu sont restaurées, les chrétiens sont équipés, l'Église s'édifie et grandit en maturité jusqu'à atteindre la plénitude de Jésus. Je vous encourage à lire le livre des Actes et à voir l'Église primitive en action. Dieu veut que Son Église expérimente la même puissance aujourd'hui. La nature de la bataille change. Notre époque a besoin que les combattants de Dieu se lèvent triomphalement.

 

UN HOMME NOUVEAU : COMPRENDRE NOS RACINES JUIVES !

Il n'y aura plus de ligne de démarcation entre les juifs et les chrétiens. Quand les Juifs rejetèrent leur Messie souffrant, Yéchoua, la porte s'est ouverte pour que le monde païen reçoive la grâce par la foi et connaisse le salut. L'amour des chrétiens pour le Père au travers de Son Fils va rendre Israël jaloux et le pousser à se tourner vers Son Messie. Ce mur de division sera d'autant plus fragile que l'amour de Dieu sera démontré au travers de Ses enfants.

VOUS AVEZ UN HÉRITAGE

Dieu a donné à chacun de nous un incroyable héritage. C'est l'héritage de la bénédiction de l'Alliance qu'Il a préparé pour tous ceux qui Le connaissent. Dieu a passé quelques 2.000 ans, d'Abraham à Jésus, à se révéler aux Juifs et à préparer un peuple qui comprendrait comment marcher dans la bénédiction. C'est un héritage dont Dieu voulait aussi faire profiter l'Église.

Malheureusement, à cause d'une racine d'antisémitisme qui naquit au sein de l'Église à l'époque de Constantin, celle-ci a rejeté cette bénédiction. La bonne nouvelle c'est que Dieu restaure ce que nous avons perdu. Nous apprenons comment jouir à nouveau de la bénédiction biblique perdue quand nous acceptons les racines juives de notre foi chrétienne.

Dieu n'appelle pas les chrétiens à essayer de devenir juifs, mais Il veut que nous recevions les bénédictions qu'Il accorda au travers des Juifs. C'est la véritable chrétienté, celle que les apôtres connaissait. Nous avons été greffés sur cette glorieuse alliance et nous avons accès à toutes les promesses et les bénédictions qui s'y attachent.


 

LES NOMS DE DIEU

Une des mes recherches favorites dans la Bible est d'étudier les noms de Dieu. J'aime voir comment Il s'est révélé à l'homme et analyser les circonstances dans la Parole où Il s'est montré sous un nouveau jour à Son peuple élu.

Sur le Mont Morija, Il s'est révélé comme étant Jéhova Jiré, «Celui qui pourvoit». Dans le désert, ils s'est révélé comme étant «Rapha» ou «Nissi». Le peuple avait besoin d'être guéri mais il avait aussi besoin d'être couvert par une bannière de délivrance. Un nom est lié à une identité. Il a tissé Son nom en nous. La puissance de Son nom peut transformer des nations.

Robert Heidler a écrit : «Les noms de Dieu sont un reflet de ce qu'Il est ! Quand nous comprenons la signification de Ses noms, nous comprenons la façon dont il veut communiquer avec nous, et ce pourquoi nous pouvons lui faire confiance. Dans notre langue nous n'avoir qu'un seul nom pour la divinité, Dieu. La Bible fourmille pourtant de noms qui révèlent Son identité. Élohim, le Tout-Puissant Créateur. Yahwé, le Dieu qui se révèle par Son alliance. El-Shaddaï, El-Elyon, Jéhova Jiré et Jéhova Rapha. Mais par-dessus tout, Il est Jésus (Yéchoua), dont le nom est au-dessus de tout nom.»

Si nous considérons les noms utilisés dans la Bible pour décrire Dieu, nous avons une toute nouvelle appréciation pour Lui.

LE PLAN DE BATAILLE DE DIEU SE DÉVOILE

La guerre est un conflit. Quand Dieu fit sortir Son peuple d'Égypte, une armée se déploya. Nous devons comprendre que nous faisons partie d'un groupe, connu sous le nom de chrétiens, appelé à triompher de l'ennemi. Jésus est venu pour détruire ses œuvres. Dans toutes les générations, il a suscité un peuple prêt à se battre. Nous devons définir la nature de notre combat et persévérer jusqu'à ce que nous ayons la victoire.

J'ai écrit deux livres prophétiques qui décrivent le combat du futur. Le premier «La future guerre de l'Église» est sorti en mai 2001. C'était juste avant que nous connaissions la pire attaque terroriste de notre histoire, le 11 septembre 2001. Ce livre décrit la guerre future d'un point de vue prophétique et apostolique et explique comment opère l'esprit des Amalécites. J'ai ajouté un chapitre dans la nouvelle édition pour montrer ce que le Seigneur a fait par Sa Parole. Nous combattons pour gagner !

Mon deuxième livre, «Le plan de la bataille se dévoile», aide à comprendre la guerre du «sang» et de la «pensée». Mon chapitre favori explique l'influence grandissante de la Chine dans le monde. Il intègre aussi les notions attachées à Isaac, Ismaël et Ésa├╝. La guerre spirituelle se dévoile autour de nous. Le peuple qui n'a pas de vision, périt. Apprenez-en davantage sur la nature de notre combat, de même que ce qui nous attend dans le futur afin de rester dans la victoire dans ces temps troublés.

EXPÉRIMENTER L'ESPRIT

Quand Jésus est monté au ciel, la troisième personne de la Trinité, le Saint-Esprit, descendit et habita sur terre. Il demeure encore avec nous aujourd'hui. La vie spirituelle sans le Saint-Esprit serait comme de déguster le plus beau des repas et qu'il soit sans saveur. Le Saint-Esprit est aujourd'hui la force de résistance contre l'ennemi sur terre. Il nous enseigne et nous révèle la volonté du Père. Il nous amène à Jésus. Il manifeste Ses dons en nous et nous donne la puissance.

Demandez au Seigneur de vous faire expérimenter le Saint-Esprit aujourd'hui comme au jour de la Pentecôte, et même davantage.

Préparez-vous à un nouveau mouvement de l'Esprit de Dieu au sein de l'Église.

Chuck D. Pierce
Glory of Zion International Ministries
Email : chuckp@glory-of-zion.org

Traduction Dominique François

Ne manquez plus rien!

Abonnez-vous dès maintenant aux infos de AdoreDieu.com et recevez chaque jour la pensée du jour, la citation du jour, des enseignements, des témoignages...

mm

Auteur: La rédaction

La vision d'adoreDieu.com est d'impacter les médias via l'Evangile. Vous êtes témoin d'une actualité, informez-en la rédaction à redaction@adoredieu.com. N'hésitez pas à nous faire part de votre témoignage, de ce que Dieu a fait dans votre vie, en vous inscrivant sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passez sur autre article

mot exacte
chercher dans les titre
chercher dans les contenus
chercher dans l'article
chercher dans les pages
acf
lifestyle
pensee
citation
actualite
temoignage
enseignement
musique
parole
Filtrer par Categories
Actu Chrétienne
Actualité
Albums
Blogs
Citation du jour
Clips vidéo
Conversions
Dossiers
Églises
Enseignement du jour
Enseignements
Entreprenariat
Famille
Fondements de la foi
Gospel
Guérisons
Internautes
Jeunesse
La Famille
Louange africaine
Louange anglophone
Louange française
Monde
Musique
Musique du jour
non catégorisé
Non classé
Partenaires
Pensée du jour
Relations
Santé
Servir Dieu
Société
Sorties D'albums
Témoignage du jour
Textes
Video
Video Enseignements
Vie chrétienne
Vie pratique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

Advertise

Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • Image Instagram
  • #Fetedulivre2019 
Tel un ami proche et un conseiller, l'auteur vous fera découvrir dix façons pratiques d’être à la hauteur de ce rôle si difficile.
Cliquez ici pour lire des extraits du livre : bit.ly/Suis-jeunBonPere

807364fbd9ae8cddb6288d11041ee622???